Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bamako"

Correspondant coopération décentralisée
Sherazade BENALLA
Courriel : sherazade.benalla[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Françoise GIANVITI
Courriel : francoise.gianviti[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Projet d’appui aux dynamiques locales dans les 3 communes du haut de la falaise de Tambaoura (Bayé, Doumbia, Kassama) dans le cercle de Kéniéba en région de Kayes (Mali)
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2007
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2009
Contexte
Le projet s’inscrit dans une certaine stabilité politique et institutionnelle, de part et d’autre. Plus particulièrement, il arrive à un moment où les élus maliens abordent leur 3ème mandat et où l’Etat décide d’impulser le développement économique qu’il considère comme le socle du renforcement des collectivités territoriales.
Historique
Le département du Pas-de-Calais et le cercle de Kéniéba sont déjà en relation depuis 2007, lorsqu’un projet financé par le Pas-de-Calais a permis de désenclaver les communes des hauts plateaux agricoles. Comme la région de Kayes et la Région Nord - Pas de Calais sont jumelées, les actions ont été conjointement coordonnées, y compris dans le cadre du dernier appel à projets du MAEE. Parallèlement, le Pas-de-Calais qui partage avec Kéniéba d’être tous deux des départements miniers a accueilli en décembre 2010, une délégation malienne pour participer au bicentenaire du code minier à Lens. En 2011, l’accueil d’une délégation de Kéniéba fait suite au déplacement à Kéniéba d’une délégation du Pas-de-Calais en fin 2009. Cette rencontre doit permettre de formaliser les orientations de la coopération future.
Objectif du partenariat
Dans l’état actuel des choses, le projet poursuivi l’est conjointement avec la Région Nord – Pas de Calais. Il a pour but de mettre en relation trois chefs-lieux de la Région de Kayes (à savoir les cercles de Bafoulabé, Diéma et Kéniéba, et plus principalement leurs chefs-lieux) par rapport à tous les axes de développement suivants :
- Mettre en relation politique et technique les collectivités territoriales concernées par l’arrivée de routes goudronnées (internationales et nationales)
- Mettre en réseau les acteurs du territoire, et renforcer leurs capacités autour des thématiques de l’information géographique, de l’analyse des territoires et des plans de développement pour répondre à l’ouverture des routes
- Dynamiser et consolider les partenariats entre collectivités territoriales, au Nord comme au Sud, en s’appuyant sur les autres coopérations décentralisées.
Description détaillée du partenariat
Le projet s’organise autour des enjeux liés :
- au renforcement des capacités des collectivités émanant des territoires de Diéma, Bafoulabé, Kéniéba sur les questions de développement territorial et urbain et de gestion du patrimoine lié à l’eau. Ces 3 territoires de la région de Kayes au Mali ont un destin commun : être traversé , d’Est en Ouest, par une route internationale qui met le chef lieu de cercle (Diéma, Bafoulabé, Kéniéba) en situation de nouveau pôle de développement économique et de ville secondaire et non plus de « petite ville » de commune rurale .
- et au développement du partenariat de collectivités et structures techniques tant au Nord qu’au Sud et entre les 2 territoires du Nord et du Sud. Le projet développera un mode de gouvernance qui cherchera à s’adapter aux considérations institutionnelles du Nord et du Sud et qui accordera du temps en 1ère année pour l’installation du projet afin qu’il soit le mieux approprié et le plus durable possibles, aussi parce que les collectivités françaises (partenaire et associées au projet) sont en construction de leur nouvelle politique à l’international.
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
le Département du Pas-de-Calais et une association locale de relais
Maître(s) d'ouvrage
Région Nord-Pas de Calais
Bénéficiaire(s)
les cercles de la Région de Kayes (Mali)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Cercle de Kéniéba Mali Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental du Pas de Calais Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Autre 99070 0 2007
Conseil départemental du Pas de Calais 29800 0 2007
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 109000 2007
Région Nord-Pas-de-Calais 174130 2007




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013