Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Projet assainissement pour le village KASSACK au Sénégal
Année de première signature de la convention
2002
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2002
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Contexte

Ce projet s’inscrit dans une relation qui, plus que coopérative, se veut quasi fraternelle entre Joeuf et le village de Kassack-Nord ; une relation qui s’est renforcée au fil du temps et des différentes missions menées à terme, dans l’intérêt des populations et pour le développement du village, par des équipes de jeunes originaires du nors de la Meurthe et Moselle et leurs accompagnateurs au cours de ces neuf dernières années. Il faut remarquer que ce projet est porté par l’association ISS et que tous ses membres sont des bénévoles engagés.
Historique
Historique

Pour accompagner et positiver la découverte des valeurs sociales et solidaires par les jeunes du bassin de Briey en visite au Sénégal, la ville de Joeuf, avec le soutien de l'association "Initiatives Solidarité Sénégal, a apporté son appui aux projets de développement engagés par les populations de Kassack Nord.
La mise en place de ce partenariat fait suite à l’acceptation, par la ville de Joeuf, en 2002, d’accueillir et de soutenir la formation d’un instituteur sénégalais originaire de Kassack nord qui souhaitait acquérir un diplôme de haut niveau en développement local (DESS) afin d’aider au développement de son village. La présence de monsieur Amadou Tidiane N’DIAYE à Joeuf pendant toute la durée de sa formation, les relations privilégiées qu’il a su construire avec la municipalité mais aussi les habitants de Joeuf, ont permis à notre commune de découvrir Kassack nord et de vouloir agir pour son développement.
Une action de coopération et de solidarité internationales a ainsi vu le jour, construite, grâce à Amadou Tidiane N’DIAYE, avec les habitants de Kassack Nord. Elle perdure depuis bientôt 10 ans et a permis l'extension et la réhabilitation du dispensaire et de la maternité déjà existants pour mieux répondre aux besoins d'une population en croissance rapide. Elle est intervenue dans le domaine de l'éducation en améliorant les conditions des enseignements par la clôture de l'école maternelle, la réfection et l'équipement de plusieurs classes de l'école élémentaire et par la construction d’un collège d’une dizaine de classes pour éviter la déperdition scolaire, ainsi que par l'apport de fournitures scolaires. Elle a aussi permis la construction et l’aménagement d’un espace de préservation et de promotion de l’artisanat féminin, la construction de salles de classe pour le collège du village, etc..
En outre, ce partenariat a été l'occasion de poser les jalons d'une citoyenneté internationale, pour les jeunes volontaires envoyés chaque année pour la réalisation du « chantier » à Kassack nord, mais aussi pour toutes celles et tous ceux qui, chaque année, prennent part au projet voire, s’y intéressent. En effet, une telle action permet la découverte de l'autre et de sa culture, notamment au travers des contacts entre jeunes et des échanges épistolaires entre élèves et écoles des deux localités. D'autres actions non moins importantes figurent dans la liste des réalisations : la construction et l'équipement en mobilier de la bibliothèque scolaire, l’installation d'un terrain de basket et l'achat d'instruments pour le groupe de musique du village.
Objectif du partenariat
Objectifs du projet : finalité générale
Le projet assainissement pour le village de Kassack répondra à trois objectifs : le premier, au plan sanitaire vise à lutter contre l’insalubrité dans les maisons et les rues ; le second, au plan écologique et économique consiste à transformer les boues en compost ; et enfin le dernier au plan strictement économique, permet la mise à disposition d’un compost naturel et peu onéreux, véritable alternative aux engrais chimiques, pour les agriculteurs
Description détaillée du partenariat
DESCRIPTION DU PROJET

Résumé

Le projet vise à répondre à la demande des habitants de Kassack-Nord, pour les accompagner d’abord dans la mise en place d’un système d’assainissement individuel par vidange de fosses sceptiques au niveau des maisons puis dans le traitement des déchets provenant de ces fosses sceptiques. Le présent projet permettra d’assurer l’assainissement dans ce village et de mettre à disposition des populations, quasi intégralement composées d’agriculteurs, du compost (par la revalorisation des boues) en remplacement des engrais chimiques coûteux et dégradants pour la nature. Cette opération vient compléter les autres actions développées sur place depuis 10 ans maintenant, dans différents champs d’intervention tels l’éducation, la santé, l’artisanat et l’économie.

