Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Programme de Développement des énergies renouvelables
Année de première signature de la convention
2008
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2008
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La région de Fatick est pauvre en ressources énergétiques et très dépendante des produits forestiers. La salinisation des terres et la déforestation ont conduit à la raréfaction de cette ressource. Les actions conduites dans le cadre du Programme de Développement des Energies Renouvelables (PRODER) permettent un nouvel accès durable à cette ressource.
En complément de cet axe prioritaire, un programme lié à l'utilisation des énergies renouvelables est mis en œuvre (méthanisation, photovoltaïque). Ses principaux axes de travail sont :
la gestion durable des forêts à travers un processus de mise en aménagement participatif,
la réhabilitation des terres salées à travers des activités de reboisement,
l'appui au développement de la filière « Foyers améliorés »
la promotion des énergies renouvelables (méthanisation et électrification rurale)
l'appui au développement d'activités productives et particulièrement aux filières courtes,
l'intégration de l'énergie dans la planification des collectivités locales.
Historique
Lors d'une visite de Mme la Présidente à Fatick en 2006, un mémorandum de visite a été signé entre la Région de Fatick et la Région Poitou-Charentes. Dans ce document, les deux institutions s'engagent à préparer l'après-pétrole en créant les conditions du développement durable dans la région de Fatick via notamment un recours aux énergies renouvelables.
Sur la base de cet accord, l'APCEDE (désormais devenue l'AREC) a été sollicitée pour organiser une mission exploratoire dans la Région de Fatick avec l'appui technique de l'ADEME. Le rapport de mission a permis de définir un plan d'actions qui deviendra la base de travail du PRODER. Le PRODER est lancé officiellement le 5 août 2008. Il a pour principal objectif d'améliorer durablement la condition de vie des populations par la promotion des énergies renouvelables et la gestion durable des ressources énergétiques.
De nombreux domaines sont concernés : la préservation des ressources forestières, l'électrification rurale par les énergies renouvelables, l'équipement solaire des services de la Région, l'appui à des filières courtes de transformation et la commercialisation de produits locaux…
Objectif du partenariat
Objectifs du programme
Optimiser la gestion des ressources énergétiques,
Favoriser le développement des énergies renouvelables,
Développer des activités économiques locales,
Améliorer les conditions de vie de la population.
Description détaillée du partenariat
A travers le Programme de Développement des Energies Renouvelables (PRODER) mis en œuvre depuis 2008, la Région de Fatick, avec l'appui technique de la Région Poitou-Charentes et de nombreux autres partenaires locaux, nationaux et internationaux, développe une stratégie globale visant à optimiser l'usage des ressources en bois et à favoriser le développement du recours aux Energies renouvelables.
Avec l'appui du Lycée Pilote International et Innovant du Futuroscope, un modèle de foyers améliorés économe en bois et adapté aux besoins des ménages pour la cuisson des repas a été développé. La diffusion des Foyers améliorés constitue aujourd'hui une véritable filière économique génératrice de revenus pour les forgerons et les revendeurs de foyers améliorés :
Depuis le début du programme 13 forgerons ont été formés à la fabrication de ces foyers améliorés favorisant ainsi la promotion de l'entrepreunariat artisanal. 43 revendeurs dont 38 organisations de femmes se sont regroupées sous la forme d'un Groupement d'Intérêt Economique (GIE),
2 669 foyers améliorés ont été diffusés en 2012 et 434 cantines scolaires ont été équipés avec des foyers communautaires.
La demande en foyers améliorés est en augmentation constante et des commandes sont désormais réalisées depuis l'étranger (Guinée Bissao et Gambie).
Depuis 2012, un processus de certification des foyers améliorés a été engagé par le Conseil régional de Fatick, témoignant de la volonté de développer une véritable démarche qualité en vue de pérenniser cette activité.
La lutte contre la déforestation constitue également un axe stratégique pour sécuriser le recours aux ressources en bois-énergie. Depuis 2009, un processus de mise en aménagement participatif des forêts et des actions de reboisement ont été mis en place par la Région de Fatick.
Afin d'assurer une prise de conscience collective sur les dangers de la déforestation, l'ensemble de la population a été sensibilisée sur ces questions. Les villages, les communautés rurales et la population ont été systématiquement impliqués dans les actions mises en œuvre et de nouvelles activités génératrices de revenus ont été développées pour les producteurs et les revendeurs de charbon, les pépiniéristes, les planteurs mais aussi les familles impliquées dans le processus de reboisement.
11 volontaires forestiers ont été formés et recrutés par le Conseil Régional pour assurer le suivi des actions, assurer une surveillance des forêts. Leur proximité avec la population a permis une diminution importante du pillage des ressources en bois,
Actuellement 35 forêts sont en cours d'aménagement soit une superficie supérieure à
28 000 hectares. Ce processus vise à s'étendre à l'ensemble des forêts de la région. Avec l'appui du PRODER, 490 000 plants ont été produits et 718 hectares reboisés. Ces actions ont un impact rapide sur la faune et la flore de la région. En 4 ans, les activités de reboisements ont permis de limiter la progression du sel dans les terres et certains animaux sauvages disparus sont désormais de retour (perdrix, hyènes, gazelles),
En 2011, l'amélioration de l'état des forêts et la régénération progressive des ressources a permis à la Région de Fatick d'obtenir une autorisation du gouvernement sénégalais pour produire du charbon.
Le mix énergétique est un moyen efficace pour assurer une utilisation durable des ressources énergétiques. Dans ces conditions, le PRODER assure le développement et la promotion du recours aux énergies renouvelables dans la région de Fatick.

