Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Beyrouth"

Correspondant coopération décentralisée
Martine HERLEM-HAMIDI
Courriel : martine.herlem[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Denis GAILLARD
Courriel : denis.gaillard[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
CULTURE TIC : dans les domaines des médiathèques, de la vie scolaire et de la création artistique
Année de première signature de la convention
2002
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Technologies de l'information et de la communication
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2002
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2012
Contexte
Les enjeux liés à l’intégration des nouvelles technologies dans toutes les dimensions de la vie sociale, éducative et culturelle, ont largement étendu leur impact. Ressentis par les professionnels de l’éducation, du livre et de la culture, ils sont aussi investis par les artistes, les universités, le secteur de la recherche et les entreprises. Loin de se démentir, le développement de l’influence des nouvelles technologies dans tous les domaines culturels et éducationnels constitue un enjeu majeur dans les territoires de coopération des deux collectivités territoriales.
La coopération dans le domaine des TIC et du multimédia culturel, s’affirme comme une nécessité, elle offre la possibilité de créer des passerelles entre les communautés des différents pays , de favoriser le dialogue et les échanges en particulier pour les jeunes et les enfants ; elle permet de soutenir la démarche d’artistes ou de professionnels qui par leur recherche et leur création participent à la réflexion et à l’action et contribuent à la résolution de problèmes d’intérêt général.
Historique
Depuis 2003, l’association ZINC qui agit en région PACA dans le domaine de l’appropriation culturelle des TIC depuis 1998, s’est investie dans la coopération décentralisée en partenariat avec la Région PACA. La période 2003-2006 lui a permis de construire un tout premier réseau d’action culturelle et éducative entre des professionnels égyptiens et français, et d’autre part de mettre en œuvre de premières actions de formation et d’échanges artistiques avec des partenaires au Liban et à Alexandrie. C’est dans ce contexte, en 2006, que la plate forme RAMI - Rencontres arts et multimédia Internationale- a été conçue.

Dans le cadre du contrat triennal 2007/2009, le projet de coopération de ZINC/ECM s’est amplifié dans un cadre élargi à la Ville de Marseille. Il a eu pour objectifs de développer dans l’espace méditerranéen des modalités d’échanges et de partenariats structurants à partir des nouveaux usages culturels des technologies dans les domaines artistiques, culturels et éducatifs. Le projet s’est organisé à travers deux programmes : ANIMANET et ARTS et TIC.

• LE PROGRAMME ANIMANET a permis de consolider et élargir un réseau de professionnels, constitué de médiathécaires, enseignants, animateurs culturels, utilisant les nouvelles technologies dans leurs activités éducatives, pour développer les pratiques innovantes et favoriser la mutualisation des savoirs et des compétences dans ce domaine.
Il s’est élargi aux écoles bilingues d’Alexandrie et la Bibliothéca Alexandrina, à 24 bibliothèques multimédia Arts et Culture à Alger et au réseau des ERIC (Espace régional Internet citoyen) en PACA. Ce programme s’est concrétisé par des ateliers, stages, formations, des expertises conjointes ZINC/BMVR/COBIAC, faisant intervenir différentes structures culturelles et personnes ressources, françaises, égyptiennes ou algériennes. Il a bénéficié d’un développement des supports en ligne et des moyens de « clavardages ».
Il a clairement ouvert un axe périscolaire de nouvelles pratiques d’échanges et de projets culturels entre établissements scolaires des deux rives, avec la mise en place d’appariements(jumelage) entre écoles, collèges et lycées, et la réalisation d’œuvres exemplaires comme le Web Cartoon Mare Nostrum.

