Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
solidarité numérique avec Ngogom
Année de première signature de la convention
2007
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Technologies de l'information et de la communication
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2007
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La communauté rurale de N’Gogom, située à l’est de Dakar dans la région de Diourbel, qui est l’une des plus pauvres du Sénégal.
Elle se compose de quarante et un villages et d’une population estimée à 31 000 habitants.

La communauté de Ngogom située en milieu rurale est particulièrement touchée par la fracture numérique et par l’exode des jeunes.

La coopération décentralisée entre Ngogom et Malakoff permet une action de proximité dans la durée et renforce les liens entre les deux communautés.

La réussite d’un tel projet dépend de l’appropriation des technologies par les acteurs locaux et de leur mise en réseau.

Historique
La communauté rurale de N’Gogom et la Ville de Malakoff ont signé en mars 2007 une convention de coopération décentralisée. Depuis 2002, des actions de solidarité ont été menées sur la ville et ont contribué à l’achat d’une pompe à eau, d’un moulin à mil, la construction d’une cantine scolaire… Avec le soutien du SEDIF un réseau d’adduction alimentant sept villages en eau potable a été mis en place.

Plus qu’une juxtaposition d’actions un peu éparpillées, nous nous engageons depuis 2008 dans une coopération décentralisée basée sur une aide à la gouvernance locale s’appuyant sur la valorisation et l’évaluation et permettant de développer des échanges d’expériences et une meilleure connaissance réciproque.
Il s’agit désormais d’établir avec la communauté rurale des programmes d’aide au développement qui se traduisent par l’instauration d’un dialogue structuré.


En 2008-2011 des opérations d’aide au développement ont été réalisées : construction d’une case des tout petits, aide au désenclavement numérique, installation de bibliothèques scolaires, mise en place d’un transport scolaire entre le collège et le lycée du secteur, construction d’un mur de clôture pour un lieu ayant une vocation culturelle et sportive.

Dans le cadre du désenclavement numérique, la communauté rurale de N’Gogom a été équipée en matériel informatique afin d’améliorer la communication entre nos deux collectivités. Le site Internet de la communauté rurale est désormais opérationnel.
Un Cyber a été inauguré en novembre 2011, il est géré par les dirigeants du « Foyer des jeunes de Bambey Sérère » une formation a été dispensée aux gérants du cyber et aux premiers utilisateurs.

Quatre classes ont été construites au collège de Bambey Sérère et sont dotées de deux kits Sankoré.

Deux écoles élémentaires de Malakoff et deux écoles de Ngogom sont équipées de kits Sankoré.

Ces opérations ont été accompagnées d’échanges entre professionnels des deux communautés, de missions exploratoires dont les objectifs étaient d’actualiser les besoins et d’effectuer un suivi des projets en cours.

Il faut souligner que la communauté rurale de Ngogom fait preuve d’une très grande créativité et d’un esprit d’entreprise. La création du cyber a mis en évidence l’esprit d’initiative et de solidarité des habitants.
Objectif du partenariat
Les objectifs sont les suivants :
- Pérenniser et favoriser l’appropriation des outils mis en place.
- Mettre en place un service de maintenance
- Faciliter les échanges entre les établissements scolaires de Malakoff et de Ngogom.
- Faciliter les échanges entre les jeunes de Malakoff et de Ngogom
- Renforcer les échanges entre nos deux populations
- Renforcer les capacités d’utilisation des tableaux numériques Sankoré
- Doter les établissements scolaires et le cyber de ressources numériques
- Ralentir l’exode des jeunes
- Favoriser une citoyenneté mondiale et une ouverture culturelle et éducative.

L’appropriation des TIC par les populations des pays les moins avancés constituent un formidable levier de développement et du partage des connaissances. La solidarité numérique sort des logiques de dépendances techniques et d’assistanat
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2011
Dans le cadre de notre action de coopération décentralisée, le projet « appropriation de l’outil numérique » vient renforcer les actions menées au préalable sur la thématique du désenclavement numérique.

Le site internet de la communauté rurale existe maintenant depuis trois ans.


En 2011, le collège de Bambey Sérère et deux écoles élémentaires ont été dotés de tableaux interactifs du programme SANKORE. Deux écoles de Malakoff jumelées avec Ngogom ont également été dotées de ce matériel.

