Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
E&D - Accès à l'eau pour les villages de Madou et Biguelé
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2007
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2008
Contexte
L’activité économique de Madou et Biguélé est principalement orientée vers l’agriculture de subsistance (mil, maïs, arachide et haricot) qui occupent plus de 85 % de la population. Un élevage de petits ruminants et parfois de bovins est pratiqué de manière semi sédentaire. L’artisanat, le travail de la forge ainsi que le petit commerce exercé par les femmes constituent des tâches complémentaires.

Localisées au centre-nord du pays, ces deux communautés sont situées dans une zone rurale sahélienne du département de Barsalogho (province de Sanmatenga) qui concentre les difficultés en matière d’accès à l’eau. La pluviométrie annuelle moyenne comprise entre 300 et 600 mm est limitée et la saison sèche dure 9 mois. Cependant l’état des nappes phréatiques stable, grâce au réapprovisionnement durant la saison des pluies, permet le recours à des techniques de pompage, les analyses réalisées lors de forage indiquant l’absence de pollution.

La population utilise des puits traditionnels et des marigots, ainsi que les forages disponibles, et ne dispose que de 5 à 15 litres par habitant et par jour. On constate la prévalence de maladies hydriques (diarrhées, parasitoses, dermatoses). La distance de portage de l'eau est en moyenne de 5 km. Le taux de scolarisation des filles est faible (corvées d'eau, absence d'hygiène dans les écoles).

L'insuffisance des équipements en place, constitués d’un forage à Biguélé et de 2 forages à Madou, a présidé à la mise en œuvre de ce projet d’accès à l’eau pérenne.

Il n'existe aucun type d'assainissement, à l'exception, ponctuellement, de latrines sèches. Les écoles, notamment, en sont équipées.
La direction provinciale pour l'agriculture supervise les activités liées à l'hydraulique; l'inspection primaire du district est responsable des écoles (qui accueilleront le forage), le comité villageois gère le projet et sa suite.
Historique
E&D intervient dans le cadre de son programme « Développement de l’enfant à base communautaire dans les communes de Foubé et Gwendila » et a déjà procédé à la réalisation de 2 forages sur le site des écoles de Foubé et Bollé en 2005.
Objectif du partenariat
Accès à l’eau potable pour deux écoles de la province de Sanmatenga, département de Barsalogho, villages de Madou et Biguelé et à plus long terme diminution de la morbidité infantile et augmentation du taux de scolarisation.
Description détaillée du partenariat
Réalisation de deux forages et installation de deux pompes à main India Mark II, création de deux comités de gestion des points d'eau. Les points d'eau sont accessibles à tous les usagers, les comités sont formés à leur gestion et à leur entretien.
Sensibilisation de la population à l’entretien et au respect des normes sanitaires.
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
CVGT et chefs traditionnels
Maître(s) d'ouvrage
Comités ruraux et Ville de Paris
Bénéficiaire(s)
600 habitants

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Madou et Bguélé Burkina Faso Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Madou et Bguélé Sawadogo Sibiri Robert

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris Icone d'une loupe

Autres partenaires du partenariat en France
Association Enfants et Développement
Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Service de maintenance locale de Barsalogho – Association pour la paix et la solidarité


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 0 0 2007
Paris 11094 11094 2007
Prog.Spécial de Dév. de l’OIF - Enfants&dévelop. 17928 2007
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 0 2007




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2013