Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Rabat"

Correspondant coopération décentralisée
Frédérick BOUIN
Courriel : frederick.coopdec[at]gmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Bertand COMMELIN
Courriel : bertrand.commelin[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Accès à l’eau potable pour tous et amélioration des services d’assainissement - Fès
Année de première signature de la convention
2008
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2008
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
L'Ircod, la Ville de Strasbourg et la Ville de Fès sont au cœur d'un partenariat visant à favoriser l'accès à l'eau potable pour tous et à améliorer les services d'assainissement à travers la coopération avec la Régie Autonome De l'Eau et de l'Electricité de Fès (Radeef).
Historique
L’action technique et organisationnelle menée au Maroc en partenariat avec la Ville de Fès a permis de renforcer le 1er volet Eau-Assainissement de la convention cadre de partenariat signée par la Ville de Strasbourg.
Objectif du partenariat
Trois axes de coopération ont été dégagés dès 2010 selon les nouvelles priorités des partenaires :
1. L’appui méthodologique à la maîtrise d’ouvrage du projet de construction et à la mise en gestion déléguée de la nouvelle Station d’Epuration.
2. Le partage d’expérience et la mise en œuvre d’un programme de formation professionnelle autour de la dépollution industrielle et de la mise en place d’un laboratoire d’analyse des effluents industriels. Ces deux points conditionnent en effet très fortement les performances de la STEP.
3. Le partage d’expertise pour renforcer la 2ème phase d’optimisation des installations et de la gestion des réseaux d’eau potable, afin de porter l’objectif de leur rendement de 70 à 80%. Cet objectif contribue à la préservation de la ressource en eau et son accès à des coûts acceptables pour tous.
Description détaillée du partenariat
En 2012, une mission des ingénieurs de la Radeef auprès des Services de l’Eau et de l’Assainissement de l’Eurométropole a eu lieu, permettant d’échanger de façon enrichissante sur les pratiques et améliorations concernant 2 des objectifs précités (1 & 3), confirmant la pertinence de ces échanges pour l’atteinte des objectifs ambitieux que s’est fixés la Radeef.
La question de la dépollution industrielle reste d’actualité mais nécessite d’autres échanges en lien avec l’Agence de Bassin, en phase avec les actions des services de l’Etat marocain menées dans la région fassie.

En 2013, une mission strasbourgeoise non technique a eu lieu à Fès mais n’a pas pu permettre de valider les nouvelles orientations pour 2014, suite à un problème d’organisation inopiné.
La Radeef a confirmé son souhait de poursuivre ces échanges, sachant qu’une expertise externe de ses contrats de gestion sur 10 ans (2012-2022) de la nouvelle STEP, actuellement en gestion déléguée confiée à une entreprise chinoise s’avèrerait pertinente pour garantir une conduite efficiente et pérenne de ses installations à court, moyen et long terme.

Désormais, les nouvelles actions de coopération pourraient favorablement associer tant les services de la maîtrise d’ouvrage publique de l’eau et de l’assainissement à Strasbourg que ceux des délégataires publics et privés engagés dans la gestion des réseaux d’eau et de la station d’épuration de Strasbourg.
Les enjeux économiques que représente ce partenariat peuvent conforter cette orientation qui va devenir de plus en plus sensible que s’approchera la fin de ce 1er contrat de gestion déléguée en 2022 et la question de son évaluation puis de son renouvellement.

L’autre volet concernant l’optimisation des réseaux d’eau a fait l’objet d’échanges à distance, et a vu son efficacité renforcée grâce aux opérations menées par la Régie de Fez, cofinancées notamment par l’AFD. Ce volet est donc aujourd’hui terminé.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Ircod
Maître(s) d'ouvrage
Ircod
Bénéficiaire(s)
Les techniciens-ingénieurs et élus de la Ville de Fès et au-delà tous les habitants dépendant des services d’eau et assainissement de cette collectivité.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune urbaine de Fès Maroc Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Ircod Icone d'une loupe
Strasbourg Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 0 2008
Ircod 0 0 2008
Strasbourg 0 0 2008




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2013