Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Buenos Aires"

Correspondant coopération décentralisée
Eric BOURLAND
Courriel : eric.bourland[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Yann LORVO
Courriel : yann.lorvo[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Coopération entre la Province de San Juan et le Département de l'Aude
Année de première signature de la convention
2014
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention
Aménagement et valorisation des territoires ruraux

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2015
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/03/2016
Contexte
Le 20 mars 2014, François HOLLANDE, Président de la République Française recevait Cristina FERNANDEZ DE KIRCHNER, Présidente de la Nation Argentine, à l’occasion du 50ème anniversaire du partenariat politique entre la France et l’Argentine.

Cette rencontre a été l’occasion de renouveler les coopérations économiques, scientifiques, universitaires, commerciales et culturelles qui alimentent de longue date l’amitié et l’histoire entre nos deux pays, et d’exprimer une volonté commune d’approfondir ces relations.

L’Action extérieure des collectivités territoriales (AECT) constitue un volet important pour accompagner le développement de cette relation franco-argentine. Les collectivités territoriales constituent des acteurs à part entière de la diplomatie des Etats.

En 2014, l’Argentine et la France lancent le Cinquième appel à projets Franco-Argentin, pour le soutien à la Coopération décentralisée des Gouvernements locaux français et argentins. Il traduit concrètement l’amitié qui unit de longue date la France et l’Argentine.

Cet appel à projets devra constituer le cadre de mise en œuvre des actions qui seront réalisées dans le cadre du partenariat entre San Juan et l’Aude.

Les partenaires confirment leur intention de construire des projets communs, concrètement utiles à leur population.

Le Département de l’Aude (France) et la Province de San Juan (Argentine) se rejoignent sur un certain nombre de points communs relatifs à leurs contextes socio-économiques et territoriaux.
Historique
Dans le département de l’Aude, comme dans la Province de San Juan, le mouvement coopératif viticole structure une grande partie du développement économique du territoire.
Cette coopération vinicole, qui constitue l’un des piliers de l’économie sociale et solidaire, est un système économique qui permet à ces territoires de s’inscrire dans une compétitivité à échelle humaine et respectueuse des équilibres sociaux et territoriaux.
Les coopératives qui sont attachées au territoire sont de plus en plus sensibles à mettre en œuvre une économie durable. Elles ont pour mission de valoriser la production des coopérateurs, ce qui en fait des outils non délocalisables.
Elles sont le moyen d’ancrer des hommes et des entreprises dans un territoire et sont sources d’emplois. Se reconnaissant ainsi dans une responsabilisation sociale, une forme de la citoyenneté. Ce qui distingue la coopération vitivinicole par rapport aux autres grandes structures coopératives est le fait que l’adhérent participe aux débats
Qualité et solidarité constituent des enjeux communs aux coopératives audoises et argentines.

Dans le département de l’Aude, la coopérative de second niveau des Vignerons du Val d’Orbieu mène, depuis une dizaine d’années, une coopération économique sur le thème de la viticulture, d’abord avec la Province de Mendoza, puis avec la Province de San Juan ainsi que son homologue argentin, la FECOVITA.
Cette première phase de coopération a permis des échanges d’expertise, ainsi que des échanges économiques sur la pénétration des marchés.

Une convention lie, depuis 2012, la coopérative de second niveau des Vignerons du Val d’Orbieu avec la Province de San Juan, notamment sur des échanges d’agriculteurs jeunes et seniors, d’œnologues, de cadres d’entreprises viticoles, et d’élus de l’agriculture et viticulture.
Ce partenariat a abouti à la création d’un forum permanent international de la coopération viticole associant des français, des argentins, des brésiliens et des espagnols.

Devant les progrès amenés par cette coopération dans la pratique professionnelle et son développement à l’international, et au vu des enjeux de développement pour leurs territoires respectifs, le Département de l’Aude et la Province de San Juan, en 2012, ont souhaité franchir une étape supplémentaire.

L’objectif est de concrétiser une coopération entre institutions qui permette de renforcer l’articulation de cette coopération économique avec les stratégies d’aménagement du territoire et de création d’activité portées par les politiques départementales et provinciales.
Le département de l’Aude a accueilli, une première délégation économique et politique San Juanine, en 2012.
Cette première rencontre s’est déroulée au moment où se tenaient les assises de la coopération Franco-Argentine, à Biarritz, accueillies pour la première fois par le Département des Pyrénées Atlantiques, initiant ainsi une nouvelle zone géographique de coopération pour les départements.
Cet évènement soutenu par l’Assemblée des Départements de France a permis de proposer aux départements de développer des coopérations avec les Provinces d’Argentine

A la suite de cette première rencontre, une délégation audoise s’est rendue à son tour en Argentine, en avril 2013.
Le 2 octobre 2013, les coopérateurs français et argentins et la Province de San Juan se sont retrouvés au Département de l’Aude pour poser les bases d’une coopération durable dépassant le cadre purement économique.
Le 2 septembre 2014, une délégation officielle de la Province de San Juan, menée par le Vice-Gouverneur de la Province, s’est rendue dans l’Aude, dans le but de concrétiser une coopération entre institutions qui permette de renforcer l’articulation de cette coopération économique avec les stratégies d’aménagement du territoire et de création d’activité portées par les politiques départementales et provinciales.

