Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Cotonou"

Correspondant coopération décentralisée
Lara GILMAN
Courriel : lara.gilman-ancb[at]hotmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Michel KASBARIAN
Courriel : jean-michel.kasbarian[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
projet triannuel 2013-2015
Année de première signature de la convention
1989
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
1989
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de coopération décentralisé entre la ville d’Evreux et la commune de Djougou. Pour prendre réellement en compte les besoins et priorités de la population djougoise, Evreux établit des programmes triennaux de coopération sur la base des demandes formulées par les élus locaux de Djougou. La convention triennale en cours de réalisation couvre la période 2012-2014, qui sera suivi de la convention 2015-2017. Le but du programme est de contribuer, de manière durable, à l’amélioration des conditions de vie des populations de la commune de Djougou. Parmi les actions soutenues, une grande partie vise à l’amélioration de la santé de la population : réalisation d’extensions d’Adduction d’Eau Villageoise (AEV), transformation de deux puits en forages équipés de pompe à motricité humaine, réalisation de forage dans les trois écoles qui bénéficieront d’un nouveau module de classe, financement d’un nouveau camion benne pour la collecte des déchets, financement des études en gynécologie obstétrique d’un docteur de Djougou.

Historique

Le jumelage entre les deux villes existe depuis 1988. Depuis 25 ans de nombreuses réalisations ont été menées dans le cadre de cette coopération, avec plusieurs actions qui ont concerné l’hygiène et la santé. Dans le domaine de l’eau et l’assainissement il s’agit de la construction de 88 puits à grand diamètre, d’appuis financiers à la construction d’AEV, de la réalisation de 102 puisards dans les trois arrondissements urbains, ou encore de l’équipement d’écoles et de centres de santé en latrines. En ce qui concerne les déchets il s’agit de la fourniture d’un camion benne-compresseur, la construction de quais dans les points de regroupement et l’aménagement partiel de la décharge finale. Dans le domaine de la santé il s’agit de la formation de deux étudiants djougois en analyses biomédicales.
Objectif du partenariat

L’objectif du projet est de renforcer les capacités techniques de la mairie de Djougou en matière d’amélioration des conditions d’hygiène et de santé de la population. Une attention particulière sera portée à la question du genre.
Description détaillée du partenariat
Le projet d’amélioration des conditions de vie et de développement local à Djougou vise à améliorer la santé de la population en améliorant l’accès à l’eau et l’assainissement dans une zone très faiblement desservie, ainsi qu’à une nourriture appropriée pour les enfants malnutris, et en renforçant les capacités des agents de la mairie de Djougou pouvant améliorer les conditions d’hygiène et de santé dans leur ville.
- Mise en place d’un service d’approvisionnement et de gestion en eau potable et d’un système d’assainissement à Partago
Objectif de l’action : Réduire les risques de maladies hydriques en améliorant l’accès à l’eau et à l’assainissement dans le village de Partago
Description sommaire : Le village de Partago fait face à un déficit d’approvisionnement en eau potable. Le taux de desserte calculé en 2010 n’est que de 27,52% de la population sur le village de Partago et ce faible taux est du à une incapacité technique à accéder à l’eau. En effet plusieurs tentatives de forage ont été réalisées entre 2009 et 2011 par la GIZ et Initiative – Eau de la Francophonie. Toutefois, le contexte géologique soulève de nombreuses contraintes techniques. Les points d’eau actuellement utilisés avaient été trouvés difficilement, en moyenne au troisième essai.
Il est donc primordial de réaliser tout d’abord une campagne de prospection, qui sera la première phase, pour identifier une source d’eau ayant un débit suffisant pour pouvoir alimenter une AEV à Partago. Une fois la ressource trouvée il s’agira de passer à la phase de l’étude de réalisation, pour dimensionner l’AEV. Puis viendra la construction des ouvrages, la sensibilisation des populations et la sélection de la personne en charge de la gestion des ouvrages, selon un contrat d’affermage établit avec la mairie de Djougou. Une évaluation sera réalisée à l’issu du projet.
Il est également nécessaire de répondre à la carence en infrastructure d’assainissement dans cette zone. Des latrines et puisards seront donc construits dans des concessions identifiées.
Cette action sera accompagnée d’une sensibilisation aux normes d’hygiène auprès de la population.

Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Djougou
Maître(s) d'ouvrage
Evreux
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires directes sont : - Les habitants du village de Partago - Les enfants malnutris et leurs mères dans les villages de Dangoussar, Djéou et Kamourou. - Les cadres de la mairie de Djougou, des services en charge des Ressources Hydrauliques, de l’Hygiène et de l’Assainissement, et de la Promotion de l’Economie Locale Les bénéficiaires indirectes sont l’ensemble de la population de la commune de Djougou.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Djougou Bénin commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Djougou bASSABI DJARA Micaël

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Evreux commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Djougou


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 6500 0 1989
Evreux 38657 74400 1989
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 68000 1989
, Djougou, Grand Evreux Agglomeration, Agence de l 279717 1989




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013