Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Skopje"

Correspondant coopération décentralisée
Sebastien BOTREAU-BONNETERRE
Courriel : sebastien.botreau-bonneterre[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Isabelle MARCHI-BARBAUX
Courriel : isabelle.marchi-barbaux[at]diplomaite.gouv.fr
Titre
Le développement du territoire en zone de montagne
Année de première signature de la convention
2009
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2009
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
CONTEXTE
La coopération entre le département des Hautes Alpes et la région de Tetovo est la résultante des deux premières actions organisées par la CCI des Hautes-Alpes et son organisme consulaire le CRET de Briançon lors d’une première mission en 2005 puis lors d’une seconde en septembre 2007. Ces deux missions de pré diagnostic ont été financées par le Conseil Général des Hautes Alpes 05.

La dernière mission a abouti au rapprochement entre deux collectivités territoriales de Macédoine et de France qui portent chacun un grand intérêt à la mise en place d’une coopération pour l’aide au développement du tourisme de montagne.

La mission française a pu relever de fortes similitudes géographiques et démographiques entre la région du Polog en Macédoine (capitale Tetovo) et le département des Hautes-Alpes (montagneux, à faible densité, sans littoral mais présence de grands lacs, et partageant un massif avec des pays tiers). La richesse du patrimoine naturel et architectural, l’existence d’une station de ski à échelle locale (à 30 minutes de Tetovo), renforce cette première approche physique.

Le savoir-faire du département des Hautes-Alpes dans le secteur du tourisme de montagne est le résultat d’une expérience de plus de 50 années de pratique. Il s’exprime à travers la définition de politiques, l’aménagement du territoire, la gestion du patrimoine, les infrastructures maîtrisées et la protection de l’environnement.
Le rapprochement avec le département des Hautes-Alpes favorise les échanges d’expériences et la mise en place d’un transfert de compétences.



La région de Tetovo a également été reconnue en termes de potentiel et de dynamisme des acteurs économiques. Elle réunit plusieurs éléments susceptibles de concrétiser cette notion de territoire « pilote ».
• Le territoire est bien identifié, représenté par une ville moyenne (87 000 habitants) et une économie environnante encore basée sur l’activité agricole, la présence d’une station de ski à échelle humaine et pourvoyeuse d’emplois en saison hivernale.
• Les différents projets en cours ou en attente de démarrage, issus de partenariats très divers, mais convergents vers un objectif commun, le développement du territoire en zone de montagne.
• L’importance de l’équilibre inter communautaire atteint au sein de la région de Tetovo (70% de la population parlant albanais, 20% macédonien), sans lequel aucun projet ne serait viable dans les régions balkaniques et qui pourrait ici avoir valeur d’exemple.
• Une localisation géographique charnière par la proximité de pays frontières, Albanie et Kosovo, dont les instabilités internes et externes pourraient faire place, à plus ou moins long terme, à une volonté de collaboration transfrontalière sur des projets liés à une attractivité touristique du massif des Balkans.



Historique
HISTORIQUE
Ce projet 2009 est dans la continuité du projet de coopération décentralisée mené en 2008 entre la municipalité de Tetovo et le département des Hautes-Alpes. Des liens de confiance se sont réellement tissés entre les deux parties. L’implication forte des élus et techniciens de la municipalité de Tetovo, dont le maire lui-même, a apporté une dynamique importante au projet. Leurs déplacements en France en juin, septembre et octobre ont permis d’engager un large spectre de réflexions mais également des actions prometteuses de résultats concrets à court terme, aussi bien au niveau local qu’au niveau national. L’idée que le tourisme de montagne, été comme hiver, pourrait être une source d’emploi et de revenus a fait son chemin au fil des visites et rencontres.
A titre d’exemple, le diplôme de guide est en cours d’homologation en Macédoine et l’Association des guides a obtenu le statut de membre candidat à l’UIMLA, Union Internationale des Associations d’Accompagnateurs en montagne.

La pertinence de la coopération entre deux partenaires qui ont beaucoup de points communs s’est confirmée. La réalité de l’importance économique du tourisme de montagne, l’organisation du territoire, les transports, l’assainissement, les déchets, le patrimoine, tous ces sujets ont été abordés par les intervenants des deux collectivités sans langue de bois, en n’occultant ni les problèmes ni les difficultés rencontrées.

Objectif du partenariat
OBJECTIFS DU PROJET

Les trois missions dans les Hautes-Alpes des élus, techniciens de la municipalité et socioprofessionnels de la ville de Tetovo ont permis de dégager des axes de travail qui sont repris dans le projet 2009.

Le fil rouge reste le développement d’un tourisme responsable, véhicule de compréhension mutuelle des activités de l’autre dans son environnement. La valorisation touristique, menée à l’échelle d’un territoire de vie, aborde l’ensemble des questions sociales et environnementales. C’est pourquoi ce projet de coopération se place dans le champ du tourisme responsable: il veille à un équilibre entre les aspects économiques, socioculturels et environnementaux.
La coopération décentralisée prend ici tout son sens avec un partenariat entre acteurs qui ont les mêmes problématiques de gestion de leur territoire.