• LE PROGRAMME ARTS et TIC, avec la plate-forme RAMI, a préfiguré un outil de coopération pour la diffusion, la formation et le développement artistique dédiée aux arts et nouvelles technologies en Méditerranée, en réseau avec des lieux, des artistes et des concepteurs multimédias au Liban, en Turquie, en Egypte et en France.
Un premier cycle de 8 ateliers réunissant près de 70 artistes de 5 pays, le site trilingue en ligne, et la mise en place d’une liste active de diffusion d’information auprès de 350 destinataires d’une dizaine de pays, artistes et structures culturelles, ont généré une première structuration de ce secteur.
Objectif du partenariat
Structurer une action de coopération avec les TIC dans les domaines des médiathèques, de la vie scolaire et de la création artistique, mobiliser et valoriser les ressources régionales, notamment les compétences de nombreux opérateurs de Marseille et de la région Paca. Sensibiliser les collectivités territoriales partenaires sur l’importance de ces programmes à l’intérieur de leurs politiques publiques.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2010
CONTEXTE GENERAL DU PROGRAMME

Présenté conjointement par la Ville de Marseille et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (chef de file) ce projet fait suite au programme réalisé dans le cadre de l’appel à projet 2007-2009, déjà porté conjointement par ces deux collectivités, en étroite association avec l’association ZINC-ECM.

Les trois volets de ce premier programme triennal (ANIMANET, ARTS et TIC, et actions transversales) se soldent par un bilan au-delà des prévisions de réalisation initiales.
Les deux collectivités, toujours en étroite association avec ZINC-ECM, visent désormais un objectif stratégique, de développement de réseaux liés à trois domaines culturels concernés de près par les nouvelles technologies, celui du livre et des supports numériques, celui des échanges interscolaires et jeunesse, et celui de la création associée à la recherche et à la formation.

Chacune selon ses compétences et en lien avec ses partenaires propres, la Ville de Marseille et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur procurent à l’association ZINC-ECM le cadre du développement des actions programmées. Hormis de notables spécificités programme de formation en lien avec la BMVR de Marseille-Bibliothèque de municipale à vocation régionale de la Ville de Marseille- ; actions périphériques au Printemps des lycéens et des apprentis, animé par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur), l’ensemble du programme triennal présenté s’inscrit dans le cadre des politiques de coopération internationale des deux collectivités partenaires : réseau MEDiakitab ; accueil de stagiaires ; échanges interscolaires ; mise en place d’une plate-forme spécifique aux jeunes artistes dans la perspective de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture (MP 2013 CEC) ; soutien à des productions expérimentales ; projet TACTIC ; programme de résidences croisées ; co-production d’œuvres numériques.

Le partenariat entre deux collectivités telles que la Ville de Marseille et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, adossé à un opérateur qui dispose lui-même de très nombreux partenariats techniques en région et dans l’ensemble des territoires concernés permet de poursuivre pour une nouvelle période triennale un programme très cohérent aussi bien en termes de thématiques que de couverture géographique - d’autant plus que ces deux collectivités territoriales travaillent avec des territoires de coopération communs, notamment en Algérie et en Egypte ; il permet de mettre en place les outils d’une coopération culturelle et numérique sur le long terme.

DESCRIPTION DU PROJET

Le projet est construit sur trois programmes multimédia accès à la fois sur l’intégration des nouvelles technologies dans les référentiels de l’action culturelle, éducative et artistique, sur la francophonie et sur les métiers de la lecture publique.

Un programme agissant dans le domaine du livre et du multimédia, au moyen de la fondation d’un réseau actif méditerranéen, MEDiakitab, (regroupant des professionnels formés à l’animation culturelle, comme le COBIAC, Bibliothéca d’Alexandrie, CEAlex(Centre d’études alexandrines), la Maison du livre à Beyrouth, médiathèques du sud Liban, EPAC à Alger, le Petit lecteur d’Oran, écoles francophones en Egypte, …) et d’un programme de formations et de stages.
( Cf.Actions 1 et 2)

Un programme agissant dans le domaine de la jeunesse et scolaire, par l’extension des jumelages et des appariements entre structures sur les deux rives, le soutien à des projets de réalisations multimédia remarquables (Web documentaire, défis lectures, ..), la mise en place d’une plate-forme jeunesse en Méditerranée (avec des opérateurs développant des ressources et des évènements dans ce domaine comme le Printemps des Lycéens et ces Apprentis, le programme Averroes Junior, les Rencontres de l’ORME (Observatoire des ressources Multimedia en éducation), le Jury littéraire des lycéens, avec des partenaires en Egypte, au Liban et en Algérie. (Cf. Actions 3 et 4)

