Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Belgrade"

Correspondant coopération décentralisée
Bertrand MILLET
Courriel : bertrand.millet[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Baptiste CUZIN
Courriel : jean-basptiste.cuzin[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
I. JEUNESSE - Partageons un avenir commun européen ! (PACE) – Kragujevac (Serbie)
Année de première signature de la convention
1967
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Education, emploi, formation professionnelle
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2015
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2015
Contexte
Ce projet tire son origine du jumelage existant entre les villes de Suresnes et de Kragujevac depuis 1967, qui a évolué à la fin des années 1990 suite au conflit en ex-Yougoslavie vers des actions de coopération dans les domaines de l’inclusion sociale et de la gouvernance locale. Cette mission est d’autant plus importante dans le contexte de défiance naissant vis-à-vis de l’Union européenne et parallèlement, dans le contexte de candidature de la Serbie à l’entrée dans l’Union Européenne. C’est pourquoi, les actions de coopération transnationale menées par les villes de Suresnes et de Kragujevac s’attachent à véhiculer les valeurs européennes tant auprès des jeunes suresnois, qu’auprès des jeunes serbes conformément à l’objectif général du programme Erasmus+ de contribuer à la promotion des valeurs européennes (liberté, démocratie, égalité, respect des droits de l’homme…).
Historique
Ce projet s’inscrit dans la poursuite de la dynamique engagée avec les professionnels de la jeunesse des deux villes partenaires en 2014 dans le cadre de la visite de faisabilité cofinancée par le programme européen Jeunesse en Action, afin de renforcer leurs compétences, dynamiser le tissu local associatif, renforcer les politiques publiques locales de la jeunesse.

Les rencontres entre professionnels se sont déroulées du 7 au 11 avril 2014 à Kragujevac. Elles ont permis d’initier un véritable partenariat entre les acteurs du secteur, de développer leur connaissance mutuelle, d’engager une réflexion sur leur approche du métier, d’échanger des expériences et bonnes pratiques, de partager des outils méthodologiques pour renforcer leurs capacités et d’identifier des problématiques de territoire, qui seront au cœur du projet de jeunes. Les deux partenaires serbes ont réaffirmé, suite à ces rencontres, leur volonté de poursuivre cette coopération. Cette visite de faisabilité représentait ainsi la première étape d’un projet plus global puisqu’elle a également permis d’élaborer ensemble, et avec les jeunes de Suresnes et de Kragujevac, les grandes lignes d’un projet de coopération qui doit être mis en œuvre par et pour les jeunes des deux villes (dans le cadre du présent projet).
Objectif du partenariat
Ce projet a plusieurs objectifs globaux pour les jeunes et pour les acteurs de la jeunesse des deux territoires, conformément aux objectifs du programme Eramus + et de l’action clé 1 :
- contribuer à renforcer le sentiment d’appartenance à l’Union européenne des jeunes citoyens,
- contribuer à leur employabilité en renforçant leurs compétences, leurs capacités et leur mobilité,
- contribuer à la prise de conscience par les jeunes et les acteurs de la jeunesse de Suresnes et de Kragujevac des réalités sociales et culturelles différentes,
Plus précisément, le projet vise également, pour les acteurs jeunesse des deux territoires, à :
- améliorer la qualité de l’animation socio-éducative, notamment en renforçant la coopération entre les organisations de jeunes et autres acteurs du territoire,
- renforcer les politiques publiques « jeunesse » dans un contexte transnational.

L’objectif spécifique de ce projet vise à sensibiliser les jeunes aux valeurs de paix et de tolérance pour un mieux-vivre ensemble sur nos territoires dans un espace européen.
Description détaillée du partenariat
Ce projet co-financé par le programme européen Erasmus+

Les évènements dramatiques qui se sont déroulés en France en janvier 2015 (attentats) ont largement orienté la définition du projet par les jeunes : leur objectif premier est de trouver un moyen de transmettre un message de paix visant à amener les gens à plus de tolérance. Leur idée est de pouvoir faire prendre conscience au plus grand nombre que les différences peuvent être une force commune. Ils souhaitent à travers la réalisation d'un documentaire mettre en lumière quelles sont les clés (valeurs, actions, évènements...) qui rassemblent et aident à combattre les préjugés, et permettent ainsi de bien vivre ensemble.

Les activités débuteront en mai 2015 puis se poursuivront du 13 au 24 juillet 2015 à Kragujevac et jusqu'à fin 2015, organisées par les jeunes accompagnés par les animateurs.

