Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Tananarive"

Correspondant coopération décentralisée
Florian MARCHADOUR
Courriel : marchadour.matd[at]gmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Philippe GEORGEAIS
Courriel : philippe.georgeais[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
DÉVELOPPEMENT DU SERVICE D’EAU COMMUNAL DANS LA RÉGION ANALAMANGA, MADAGASCAR
Année de première signature de la convention
2013
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2013
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
01/06/2020
Contexte
Dans la région d’Analamanga, à Madagascar, dans les environs de la capitale au centre du pays, les habitants obtiennent leur eau de petites adductions ou de puits de construction artisanale et à gestion communautaire. Faute de maintenance, ces ouvrages sont dans un état dégradé.
Historique
Objectif du partenariat
D’une durée de 3 ans, l’opération a un budget de 722 k€ dont 376 k€ pour les travaux (21 €/usager), 220k€ pour l’assistance à la maîtrise d’ouvrage, 78k€ pour la sensibilisation et 22 k€ pour les coûts indirects. L’aide sollicitée du SEDIF est de 300k€ (63 % du coût total) dont 70 k€ les trois premières années et 90 k€ la 4ème. Cette nouvelle action fait suite à une opération similaire qu’a soutenue le SEDIF dans la même région (180 k€ sur 3 ans).
Description détaillée du partenariat
La présente opération vise à organiser un service communal de l’eau dans 5 communes : Sadabe, Avaratsena et Antsahafilo (district de Manjakandriana), Ambohipihaonana et Ampanatokana (district d’Ambohidratimo). Elle devrait permettre à 9 000 personnes de consommer une eau de meilleure qualité et réduire de 80 % la distance entre le ménage et le point d’eau. À cet effet, elle prévoit soit la réalisation, soit la réhabilitation de 30 ouvrages (10 par an), la mise en place de comités d’usagers et d’un service communal et des mesures de protection des bassins versants.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Interaide
Maître(s) d'ouvrage
Commune de Sadabe
Bénéficiaire(s)
12 000 usagers des 8 villages

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Sadabe Madagascar Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Syndicat des Eaux d'Ile-de-France Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2016
Syndicat des Eaux d'Ile-de-France 300000 300000 0 0 2016




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013