Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Projet d’amélioration de la situation socioéconomique des personnes vivant avec le VIH/SIDA (PlaNet Finance)
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Santé
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2011
Le partenariat est
Archivé
Date de fin du partenariat
Contexte
Au Sénégal, l’épidémie est relativement concentrée avec un taux de prévalence de 0.7%. Il existe un lien étroit entre la pauvreté et le VIH/Sida. Les malades disposant de faibles revenus entrent dans un cercle vicieux où pauvreté et maladie sont à la fois cause et conséquence l’une de l’autre.

Les traitements pour le VIH/Sida et les maladies opportunistes peuvent représenter jusqu'à 50% du salaire mensuel moyen du foyer. Dans ce contexte, l’auto-emploi/le développement d’une Activité Génératrice de Revenu (AGR) représente une opportunité dont le bénéfice est à la fois financier et social. L’obtention d’un crédit pour développer une AGR sera vécue comme une marque de confiance et un facteur de normalisation sociale.
Historique
Durant près d’une décennie, plusieurs expériences plus ou moins concluantes ont été testées par les ONG et les structures d’encadrement auprès des Personnes Vivant avec le VIH pour renforcer leur autonomie économique. Mais l’absence d’une véritable réflexion stratégique sur l’introduction des Activités Génératrices de Revenu dans le dispositif global de prise en charge a engendré l’échec de cette stratégie ou induit des résultats mitigés. Pour surmonter cette difficulté, les ONG et la société civile ont fait appel aux Instituts de Micro Finance à partir des années 2000, profitant en particulier au Sénégal de la pleine croissance du secteur de la micro-finance.
Objectif du partenariat
Réduire la pauvreté des PVVIH via une meilleure insertion socio-économique avec le soutien au financement de leurs activités génératrices de revenus et l’accès à des services non financiers complémentaires.
Renforcement des structures accompagnatrices locales.
Description détaillée du partenariat
Activité 1 : Favoriser une large connaissance de la maladie :
Mise au point d’une stratégie de sensibilisation sur le VIH/Sida ;
Elaboration participative des outils de sensibilisation ;
Mise en œuvre de la stratégie de sensibilisation ;

Activité 2 : Appuyer les PVVIH dans la création ou le développement d’une Activité Génératrice de Revenus grâce à l’accès aux services financiers et non financiers
Sélection et formation d’un réseau d’agents relais au sein des associations de soutien aux PVVIH ;
Organisation de sessions d’information et de sensibilisation pour les malades ;
Elaboration et sélection des dossiers de demande de crédit ;
Etude des besoins en formation des PVVIH aspirant à développer une AGR ;
Elaboration / Adaptation des outils de formation et d’accompagnement ;
Déploiement des actions de formation en gestion d’AGR à l’intention des malades ;
Suivi/accompagnement des bénéficiaires ;

Activité 3 : Intégrer une offre de services financiers adaptée aux personnes bénéficiaires au sein de l’Institut de Micro Finance partenaire

Activité 4 : Renforcer les capacités techniques du personnel et les procédures de l’IMF partenaire du projet.
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
PLaNet Finance France
Maître(s) d'ouvrage
PlaNet Finance Sénégal ; L’association Rurale de Lutte contre le VIH/Sida (ARLS)
Bénéficiaire(s)
200 personnes vivant avec le VIH/Sida Améliorer des conditions de vie d’environ 1 000 personnes de manière indirecte.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Thiès Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 0 0 2011
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2019
Paris 80000 0 2011
Fonds Propres et/ou privés 64846 2011




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013