Un programme artistique appelé TACTIC, axé sur la formation/création et recherche dans le domaine des arts et des nouvelles technologies et articulé à un programme de résidences de création et des workshops de formation pour des jeunes artistes.
Ce programme s’appuie sur la plate-forme RAMI et vise la structuration d’un réseau associant des partenaires forts dans la formation, la création, la recherche et l’expérimentation en Méditerranée, au sein du réseau YASMIN, mais également : Studio Emad Eddine et CIC au Caire, SHAMS-ICARE et le BAC à Beyrouth, AMBER Festival à Istanbul, l’IMERA et Leonardo, Instants Vidéo et Seconde Nature en PACA, … (Cf. 5 et 6).

- MEDiakitab : Un projet structurant sur 3 ans : Le réseau MEDiakitab, livre et multimédia en Euro-Méditerranée, en partenariat avec le COBIAC et 11 autres structures d’Europe et du bassin méditerranéen
Objectif de l’action : MEDiakitab a pour objectifs de :
Réunir une communauté professionnelle autour des enjeux de la lecture et de l’expression aux moyens des supports de papier et numériques comprenant : formateurs, éditeurs, bibliothécaires, animateurs culturels, enseignants et personnes ressources.
Favoriser les ouvertures et le renforcement de l’accès aux ressources existant dans l’espace euro méditerranéen en matière de politiques de jeunesse d’accès à la connaissance par les différents outils et pratiques en totale évolution compte tenu des révolutions numériques en cours.
Soutenir le dialogue en Méditerranée par une approche transversale favorisant les échanges Est Ouest autant que Sud Nord, en valorisant ce faisant les atouts et bonnes pratiques développés dans chaque pays et dans les différentes langues de la région.

Description sommaire : Mettre en place le réseau consiste à lui donner un corps avec 13 structures fondatrices :
Algérie : Petit Lecteur d’Oran
Liban : Maison du Livre de Beyrouth et Bibliothèque publique de Tyr
Egypte : coordination des écoles francophones d’Alexandrie, CEAlex et section jeunesse Bibliotheca Alexandrina/ bibliothèques Jeunesse et Enfants
Palestine : Fondation Qattan, Institut Tamer
France : COBIAC, ZINC et Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale de Marseille
Italie : Bibliothèque municipale de Milan
Pays Bas : Biblioservice Gelderland
Réunir une communauté professionnelle autour de l’un des grands enjeux actuels de nos sociétés : l’accès à la culture et aux savoirs. Consolider des liens entre les participants.
Identifier les pratiques et les besoins de chacun permettant de définir une typologie de projets pertinents.
Définir des contenus communs de formation permettant d’envisager de futures collaborations.
Construire des projets durables, en se fondant sur les atouts, compétences et complémentarités des participants.
Assurer un suivi. Outre la parution de la publication, ZINC/ECM et le COBIAC s’engagent à assurer un suivi des projets et une circulation de l’information, notamment au moyen d’une liste de diffusion, du type de la liste de diffusion ANIMANET et des sites et blog ressources mis en place par ZINC depuis plusieurs années.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
ZINC-ECM de la Friche Belle de Mai Espace Culture Multimédia
Maître(s) d'ouvrage
Conseil régional de Provence Alpes-Côte d'Azur
Bénéficiaire(s)
Cadres des collectivités territoriales partenairesProfessionnels : professeurs, animateurs, médiathécaires, artistes, responsables culturels et éducatifs, ....Publics des lieux culturels impliqués : étudiants, écoliers, collégiens, lycéens, public familial, artistes et amateurs, …..

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Ville de Beyrouth Liban Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Ville de Beyrouth xx xx

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional de Provence Alpes-Côte d'Azur Icone d'une loupe

Autres partenaires du partenariat en France
Ville de Marseille
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Wilaya d'Alger


Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 327300 0 2002
Conseil régional de Provence Alpes-Côte d'Azur 263640 0 2002
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 100000 2002
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 100000 2003
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 100000 2004
Ville de Marseille, Wilaya d'Alger 148200 2002




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2013