Un accord politique a été signé entre les deux collectivités, en présence de l’Ambassadeur d’Argentine et du Ministère des Affaires Étrangères.

La première décision prise a été de s’inscrire dans le cadre de l’appel à projet Franco-Argentin, sous l’égide des Ministères français et argentins portant la coopération décentralisée entre les deux pays.
Objectif du partenariat
Un accord de partenariat pluriannuel est en préparation entre la Province de San Juan et le Département de l’Aude. Il sera conclu pour le démarrage des actions de coopération inscrites dans l’appel à projet franco-argentin.
L’objectif premier des Élus des deux gouvernements locaux est le développement de leurs territoires et l’amélioration des conditions de vie de leurs populations par l’instauration d’un partenariat politique durable.
L’objectif commun à San Juan et à l’Aude est de mettre en place une coopération institutionnelle destinée à conforter et compléter la coopération économique sur des volets complémentaires à la viticulture et indispensables à l’amélioration de la performance et de la qualité des productions. Cet accompagnement a un impact direct sur le développement du territoire et de l’emploi, chez chacun des partenaires.
Cet accompagnement a également pour objectif de structurer, sur les territoires audois et argentins une offre touristique plus intégrée aux stratégies de développement touristique et d’aménagement du territoire des collectivités partenaires, dans une démarche de développement durable.

Ces orientations s’inscrivent dans le cadre d’un monde ouvert dont il convient de combattre les risques mais aussi de saisir les opportunités à travers les échanges entre les hommes, les entreprises, les associations, les gouvernements locaux, les marchandises et les capitaux.
Elles s’exercent aux différentes échelles géographiques au sein desquelles sont situés leurs territoires : l’Etat, les politiques transfrontalières, les ensembles continentaux transnationaux (Mercosur pour l’un, Union Européenne pour l’autre), les coopérations intercontinentales.
De plus, le Forum permanent international de la coopération viticole associant des français, des argentins, des brésiliens et des espagnols, issu du partenariat franco-argentin constitue un cadre de gouvernance inédit pour les échanges économiques des coopérateurs.

L’année 2015 constituera la première année de concrétisation d’un partenariat à long terme pour les deux collectivités.
A la suite de ces différentes rencontres, la province et le département ont déjà identifié trois axes sur lesquels ils souhaitent débuter leur coopération.
Ces axes sont directement liés à l’accompagnement, à l’amélioration et à la diversification de l’activité vitivinicole et envisagés comme leviers de création d’activités, intégrés dans un programme plus global d’aménagement des territoires départementaux et provinciaux.
Description détaillée du partenariat
1) Le premier axe porte sur les dimensions économiques et métiers de la vitiviniculture.

En développant des échanges réguliers entre les professionnels des secteurs viticoles de chaque territoire, l’objectif est :
- de les sensibiliser à de nouvelles techniques et stratégies de commercialisation
-de repérer les pratiques et les techniques les plus performantes et respectueuses de l’environnement.
- de mettre en place une coopération économique stratégique qui permettra de lier les intérêts économiques au sein des coopératives, pour être en capacité d’organiser des échanges de pénétration de marchés. Une autre hypothèse envisagée est de travailler sur les entreprises en termes de matériel agricole, par exemple, mais également étudier conjointement l’intérêt de la diversification de l’utilisation des produits issus de la vigne (raisins de table, raisons secs, jus de raisin, alcool, moûts concentrés, etc..).
- de favoriser l’amélioration et la diversification des productions et le rapprochement avec les centres de recherche et de formation

2) Le second axe porte sur un volet plus scientifique relatif à l’utilisation raisonnée de la ressource en eau

Les questions en matière d’usage et de gestion de l’eau, les techniques d’irrigation, les transferts de savoir-faire en matière de pratiques culturales, dans une logique soutenable sont fondamentales pour la viticulture.
Au-delà, ces questions concernent tous les aspects du développement d’un territoire et de la vie de ses populations.
Une antenne de l’INRA se consacre à ces questions à Gruissan (Site de Pech Rouge), dans l’Aude. Elle sera un partenaire important de ce projet.

Le département de l’Aude, dans un second temps du projet, étudiera de quelle manière le pôle de compétitivité consacré à l’eau en Languedoc Roussillon pourra être associé (EAU).

3) Le troisième axe concerne l’articulation sur sa partie diversification d’activités avec un volet touristique lié à la culture, au patrimoine, au sport

Le dernier axe concernera l’environnement territorial lié à la diversification d’activités avec le tourisme, lié à la culture, au patrimoine, au sport, tout ce qui constitue l’identité d’un territoire et qui permet son rayonnement.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Departement de l'Aude et Province de San Juan
Maître(s) d'ouvrage
Departement de l'Aude et Province de San Juan
Bénéficiaire(s)
Populations locales, Entreprises locales

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Province de San Juan Argentine commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Province de San Juan FRETES Marcelo Sous-Directeur du développement agricole info@marcelofretes.com.ar

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de l'Aude commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 30000 2015
Conseil départemental de l'Aude 16800 0 2015
INRA 5000 2015
Val d'Orbieu 37000 2015
Fecovita 37000 2015
Province de San Juan 46700 2015
MREC 5000 2015




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013