- Documentaire :
Réalisé par les jeunes français et les jeunes serbes, visant à promouvoir le bien-vivre ensemble, la tolérance et la lutte contre les discriminations. Les jeunes français à Suresnes et serbes à Kragujevac vont interroger un large panel d’habitants (enfants, collégiens, lycéens, étudiants, jeunes en recherche d’emploi, adultes, retraités, jeunes handicapés, issus de quartiers et d’origines socioculturelles variées) et filmer les témoignages. Un guide d'entretien est en cours de réalisation avec pour objectif de répondre à la question suivante : « Quelles sont pour vous les clés qui nous permettent de bien vivre ensemble ? » en quelques mots, actions, évènements, qui permettent de rassembler les gens et identifier les leviers qui peuvent rassembler au-delà des différences. La conclusion du documentaire vise à présenter les clés du bien-vivre ensemble, en France, en Serbie, et en Europe, sur la base des échanges et témoignages recueillis.
En outre, un jeune Suresnois qui traverse actuellement l'Europe à vélo (25 pays) dans le cadre d'un projet personnel intitulé "EU'Ride", posera également cette question aux personnes qu'il va rencontrer, et viendra enrichir les témoignages recueillis pas les jeunes acteurs du projet.

- Journée du "bien-vivre ensemble" :
Les jeunes ont fait part de leur souhait de créer une action forte, symbolique et visible durant l'échange à Kragujevac. Celle-ci sera conçue en fonction des témoignages recueillis lors des interviews afin de symboliser « le bien-vivre ensemble » (réalisation d’une fresque sur un mur de la ville, événement sportif ou culturel,…) et qui rassemblera des personnes d’origines diverses en transmettant un message fort de tolérance et d'ouverture.

- Soirée sur le thème de la paix :
Moment d’échange sur la question de la paix, des conflits, de l’interdépendance des peuples permettant aux jeunes d’évoquer respectivement l’histoire de leur pays, aborder la question de la construction de l’Europe, faire prendre conscience aux jeunes de leur rôle de citoyens européens à travers des débats, des témoignages personnels, l'analyse de l'actualité.

- Jeu sur les clichés et stéréotypes :
Sous forme de jeux, débats, témoignages, cette animation se déroulera en deux temps : en début de séjour, afin de faire s’exprimer les jeunes sur les perceptions qu’ils ont des jeunes français / serbes, les amener à faire tomber les stéréotypes par l’échange, aborder la question du racisme, pour plus de tolérance et de respect des différences ; à la fin du séjour, une seconde soirée sera organisée afin que les jeunes, eux-mêmes, évaluent de quelle manière leur regard a évolué au cours du séjour. L’association Romanipen (Rom) pourra intervenir et sera un partenaire privilégié dans l'organisation de la "Journée du bien-vivre ensemble". Des outils créés par la plateforme Educasol sur la déconstruction des préjugés pourront également être utilisés.

- Activité sportive :
Faire découvrir aux jeunes le sport préféré dans chaque pays, le football en France et le Basketball en Serbie, et imaginer ensemble un jeu mêlant les deux. Il s’agit de développer le sens de la coopération, de la solidarité, du fair play, de la cohésion d’équipe de façon ludique, sur un temps de détente. Elle doit également permettre la prise de conscience de l’importance de la pratique d’une activité sportive comme vecteur de lien social, de cohésion et est symbolique des droits et devoirs.

- Visites animées de Kragujevac et de Belgrade :
Les jeunes serbes organiseront un rallye dans les rues de Kragujevac, tandis que les jeunes français organiseront un rallye dans Belgrade. Une manière ludique de (re)découvrir ces deux villes et leurs spécificités historiques et culturelles. Plusieurs apprentissages sont en jeu : analyse du territoire et prise de recul de la part des jeunes serbes pour présenter leur ville et leur culture, construction et animation d’un jeu, curiosité, esprit de découverte et d’analyse, créativité, sens de l’orientation, autonomie, capacité à trouver des personnes ressources (comme l’Ambassade de France en Serbie). Ce jeu vise également à développer la cohésion et la coopération au sein du groupe.

- Soirée serbe/française :
Moment convivial pour faire découvrir mutuellement aux autres jeunes leur culture autour d’un repas, de la musique, de la danse et des jeux traditionnels, tout en découvrant ce qui les rassemble.

- Participation à la Fête de l'Europe le samedi 9 mai 2015 à Suresnes :
Pour aller à la rencontre des Suresnois qui pourront être interviewés pour le documentaire, rendre visible le projet, mobiliser davantage les Suresnois lors de la Fête de l'Europe

- Des restitutions seront organisées au dernier trimestre 2015, notamment pendant la Semaine de la Solidarité internationale, afin de promouvoir les résultats du projet et mettre en valeur le travail et l'implication des jeunes.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Mairie de Suresnes, Mairie de Kragujevac, Youth Center de Kragujevac
Maître(s) d'ouvrage
Mairie de Suresnes
Bénéficiaire(s)
Les jeunes de Suresnes et de Kragujevac, les structures jeunesse des deux villes, le grand public des deux villes

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie de Kragujevac Serbie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie de Kragujevac OBRADOVIC Minja Adjointe au maire déléguée aux Relations internationales mobradovic@kg.org.rs
Mairie de Kragujevac STANKOVIC Ljiliana Directrice centarkg@kneginjaljubica.org.rs

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Suresnes commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Suresnes 2700 0 2015
Commission Européenne - Programme Erasmus + 15089 2015
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2015




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013