Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Cotonou"

Correspondant coopération décentralisée
Lara GILMAN
Courriel : lara.gilman-ancb[at]hotmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Michel KASBARIAN
Courriel : jean-michel.kasbarian[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Extension de l'alimentation en eau potable de la commune de Bopa (Bénin)
Année de première signature de la convention
2010
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2010
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Le Bénin est un pays de l’Afrique occidentale d’une superficie de 112 622 Km2 ; il s’étend sur 670 Km du fleuve Niger au nord à la cote Atlantique au sud. Son climat est chaud et humide avec relativement peu de pluie. Du point de vue économique le Bénin qui a accédé à l’indépendance le 1er août 1960 avec un régime présidentiel, est un pays au sous-sol pauvre qui vit essentiellement de son port et de son agriculture. Il est aussi producteur de coton, activité qui a connu de réelles difficultés ces dernières années.
Pour améliorer la situation en eau, le Bénin a adopté en 1990 une stratégie nationale en eau potable qui vise à impliquer les populations du monde rural dans le processus d’appropriation de l’alimentation en eau potable. Au plan local, les textes de loi béninois sur la décentralisation confère à la commune, et aux collectivités territoriales décentralisées, la responsabilité de réaliser les infrastructures au profit des populations de son territoire. Ainsi à partir de 2004, les communes ont programmé la réalisation d’ouvrages hydrauliques, en vue d’améliorer les services publics liés à la fourniture d’eau potable.
Historique
Le projet imaginé en 2006 par Aquassistance à la requête de Monsieur Dovi, béninois originaire de Bopa et Directeur des Services Techniques de la ville de Crosne, consistait à créer un réseau de distribution de 4200 mètres, raccordé au réseau existant d’Attohoué – Guédéhoué, jusqu’à Adjamé via Djofloun. En juin 2009, une nouvelle mission d’Aquassistance a constaté sur le terrain qu’une partie du projet 2006 avait été mise en œuvre par la Direction Départementale de l’Hydraulique villageoise de Lokossa (DDH). Cette mission a mis en évidence les déficits en eau potable de 34 hameaux situés à 10 Km de Bopa qui n’avaient qu’un seul puits équipé d’une pompe à pieds. Le nouveau projet préconisé en 2009, propose d’étendre de 6380 mètres, le réseau d’eau potable par des extensions à partir de la conduite posée depuis 2006, afin de porter à 9 la création de bornes-fontaines permettant d’alimenter 3750 habitants et notamment une école de 250 élèves à Yénawa-école.
Après la visite du Président de l’Assemblée Nationale du Bénin à Crosne en juillet 2009, la municipalité a souhaité s’engager dans une coopération décentralisée avec la ville de Bopa. C’est au Comité de Jumelage de Crosne que reviendra la gestion financière de cette coopération.
Objectif du partenariat
 Au vue de cette problématique, le projet principal est l’extension du réseau existant, la construction de bornes-fontaines mais aussi la sensibilisation et l’information des usagers, le développement des capacités institutionnelles et de gestion de l’Association des Usagers de l’Eau (ou du délégataire de service si ce choix est fait). En outre l’évacuation des eaux usées sera intégrée dans le cadre d’une étude approfondie du sol afin de mettre en place un assainissement dans les zones humides par : pose de latrines, installations d’assainissement autonome en bonne et due forme avec fosse et épandage. Il concerne quelques particuliers, quelques équipements publics et les installations touristiques (gîtes, hôtels…)

 Une délégation de la commune de Crosne se rendra à Bopa en avril pour mettre en place la coopération décentralisée par la signature d’une convention. Ce sera l’occasion d’envisager ensemble les actions futures liées à l’éducation, à la santé, à la vie municipale, au développement durable…
Description détaillée du partenariat
Le projet consiste en l’extension de l’alimentation en eau potable dans la localité de Djofloun Azondji sur la commune de Bopa, département du Mono. Ce projet étudié par Aquassistance*, préconise d’allonger le réseau d’eau potable de 6380 mètres de canalisations à partir du réseau existant et de créer 9 bornes-fontaines. Il permettrait de répondre très rapidement à un besoin crucial en eau potable de 3750 personnes en difficulté, dont une école de 250 enfants, tout en s’inscrivant dans le développement des adductions d’eau villageoise prévues pour le futur. Il s’appuie sur une réflexion menée conjointement par la Direction Départementale de l’Hydraulique villageoise de Lokossa. La réalisation du projet contribuera grandement à l’amélioration de la santé, de la dignité et de la qualité de vie de la population ainsi qu’à la promotion des femmes et des enfants des villages desservis.

* Aquassistance : association loi 1901, créée en 1994 à la suite du drame du Rwanda,
57 rue des fleurs 78220 VIROFLAY tel : 06 78 85 97 91
Réunit des salariés et retraités du groupe GDF SUEZ qui veulent venir en aide aux populations démunies dans le domaine de l’eau

- Extension de l'alimentation en eau potable
Objectif de l’action : Après concertation avec les villageois, la commune de Bopa s’est positionnée sur la pertinence des implantations retenues en fonction de ses orientations sociale et politique dans ce domaine : pose d’une canalisation et de 9 bornes-fontaines alimentant en eau potable 3750 habitants de 34 hameaux dont une école comprenant 250 enfants jusqu’alors alimentés par de l’eau saumâtre.


Description sommaire : A partir du réseau existant, installation de 6380 mètres de conduite d’eau qui alimenteront 9 bornes-fontaines dans la région de Djofloun et assainissement des 34 villages.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Bopa
Maître(s) d'ouvrage
Crosne
Bénéficiaire(s)
Ce projet émanant de la commune de Bopa, ce sont les 3750 habitants de ces 34 hameaux qui vont être bénéficiaires du projet et notamment les femmes et les petites filles qui n’auront plus la corvée de l’eau. Ces dernières pourront aller à l’école. L’hygiène sera renforcée car jusque-là les habitants utilisaient de l’eau saumâtre pour leur boisson. La pose des latrines et une éducation à l’hygiène contribueront à limiter les maladies en mettant en place un réflexe d’hygiène.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Bopa Bénin commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Bopa Hounpke Paul hounpkepaul@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Crosne commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Conseil général des Yvelines
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Direction Départementale de l'Hydraulique


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 138900 0 2010
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2010
Crosne 14000 16000 2010
Conseil général des Yvelines, Direction Départemen 33900 2010




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013