Pour que les impacts positifs profitent véritablement aux citoyens de la région de Tetovo, une structuration est nécessaire. La qualité d’une approche participative repose sur le niveau de préparation et d’information et de formation des acteurs locaux. La promotion d’une activité de tourisme responsable reste quoi qu’il arrive à la charge des acteurs du territoire. Il est nécessaire de remplacer progressivement les interventions directes par des dynamiques d’accompagnement et de formation.

C’est pourquoi le présent projet de coopération consacre une place de choix à la sensibilisation des acteurs locaux, à tous les échelons : élus locaux et agents administratifs des collectivités, mais aussi professeurs et écoliers, acteurs économiques (professionnels du tourisme et de la montagne) et associations.
Cette sensibilisation n’a de sens que si elle aboutit à la mise ne place de formations adaptées à la demande de la clientèle et au contexte local. Seront concernés les adultes pionniers dans la mise en place du tourisme mais aussi les jeunes qui bénéficieront directement à moyen terme de l’augmentation en volume des débouchés en terme d’emplois.
Atteindre un niveau significatif d’activité touristique nécessite des services indispensables, en particulier dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement et de la protection de l’environnement. Les deux premiers sujets ont été abordés en 2008 lors de visites dans les Hautes Alpes avec des techniciens de la commune. Ils seront abordés cette année sous la forme d’une sensibilisation des citoyens aux économies d’énergie, l’utilisation de l’eau et à la prise en compte de l’environnement. Des malles pédagogiques fournies par le CRET sont en dépôt à l’Alliance Française de Tetovo. Elles devront être adaptées aux besoins et au contexte local et feront l’objet de tests et séances de formation de formateurs après identification de ces derniers.




Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2010
RESUME

Le projet 2009 doit être considéré comme la suite logique de celui de 2008. Si on identifie le projet 2008 comme phase de prospection, de choix et de mise en place, celui de 2009 sera celle de la réalisation. En suivant la ligne directrice, le développement du tourisme de montagne, les partenaires responsables ont dégagé les lignes de force qui la sou tendent. Ce projet prendra en charge, d’abord les éléments structurant ce tourisme de montagne, le patrimoine naturel et culturel, et les outils pour l’organiser. La professionnalisation des acteurs à tous les niveaux de compétences et dans les secteurs moteurs, encadrement, hébergement, service, préservation de l’environnement constituera la seconde ligne de force. Enfin, l’accent sera mis sur l’organisation de la communication portant sur la richesse du tourisme de montagne de la région de Tétovo.


- Accompagnement à la définition de la politique touristique de la région de Tetovodéfinition de la politique touristique de la région de Tetovo
Objectif de l’action : OBJECTIF DE L’ACTION
Définir le positionnement touristique de la région et contribuer à la création d’un office de tourisme


Description sommaire : DESCRIPTION SOMMAIRE

Un tourisme responsable est porteur de croissance économique, il est socialement enrichissant, culturellement ancré dans l’identité locale et respectueux de l’environnement. Il est nécessaire d’expliquer cette notion de tourisme responsable autour de laquelle se retrouvent des pratiques touristiques plus ou moins nouvelles qui ne doivent pas être considérées comme un simple enrobage « marketing ».

Les différentes actions de 2008 ont permis d’en établir la nécessité, pour ne pas dire l’urgence, la finalisation de la création d’un office de tourisme est une priorité pour la municipalité de Tetovo.

Dans le même temps, il s’agit d’engager une réflexion stratégique visant à trouver le positionnement touristique juste, en fonction du potentiel réel de la région.
Cette réflexion sera suivie d’une phase de rédaction d’un plan d’actions. Acteurs locaux et experts identifieront les axes de développement incontournables pour le territoire et établiront les priorités. Une stratégie sera mise en place pour communiquer sur ce positionnement, localement et à l’étranger. Cette démarche devra se faire en étroite collaboration avec le département Tourisme du Ministère de l’Economie.

Un des deux étudiants du projet Tandem déposé par le SCAC de Skopje appuiera cette démarche.


Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
L’ALLIANCE FRANCAISE de TETOVO
Maître(s) d'ouvrage
Conseil général des Hautes-Alpes
Bénéficiaire(s)
BENEFICIAIRES DU PROJET : L’ensemble de la communauté du district de Tétovo en République de Macédoine

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Ville de Tetovo Macédoine commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Ville de Tetovo LIKA HAZBI hazbilika@tetova.gov.mk

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental des Hautes-Alpes commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
VILLE DE TETOVO


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 0 0 2009
Conseil départemental des Hautes-Alpes 20000 0 2009
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 20000 2009
, VILLE DE TETOVO 2000 2009




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013