Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Lima"

Correspondant coopération décentralisée
Pierre MARTINEZ
Courriel : pierre.martinez[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Pierre FAYARD
Courriel : pierre.fayard[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
APPUI AU DEVELOPPEMENT LOCAL ET AGRICOLE DURABLE DES MUNICIPALITES RURALES DU PEROU
Année de première signature de la convention
2010
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2010
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
30/09/2013
Contexte
La forte évolution du cadre législatif péruvien (mancommunidades, démocratie locale …), connue ces dernières années, a permis la mise en place de dynamiques locales importantes, mais celles-ci demeurent très inégales sur le territoire national et plus particulièrement dans les hautes zones rurales.
L’inégale voire très faible compétence des collectivités locales, combinée à un renouvellement quasi intégral des exécutifs locaux à chaque élection, constitue un frein à la mise en place de véritables politiques de développement local et agricole.
La difficulté consiste aussi à concilier la mise en œuvre de stratégies à moyen terme et les réponses immédiates et concrètes attendues par une population souvent frappée par une extrême pauvreté.
Selon le Programme des Nations Unies pour le Développement, la sécurité alimentaire et la santé apparaissent comme les priorités des actions de lutte contre la pauvreté au Pérou.
Constituée par 5 municipalités en 2000, la REMURPE, qui compte aujourd’hui plus de 500 municipalités rurales affiliées, s’attache à promouvoir un modèle de développement local durable, participatif et concerté, en s’appuyant sur le processus de décentralisation.
Il s’agit de promouvoir une gestion durable des ressources naturelles, le développement économique local, le renforcement des capacités locales de gestion : un « développement humain durable ».
Historique
La coopération du Conseil Général des Hautes-Pyrénées au Pérou est née en 2000, suite au Forum mondial des populations de montagne de Chambéry et l’accueil d’une délégation d’élus locaux péruviens invitée en France par l’Ong CICDA.

Suite à ces échanges, et sous l’impulsion de M. Wilbert Rozas, alors Maire de Limatambo et promoteur d’une « expérience de démocratie participative » unanimement saluée sur sa Commune, une coopération a été engagée pour accompagner les Municipalités du Bassin versant du Rio Santo Tomas dans la constitution d’une des 1eres intercommunalités du Pérou : L’AMSAT.
Cette coopération, accompagnée par le MAEE et aux résultats reconnus, s’est poursuivie de 2003 à 2009.
Malheureusement, l’absence d’implication des nouveaux exécutifs locaux issus des dernières élections et le non respect des engagements qu’ils avaient pris, ont remis en cause la poursuite de cette coopération (cf. compte rendu d’exécution projet 2007-2009).

Parallèlement, des relations ont toujours été maintenues avec Wilbert ROZAS, devenu Maire de la Municipalité Provinciale de Anta.
Ainsi, en 2005 un projet de coopération, soutenu par le MAEE, pour l’élaboration d’un Plan Stratégique de Développement (PSD) de la Province de Anta a été conduit.
Il est à souligner que Wilbert ROZAS a été élu en 2008 « homme de l’année » au Pérou, notamment pour la mise en œuvre de ce plan.

Aujourd’hui, afin de sécuriser ses actions face au renouvellement quasi permanent des exécutifs locaux, le Conseil Général souhaitent poursuivre le travail engagé au Pérou au travers d’un partenariat avec le Réseau des Municipalités Rurales du Pérou (REMURPE) dont Wilbert ROZAS est coordinateur national.
Objectif du partenariat
Améliorer les conditions de vie de la population rurale par :
• Le renforcement institutionnel des municipalités rurales et la mise en place de politiques développement local et agricole,
• L’amélioration du revenu des familles rurales
• L’amélioration du service de santé.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2010
Ce projet conduit avec la REMURPE (Réseau des Municipalités Rurales du Pérou) s’articule autour de 2 volets :
• Un volet national portant sur le nécessaire renforcement institutionnel des collectivités locales rurales péruviennes,
• Un volet territorialisé sur la Province d’ANTA, visant à lutter contre l’extrême pauvreté qui touche des communautés locales de cette zone.
Le Volet territorialisé comprend 2 axes d’intervention :
• La santé rurale,
• L’amélioration du revenu des familles rurales au travers de la mise en place de nouvelles lignes de production et d’une gestion « sociale » de l’eau.
Ce dernier axe, qui représente plus de 55% du projet, vise en particulier à une répartition équitable et durable de l’accès à la ressource hydrique pour les familles paysannes.

- APPUI INSTITUTIONNEL
Objectif de l’action : Renforcer les capacités de gestion locales des municipalités rurales en partenariat avec la REMURPE.
Description sommaire : Par la formation, le transfert d’expérience et un accompagnement méthodologique, il s’agit de permettre aux élus et techniciens locaux d’optimiser le fonctionnement des instances collectives municipales et intermunicipales en place.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
REMURPE
Maître(s) d'ouvrage
Conseil général des Hautes-Pyrenées
Bénéficiaire(s)
Les Maires et élus ruraux péruviens, La population des communautés rurales de la province d’ANTA

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
REMURPE Pérou commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
REMURPE Barzola Farfán Eduardo ebarzola@remurpe.org.pe

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental des Hautes-Pyrenées commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
INSTITUTION ADOUR


Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 57436 0 2010
Conseil départemental des Hautes-Pyrenées 133406 30000 2010
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 34666 2010
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 34666 2011
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 34668 2012
INSTITUTION ADOUR, AVSF CICDA 35600 2010




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013