L'objectif du Programme dans ce domaine est de répondre aux besoins d'éclairage des villages (la région de Fatick compte actuellement plus de 600 villages sans accès au réseau d'électricité) et des espaces communautaires tels que les écoles et postes de santé. C'est le PRODER qui gère l'ensemble des démarches de sensibilisation, d'études et d'investissements sur ces projets.
En parallèle une action de valorisation du biogaz est menée auprès des exploitations agricoles en élevage. La production de biogaz permet notamment d'assurer la cuisson des repas, l'éclairage de la cuisine et la production d'engrais biologiques.
En 2011, des actions pilotes ont été menées dans 8 villages engagés dans une démarche écologique. Cette première phase a été un véritable succès :
Grâce aux lampadaires solaires installés la sécurisation des villages a été renforcée et la facture énergétique diminuée. Cette source de lumière bénéficie également aux jeunes des villages qui profitent de ces éclairages pour faire leurs devoirs une fois la nuit tombée.
Les recharges de téléphones portables alimentés par l'énergie solaire facilitent également les conditions de vie des populations qui n'ont plus besoin de faire plusieurs kilomètres pour recharger leurs téléphones.
Sur la base de ces constats, un technicien photvoltaique a été recruté au sein du Conseil régional de Fatick pour démultiplier ces actions.
Des actions de développement du biogaz sont également en cours de développement au profit des éleveurs. Le recours à cette technologie constitue une alternative intéressante à l'usage du bois pour la cuisson des repas et l'éclairage.
Une première unité de méthanisation individuelle a été installée en 2011 et 10 nouvelles unités ont été installées en 2012.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Agence Régionale d'Evaluation Environnement et Climat
Maître(s) d'ouvrage
Conseil Région de Fatick et Conseil régional de Poitou-Charentes
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires sont les populations ciblées selon les actions (populations défavorisées, éleveurs, jeunes, artisans, opérateurs touristiques locaux….).

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Conseil régional de Fatick Sénégal Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Conseil régional de Fatick N'Dour Alassane alandour@yahoo.fr,alandour@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine Icone d'une loupe

Autres partenaires du partenariat en France
- ADEME Région Poitou-Charentes - Association Bolivia Inti Sud Soleil
Collectivité territoriale avant réforme
Conseil régional de Poitou-Charentes



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 46893 0 2008
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine 400000 0 2008
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 60000 2008




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation
Martin Débat Chef de projet du PRODER Développement des énergies renouvelables dans la r Conseil Régional de Fatick


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013