Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Consul général à Jérusalem"

Correspondant coopération décentralisée
Jacqueline COULON-LASCAUX
Courriel : jacqueline.coulon-lascaux[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Paul GHONEIM
Courriel : jean-paul.ghoneim[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Centre socioculturel municipal à Al Ram
Année de première signature de la convention
2011
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Appui institutionnel

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2011
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La ville d’Al Ram, lieu de passage entre Jérusalem et Ramallah, ancien poumon économique de la Cisjordanie, connaît d’importantes difficultés suite à la construction du Mur qui l’isole de la ville de Jérusalem d’une part et de Ramallah d’autre part. Le Mur va jusqu’à isoler les habitants d’Al Ram entre eux puisqu’il longe l’axe principal de la ville et a séparé Al Ram en deux.

Certains habitants d’Al Ram, afin de ne pas perdre leur autorisation d’accès à Jérusalem, se déclarent Hiérosolymitains. De ce fait, la municipalité d’Al Ram doit gérer et offrir des services de base, à plus de 60.000 habitants (recensement municipalité d’Al Ram 2009) mais ne perçoit des dotations, et surtout les impôts et taxes, que pour 18.000 habitants (recensement PCBS 2007) .

Malgré ces difficultés financières, politiques et économiques, la municipalité d’Al Ram a établi comme priorités :

- le développement d’une politique socioculturelle en direction du plus grand nombre en favorisant la participation des Femmes, des enfants et des seniors,

- la mise en place d’activités extrascolaires pour les jeunes.

Cette politique publique nouvelle est partagée par la Municipalité de Bondy.

Au regard de ces enjeux et des infrastructures existantes à Bondy, les deux partenaires ont conjointement défini un projet d’ouverture d’un centre socioculturel à Al Ram.

Ce futur lieu municipal de vie sociale et de rencontres entre les citoyens d’Al Ram regroupera diverses activités : ateliers d’arts plastiques et d’expression scénique, rencontres cinématographiques, animations pour le jeune public mais offrira également des espaces d’échanges et de débats avec et pour les familles, avec et pour les associations locales…

Dans cette dynamique, le comité des femmes d’Al Ram, très actif dans la vie de la Cité, sera étroitement impliqué dans le fonctionnement de ce centre.
Historique
Les premiers contacts en vue d’une coopération de projet entre les deux municipalités ont eu lieu en octobre 2010 et ont donné lieu à la signature d’un accord de coopération de principe.

Des rencontres politiques ont suivi afin d’établir une commande politique claire et partagée à savoir l’action sociale et culturelle, les politiques éducatives et la citoyenneté. Des rencontres techniques entre les services municipaux des deux Villes (mai et décembre 2011) ont permis d’élaborer le projet du centre socioculturel d’une part et d’envisager des perspectives d’échanges entre les conseils consultatifs de la jeunesse des deux Villes d’autre part.

Le protocole de coopération a été validé par les conseils municipaux de Bondy et d’Al Ram en septembre 2011 (signature protocolaire avec réception officielle réunissant les élus des deux villes en Janvier 2012 à l’occasion des Assises de la coopération décentralisée franco-palestinienne).
Objectif du partenariat
- Accompagner et favoriser les politiques publiques municipales à vocation sociale, culturelle et artistique et contribuer ainsi au renforcement des compétences locales de la municipalité d’Al Ram.

- Impliquer et faire participer les différentes catégories de la population d’Al Ram afin de renforcer le lien social:
· en proposant une démarche globale d’accueil et de socialisation des enfants hors temps scolaire,
· en renforçant et en valorisant le rôle social des femmes,
· en luttant contre l’isolement social des publics seniors et fragilisés.

Les activités culturelles, artistiques, ludiques et éducatives proposées dans ce futur centre participeront à la réussite de ces objectifs.
Description détaillée du partenariat
Projet cofinancé par le MAEE en 2011
La Préfiguration du centre socioculturel municipal vise à réunir toutes les conditions, humaines et matérielles, afin d’assurer la réussite et la pérennité du centre.

Cette démarche repose sur quatre axes de travail :

- La rédaction du projet social à partir des priorités définies par les exécutifs : mode de gouvernance du futur centre, définition des critères d’accueil des usagers, planification des activités, conditions de fonctionnement du centre… ;

- Le réaménagement des locaux afin de mettre en place les conditions requises pour le projet ;

- La formation des différents acteurs du projet : chef de projet, animateurs, administrateurs ;

- La mise en œuvre des premières actions pour la mise en place du centre.

Ces quatre axes s’articuleront étroitement pour une plus grande cohérence du projet.


- Réaménagement et équipement des futurs locaux.
Objectif de l’action : Adapter les locaux existants aux futures activités du centre et au futurs utilisateurs; tout en prenant en compte le caractère évolutif de cet équipement socioculturel.
Description sommaire : La mise en place des conditions requises pour le lancement des activités du centre.

Plusieurs principes d’aménagement ont été actés :
- Principe d’affectation des espaces aux différentes activités
- Principe de polyvalence et de flexibilité des espaces.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Municipalité d'Al Ram - Jerusalem
Maître(s) d'ouvrage
Bondy
Bénéficiaire(s)
Les familles, les enfants, les publics isolés, le tissu associatif et les professionnels de la ville d’Al Ram.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Municipalité d'Al Ram - Jerusalem Territoires palestiniens commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Municipalité d'Al Ram - Jerusalem NASSAR Riyad Directeur du centre socioculturel riyad.nassar@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Bondy commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
la Municipalité d'Al Ram - Jerusalem Est le Réseau de Coopération Décentralisée avec la Palestine (RCDP) de Cités-Unies France (CUF)


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 7200 0 2011
Bondy 46000 0 2011
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 37800 2011
, Municipalité d'Al Ram - Jerusalem 35000 2011




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013