Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Nairobi"

Correspondant coopération décentralisée
Pauline WESOLEK
Courriel : pauline.wesolek[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Georges DIENER
Courriel : georges.diener[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
PEC des personnes atteintes de TB-R dont celles co-infectées par le VIH/sida (Mathare, Nairobi)
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Santé
Sous-sous-thématique d'intervention
Prévention et éducation à la santé

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2014
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La prévalence du VIH à Nairobi(Kenya) est estimée à 9% (Kenyan Aids Indicator Survey 2007), et celui de Mathare de 25% avec une personne sur cinq séropositive et une couverture de soin estimé à 87%. Par ailleurs, les conditions de vie, la surpopulation, la promiscuité et le manque de ventilation au sein des logements favorisent une rapide propagation de la tuberculose (TB), notamment chez ceux dont les défenses immunitaires sont affaiblies par le VIH/Sida. A Eastleigh, la forme multi résistante de la tuberculose se trouve particulièrement chez les patients d'origines Somali: le climat aride, les soins de faible qualité, les mouvements de population dus à l'insécurité en Somalie peuvent expliquer ce fait.
Historique
Objectif du partenariat
Objectifs globaux:
- Renforcer les capacités du Ministère de la santé dans la prise en charge de la TB-DR
- Contribuer à améliorer la détection, le diagnostic et la prise en charge des cas multi - résistants dans les cliniques prenant en charge les cas de tuberculose simple sur la zone couverte par la clinique MSF

Objectif spécifique à cette demande de financement:
Diagnostiquer et soigner efficacement les patients souffrant de la tuberculose résistante, y compris ceux coinfectés par le VIH, dans le bidonville de Mathare, de la banlieue d'Eastleigh et plus généralement du Sub County de Kamukunji et en collaboration étroite avec le Ministère de la santé.
Description détaillée du partenariat
- Introduire de nouveaux traitements contre la tuberculose pour réduire la durée de traitement et les effets secondaires. Des nouvelles molécules ont été approuvées en 2013 et MSF se propose de travailler sur leur introduction.

- Développer et/ou mettre largement à disposition de nouvelles méthodes/tests de dépistages afin que le diagnostic soit plus rapide et donc le traitement plus précoce, diminuant ainsi les risques de transmission et de mortalité des patients. Ici encore, la possibilité de généraliser l'utilisation du GeneXpert est une avancée importante si cela ce passe effectivement.

- Pour des zones où des populations sont exclues comme celles de Mathare et d'Eastleigh, obtenir une meilleure visibilité de la problématique (donnée sur la prévalence, l'incidence, la couverture des soins spécifiques à ces zones) afin d'établir des objectifs réalistes à moyen et long terme.

- La recherche des cas non détectés et les lacunes de couverture thérapeutique. Le diagnostic et traitement précoce des patients sont considérés comme des mesures plus efficientes de la prévention de la transmission de la tuberculose. Innover nos approches opérationnelles afin de pouvoir identifier un plus grand nombre de patients (recherche active de cas par exemple)

- Simplifier le suivi des patients tout en maintenant une qualité adéquate.

- Aussi, MSF continuera son plaidoyer auprès des bailleurs de fonds et des gouvernements pour une intensification massive de la recherche et du développement de médicaments, d’outils diagnostics et de vaccins contre la tuberculose.
D'après le rapport de l'OMS 2012, il faudrait 1 791 Millions de Dollars pour financer les programmes de lutte contre la tuberculose dans les 22 pays jugés les plus touchés, dont le Kenya.
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Médecins sans frontières
Maître(s) d'ouvrage
Bénéficiaire(s)
personnes atteintes de TB-R VIH

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Nairobi Kenya Icone d'une loupe
Mathare Kenya Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2014
Paris 120000 0 2014




Évaluations, communication et perspectives

Aucune communication n'a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013