Dans le village de Kassack et les villages environnant, pour vidanger une fosse il faut faire appel à des engins situés à Richard Toll (54 km) ou à Saint Louis (72 km). Chaque voyage a un coût de 7000 francs, auquel il convient d’ajouter le carburant. Les fosses n’ayant pas toutes le même volume, la vidange est payée en fonction du nombre de voyages. Pour permettre au projet de faire face à ses dépenses de fonctionnement, d’entretien et d’amortissement, il ne sera demandé aux populations que de verser une participation totale variant de 3000 à 3500 francs CFA soit 5 euros. Bien évidemment, cette contribution ne vise absolument pas à modifier la nature même du projet et à en faire un projet à but lucratif mais bien à permettre de garantir un financement pour le pérenniser. Ainsi, cette redevance très accessible permettra de faire fonctionner l’unité et de renouveler le matériel.
Le nombre de rotations de la première année passera de 90 par mois (soit 3 par jour) à 200 par mois les 9ème et 10ème années avec une projection de l’existant de 319 x 4.
Dans des conditions d’utilisation normale, une fosse doit être vidangée tous les trois mois. Le coût actuel de la vidange et la non maîtrise des moyens de vidange font que les habitants, afin d’éviter que la fosse ne se remplisse rapidement, déversent certaines eaux dans la rue ou dans un coin de la maison qui devient de nouveau un dépôt d’eaux usagées. Cela engendre évidemment un risque sanitaire certain. La situation est plus complexe encore dans les bâtiments communaux. A l’école par exemple, il arrive régulièrement que la fosse soit remplie. En attendant qu’elle soit vidangée, on interdit l’utilisation des sanitaires aux élèves.

Le projet d’assainissement, vieux de quelques années, se pose aujourd’hui comme une des priorités des populations qui le considèrent comme la seule alternative permettre aux familles de vidanger leurs fosses sceptiques et ainsi de vivre dans de meilleures conditions. Mais, il est de notre responsabilité de s’assurer que le projet est viable. C’est pourquoi nous intervenons essentiellement en appui à une activité ou une pratique déjà existante afin de la compléter et lui donner un cadre satisfaisant.

En 2010, les villageois ont fait appel à Joeuf et Initiative Solidarité Sénégal, son partenaire associatif, pour obtenir une aide à la mise en place d’un réseau d’assainissement dont une bonne partie de l'investissement est à la charge de la communauté villageoise. A terme, cette opération d’envergure permettra à l’action de s’autofinancer et de créer des emplois. Nous sommes ici dans la mise en place d’un microprojet.



- Projet assainissement pour le village de KASSACK Nord au Sénégal
Objectif de l’action : Contribuer au développement humain du village de Kassack Nord par la mise en place d’une filière de revalorisation des déchets des fosses sceptiques, notamment par la fabrication d’un compost, alternative aux engrais chimiques.
Description sommaire : En France, pour la commune de Joeuf et l’association ISS, il s'agira :

 d'abord, d'assurer la préparation sociologique et psychologique des jeunes pour le voyage avant le départ ; entre autres: l'esprit de groupe, la cohésion sociale, la confiance, la solidarité, la réciprocité, l'égalité etc. par la tenue de réunions, des séances d'information et de formations;
 puis, de participer à l'animation de notre bassin par l'organisation d'une série d'actions collectives dont certaines, par leurs produits, participent à constituer la partie - autofinancement de l'association
 ensuite, d'initier les jeunes à la vie associative: le montage, la présentation de dossiers de subvention auprès des institutions publiques et privées et la négociation d'un financement avec un partenaire.

Au Sénégal pendant le séjour, les jeunes sénégalais et français devront prendre part à l'organisation et à la réalisation du chantier à côté des animateurs adultes et des ouvriers locaux. A terme le projet devrait, par la mise en place de cette technique, contribuer à doter le village d'un système d’assainissement fiable et viable.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
village de Kassack nord
Maître(s) d'ouvrage
Joeuf
Bénéficiaire(s)
Bénéficiaires du projet Initialement, le partenariat s’est organisé avec le comité "Bamtaare" qui fédérait toutes les associations et structures communautaires, collectives productives ou sociales du village en vue de promouvoir un développement local global coordonné. Un projet quinquennal fut défini visant au développement du village tout en privilégiant l'interaction et l'assistance mutuelle des différentes composantes, dans le cadre de la réalisation d'actions sectorielles. L'Association "Ndaa Ndioungo" a remplacé le comité en janvier 2006 et a obtenu son récépissé de déclaration d'association sous le numéro: 006610/GRSL/AA, le 18 octobre 2006 Les programmes développés par l’un et l’autre ont placé le village dans une dynamique de développement local : l'installation et la gestion de la station d'adduction en eau potable, la mise en place de structures de santé prises en charge essentiellement par les populations (salaires du personnel et frais de fonctionnement). L'activité internationale vient en apport aux actions de développement local définies et conduites par l'Association Nda Dioungo de Kassack Nord. Le partenariat avec la municipalité de Joeuf, celle de Mont Saint Martin et l'association française "Initiatives Solidarité Sénégal" (domiciliée à Joeuf) s'inscrit dans une logique de solidarité internationale.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
village de Kassack nord Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
village de Kassack nord NDIAYE Dr Amadou Tidiane ndadioungo@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Joeuf commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat en France
Mairie de Mont Saint Martin, Conseil Régional de Lorraine, Conseil Général de Meurthe et Moselle, Agence de l'Eau Rhin Meuse, SIAOA, SIAAL
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
village de Kassack nord


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 73000 0 2002
Joeuf 1500 0 2002
Mairie de Mont Saint Martin, Conseil Régional de L 16000 2002




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013