Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui mutuel aux coopérations développées par le SIAAP et l'ONEA
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2009
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La transformation par le gouvernement de l'Office national des eaux en Office national de l'eau et de l'assainissement en 1985 confère à celui-ci une mission additionnelle : la création et la gestion de toutes infrastructures concernant directement ou indirectement l'assainissement urbain et semi urbain relatif à la gestion des eaux usées et excrétas.
Pour faire face à cette nouvelle charge, le gouvernement créa la même année « les frais pour services rendus assainissement » communément appelée « taxe d'assainissement » indexée sur les consommations d'eau facturées.
L'ONEA se dota, à partir de 1990, d'une politique claire de sa nouvelle mission. L'adoption de la planification stratégique de l'assainissement (PSA) des eaux usées et excréta obligea l'ONEA à mettre en place une équipe de projet en 1990 suivie d'une cellule qui évoluera successivement en service en 1994 et direction en 1996.
L’ONEA employait, en 2008, 680 agents et comptait 177 329 abonnés pour les branchements privés et les bornes fontaines.
Historique
L’ONEA est une société d'Etat qui a en charge la production et la distribution de l'eau potable, l'assainissement des eaux usées et excrétas dans les villes de plus de 10 000 habitants du Burkina Faso.
Dans le cadre de sa politique de coopération, le SIAAP a la volonté d’être le moteur de partenariats Sud-Sud. Pour ce faire, il s’appuie sur des acteurs africains de l’assainissement afin de renforcer ses actions de coopération et de favoriser les échanges interafricains.
L’ONEA étant un acteur majeur de l’assainissement en Afrique de l’Ouest, le SIAAP souhaiterait pouvoir s’appuyer sur son expertise dans le cadre de la mise en œuvre de certains projets de coopération décentralisée. Cet appui permettra d’assurer la durabilité des projets réalisés par l’instauration d’un dialogue et d’un accompagnement renforcé au niveau Sud-Sud.
De plus, l’ONEA a sollicité l’appui du SIAAP dans le domaine du renforcement de capacités. Cet appui s’inscrira en complémentarité des programmes d’accès à l’assainissement en milieu urbain financés par l’Agence Française de Développement au Burkina Faso.
Objectif du partenariat
Développer des échanges d'experience entre le SIAAP et l'ONEA, dans le cadre de la mise en œuvre de certains projets de coopération décentralisée. Cet appui permettrait d’assurer la durabilité des projets réalisés par l’instauration d’un dialogue et d’un accompagnement renforcé au niveau Sud-Sud.
Description détaillée du partenariat
Cette coopération se décline autour de deux axes :
1. Appui de l’ONEA aux projets de coopération du SIAAP :
• Réalisation de missions d’expertises de l’ONEA sur le terrain de certaines coopérations du SIAAP ;
• Mobilisation d’experts en poste à l’ONEA ou de consultants extérieurs burkinabés pour la réalisation de missions ponctuelles ou de long terme en appui à certaines coopérations du SIAAP ;
• Organisation et accueil de missions de certains partenaires du SIAAP à Ouagadougou pour des visites de projet ou le suivi de formations.
2. Appui du SIAAP aux activités de l’ONEA :
• Organisation de formations en France à destination de certains agents de l’ONEA sur des domaines spécifiques définis au préalable par les partenaires ;
• Accompagnement de l’ONEA par le SIAAP pour le montage de modules de formation à destination des partenaires ouest africains du SIAAP et plus généralement des acteurs de l’assainissement burkinabés et ouest africains ;
• Définition des contours d’une coopération SIAAP / ONEA pour la réalisation d’un projet d’assainissement au Burkina Faso qui fera l’objet d’une convention spécifique.
La mobilisation des agents du SIAAP: Une chef de projet de la MRI et un ingénieur assurent la gestion, la coordination et le suivi de ce projet.
Avancement du projet: Une convention de partenariat entre l’ONEA et la commune de Kara au Togo a été signée en 2010. Cette convention fixe les modalités de formation à l’ONEA d’agents de la ville de Kara et l’organisation de mission d’appui d’agents de l’ONEA à Kara. Le SIAAP a un rôle consultatif et peut prendre en charge une partie des frais que représentent ces formations pour la mairie de Kara.
Par ailleurs, en 2010, un agent de l’ONEA venu suivre une formation d’un an en France, a effectué un stage de deux mois au SIAAP (Direction de l’administration et des moyens) dans le cadre de sa formation mais grâce aussi à l’existence de convention entre le SIAAP et l’ONEA.
Enfin, des contacts ont été pris avec l’Agence Française de Développement qui propose de prendre en charge les actions de renforcement de capacités de l’ONEA sur cinq thématiques (une convention SIAAP / ONEA / AFD est en cours de discussion) :
• Renforcement des capacités de l’ONEA en matière d’exploitation des réseaux d’égouts et des stations de traitement des boues de vidange ;
• Renforcement des capacités de l’ONEA pour la rédaction des cahiers des charges pour la réalisation des ouvrages d’assainissement ;
• Renforcement des capacités de l’ONEA sur les aspects réglementaires et juridiques ;
• Renforcement des capacités de l’ONEA sur les choix stratégiques en matière d’assainissement ;
• Appui technique à la réalisation d’ouvrages d’assainissement au niveau des villes secondaires : développement de la filière de traitement des boues de vidange sur Ouahigouya et appui à la définition d’une stratégie nationale de gestion des boues de vidange dans les villes moyennes.
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
SIAAP - ONEA
Maître(s) d'ouvrage
SIAAP - ONEA
Bénéficiaire(s)
SIAAP - ONEA

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Office National de l'Eau et de l'Assainissement du Burkina Faso Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Office National de l'Eau et de l'Assainissement du Burkina Faso OUIBIGA Yamba Harouna

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
SIAAP (Service Public de l'Assainissement francilien) commun.ico.loupe.alter

Autres partenaires du partenariat dans le(s) pays partenaire(s)
Office National de l'Eau et de l'Assainissement du Burkina Faso (ONEA)


Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 0 0 2009
SIAAP (Service Public de l'Assainissement francilien) 150000 150000 2009




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013