Un cyber associatif géré par le foyer des jeunes a été inauguré en novembre dernier, il est situé a un endroit stratégique de la ville de Bambey-sérère (près des écoles élémentaires, du collège et de la faculté), il est également doté d’une salle de réunion. Ce lieu a pour vocation d’être un pôle dynamique pour les populations et plus particulièrement pour les jeunes lycéens, étudiants, les entreprises, les enseignants, les ONG…

Ces dispositifs permettent à Ngogom d’être une fenêtre ouverte sur le monde.


Grace à ces dispositifs des acteurs locaux ce sont investis et impliqués, ils sont les garants de la pérennité de ces installations. Ainsi Ngogom et Malakoff souhaitent renforcer et poursuivre la dynamique générée par ces projets qui permettent de réduire la fracture numérique :
,
1 - En renforçant les dispositifs de formations des enseignants, des gérants du cyber, des jeunes de la communauté et des usagers.

2 - En poursuivant l’équipement des collèges et des établissements élémentaires en tableaux numériques et en clé 3G, des établissements scolaires élémentaires

3 - En facilitant, grâce au kit Sankoré, les acquisitions de ressources numériques pour les écoles et les collèges (dvd scolaires, ressources CNDP), en s’abonnant à des ressources en ligne, en finançant un projet local de formation aux ressources du net et à la bureautique avec formation de formateurs locaux.

4 – En créant des blogs pédagogiques et un forum d’échanges sur Internet entre les écoles de Malakoff et de N’Gogom

5 - En créant un jumelage du cyber de Ngogom et celui de la médiathèque de Malakoff.

6 – En organisant en juillet 2012 un séjour de jeunes de Malakoff qui apporteront leur soutien aux établissements scolaires et au foyer de jeunes qui a en charge le cyber associatif

7 – En créant un lieu d’hébergement qui permettra de recevoir des stagiaires des communautés environnantes, les chargés de mission et des jeunes de la Ville de Malakoff, les chargés de mission des ONG , des entreprises, des associations……

8 - En mettant en place un service de maintenance du matériel informatique de la communauté rurale de Ngogom en partenariat avec le département informatique de l’université de Bambey.

9 - En aidant à la création d’un jumelage entre l’université de Ngogom et celle de Malakoff et entre le Lycée Michelet de Vanves et celui de Bambey

10 – En renouvelant le matériel informatique de la maison communautaire

A l’heure de la mondialisation et de la globalisation, les auteurs des projets soulèvent le fait que l’outil informatique est un élément de développement incontournable. La lutte contre le fossé numérique est un enjeu majeur dans la lutte contre la pauvreté et à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement


- appropriation du cyber par les habitants de la communauté rurale de Ngogom
Objectif de l’action : Faire du cyber associatif un pôle dynamique du département
Permettre un accès à l’outil informatique pour les jeunes, les enseignants, les entreprises, les ONG et la population ainsi qu’une ouverture à la communication, à l’information et à la mondialisation.

Description sommaire : Mise en place d’un dispositif qui permettra de renforcer l’activité du cyber et son rayonnement sur le département de Bambey sérère (formations, outils de communication, recherches de partenaires, renforcement de la bureautique, maintenance du matériel…)
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Communauté rurale de Ngogom
Maître(s) d'ouvrage
Malakoff
Bénéficiaire(s)
Bénéficiaires directesLes responsables du projet « Cyber Espace » : « Foyer des jeunes de Bambey Sérère ». Les utilisateurs du CyberLes élèves des collèges et des écoles élémentaires des deux communautés ainsi que leurs enseignants.Les personnes ressources de la communauté rurale, en particulier les responsables d’associations qui sont nombreuses dans cette communauté rurale, où la pratique de travailler ensemble est ancienne.Les ONG installées à NgogomLes entreprisesBénéficiaires indirects Les habitants du village de Bambey Sérère, et plus particulièrement les jeunes, étudiants et enseignants, dans un cadre scolaire, professionnel, ludique ou personnel.De manière plus large, la population de la communauté rurale de N’Gogom et de Malakoff, et tous ceux ayant besoin de communiquer sans se déplacer (diasporas à l’international, commerçants et entrepreneurs locaux, familles éclatées…)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mantes la Jolie Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mantes la Jolie racagel Nadege nracagel@mantes-la-jolie.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Malakoff commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Mantes la Jolie


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 28000 0 2007
Malakoff 20000 0 2007
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 17000 2007
, Mantes la Jolie 5000 2007




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013