Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Coopération Annemasse - Orodara
Année de première signature de la convention
2009
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention
Pôles de compétitivité, clusters, filières

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2009
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Au regard de ses indicateurs de développement, le Burkina Faso se situe dans les pays les plus pauvres du monde.
Orodara est une commune urbaine de 30 000 habitants située dans la Région des Hauts-Bassins, deuxième région du Burkina Faso.
Elle est située à l’ouest du Burkina. Elle est composée de trois (3) provinces : le Houet, le Kénédougou et le Tuy. Elle comprend 33 départements, trois communes urbaines, 30 communes rurales et 449 villages. Bobo-Dioulasso en est le chef-lieu. La région a une superficie de 26 606 km² (9,4 % du territoire national)
En 2002, la population était estimée à 1 232 891 hts (10,4 % de la population du Burkina), soit une densité d’environ 48 hts/km².
Elle est limitée :
- A l’est par les régions du Sud-Ouest et de la Boucle du Mouhoun ;
- Au nord par la région de la Boucle du Mouhoun et la République du Mali ;
- A l’ouest par la République du Mali ;
- Au sud par la région des Cascades.
Les Hauts-Bassins sont une région de tourisme. La population est essentiellement agricole. La production agricole est excédentaire. La région des Hauts-Bassins est une des zones industrielles du Burkina Faso.
Orodara est une ville de 17 000 habitants, dans la province du Kénédougou, au Sud Ouest du
Burkina Faso. Devenue l’équivalent d’une communauté d’agglomération la poputlation totale
avoisine les 40 000 habitants.

La Ville d'Annemasse est une commune de 30 000 habitants, située en Haute-Savoie, dans la partie française de l'agglomération de Genève.
Historique
Dans le cadre de la convention régionale de coopération entre la Région Rhône-Alpes et la Région des Hauts-Bassins, la commune d'Orodara a pris contact avec la Ville d'Annemasse à la fin de l'année 2007, à l'occasion de la mission d'une association annemassienne, Aide Technique Bénévole (ATB), dans la Région des Hauts Bassins pour le compte de la Région Rhône-Alpes.
En mai 2008, Monsieur Coulibaly, Maire d'Orodara était invité par la Région Rhône-Alpes en France. Ainsi, il a été convié par l'association ATB en tant qu'invité d'honneur au salon que cette dernière organise annuellement "Annemasse, Carrefour du Commerce Equitable, de l'Environnement et de la Solidarité". A cette occasion, Monsieur le Maire d'Orodara passa quelques jours à Annemasse, ce qui lui permis de rencontrer Monsieur le Maire d'Annemasse, de participer au Conseil Municipal mais aussi de rencontrer divers acteurs institutionnels (Hôpital, Maison de l'Economie Développement, Ecole primaire, Lycée...) et associatifs (associations annemassiennes oeuvrant au Burkina Faso, MJC...).
Entre cette visite de mai 2008 et la fin de l'année, les mairies ont travaillé à la définition de cette coopération, ses objectifs, ses principaux axes de travail, ses moyens ainsi qu'à sa convention.
Ainsi, en décembre 2008, Madame Libersa, Adjointe au Maire d'Annemasse en charge des Solidarités s'est rendue à Orodara afin de travailler à cette convention et à la précision de ces projets avec Monsieur le Maire d'Orodara mais aussi afin de rencontrer différents acteurs locaux : Comité de jumelage, direction provinciale de l'éducation, village de Nialé (lieu d'implantation de l'école), associations...Madame Libersa a aussi participé au Conseil Municipal extraordinaire qui a accepté cet accord de coopération et a rencontré différents acteurs institutionnels : centre culturel français de Bobo-Dioulasso, Haut Commissaire de la Province du Kénédougou, Président de la Région des Hauts-Bassins, Consul de France à Bobo-Dioulasso, Ambassadeur de France à Ougadougou.
Cette convention de coopération a été approuvée par le Conseil Municipal de la Ville d'Annemasse, le 22/01/2009.
Objectif du partenariat
Mettre en place une coopération durable entre les deux villes avec une volonté forte en matière d'appui institutionnel, de politique de jeunesses et d'échanges culturels.
L'ambition est aussi d'associer et de mobiliser les différents acteurs associatifs et institutionnels ainsi que la société civile à cette coopération.
Sur Annemasse, des démarches ont été entreprises avec le monde scolaire, associatif, le monde économique et l'hôpital.
De par sa situation frontalière, son tissu associatif et sa diversité culturelle, la Ville d'Annemasse se veut être ouverte sur le monde.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2009
Dans le cadre de la convention régionale de coopération entre la Région Rhône-Alpes (France) et la Région des Hauts-Bassins (Burkina Faso), les Villes d'Annemasse (Haute-Savoie) et d'Orodara (Burkina Faso) se sont engagées dans une coopération décentralisée sur la période 2009/2011.
Une convention de coopération a été validée par les deux conseils municipaux : en décembre 2008 à Orodara et en janvier 2009 à Annemasse.
Ce programme de coopération s'oriente autour de 2 grands axes :
- l'Appui Institutionnel, avec notamment la mise en oeuvre d'un plan stratégique de communication communale et la formation des Conseillers Municipaux d'Orodara aux techniques de réunion et d'animation ;
- l'Appui aux politiques de jeunesse et culturelle de la Ville d'Orodara. La première action concrète en sera la construction d'une école de 3 classes avec logement pour les instituteurs dans le village de Nialé. Cet axe permettra aussi le développement de collabroations et d'échanges en matière culturelle et de jeunesse.
- Construction de l'école de Nialé
Objectif de l’action : Permettre la scolarisation d'une centaine d'enfants dans le village de Nialé, situé à 25 kilomètres du centre d'Orodara et 17 kilomètres du village le plus proche.
Description sommaire : Construction d'une école de 3 classes avec latrines et logement pour les instituteurs.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Mairie d'Orordara
Maître(s) d'ouvrage
Annemasse
Bénéficiaire(s)
Plus spécifiquement, les enfants de Nialé (par le biais de la construction de l'école de Nialé), les élus de la Commune d'Orodara (par l'action d'appui institutionnel). Plus généralement les populations des deux territoires par les échanges culturels.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie d'Orordara Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie d'Orordara Monsieur Coulibaly Antoine Télé

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Annemasse commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 800 0 2009
Annemasse 4000 0 2009
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4000 2009




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013