Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Santiago"

Correspondant coopération décentralisée
Marion GIACOBBI
Courriel : marion.giacobbi[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Claude REITH
Courriel : jean-claude.reith[at]diplomatie.gouv.fr

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Buenos Aires"

Correspondant coopération décentralisée
Etienne SAUR
Courriel : etienne.saur[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-François GUEGANNO
Courriel : jean-francois.gueganno[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Coopération Dalcahué /CCHPB
Année de première signature de la convention
2016
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2017
Contexte
La Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden (CCHPB) est un établissement public de coopération intercommunal qui réunit 10 communes en baie d’Audierne dans le Finistère sud. Elle voit le jour en 1994.
A seulement 30 kilomètres de Quimper, préfecture du Finistère, les 17 793 habitants du territoire ont la chance de profiter d’un cadre de vie à la fois rural et très proche du littoral (quatre communes côtières).
Les orientations politiques et stratégiques de la CCHPB sont portées par deux instances décisionnelles : le bureau communautaire qui réunit 12 élus parmi lesquels les 10 maires des 10 communes et deux adjoints et le conseil communautaire composé de 34 membres en 2014, issus des élections municipales.
150 agents en assurent la mise en œuvre chaque jour.
Les compétences gérées par la CCHPB sont diverses.
En lien avec le projet nous retrouvons notamment la collecte et le traitement des déchets, la protection et la mise en valeur de l’environnement, le tourisme, la gestion de l’eau ou encore la jeunesse et la culture.
Le projet de partenariat avec le territoire de Dalcahue et de Bariloche (en Argentine), laisse entrevoir une dimension internationale aux acteurs de la CCHPB.
L’idée première est bien de permettre aux deux territoires de tisser des liens vers une autre culture, une autre organisation et vers d’autres savoir-faire pour aller vers l’échanges de nos pratiques
Au-delà de la découverte, l’association des deux territoires riches de leurs expériences et compétences permettra un enrichissement mutuel certains des deux parties.
Au cœur des priorités politiques se retrouvent également la mobilité de la jeunesse. Les échanges de jeunes à l’international constituent des plus-values indéniables au citoyen de demain, vers l’apprentissage d’une autre langue, d’une autre civilisation et d’un autre pays.


La commune de Dalcahue, d´une superficie de 1239 ha, se situe sur l´ile de Chiloé dans le sud du Chili. Ses principales activités économiques sont le tourisme, la mytiliculture, la pêche artisanale et l´agriculture familiale. L´identité culturelle est forte comme toutes les communes de l´ile de Chiloé.
Depuis quelques années, le territoire de Dalcahue fait face à différents défis socio-économiques et environnementaux tels que crise hydrique, exploitation forestière non durable, centralisation de l´activité touristique, perte de patrimoine et de l´identité culturelle, exode rurale, crise du secteur salmonicole, patrimoine naturel menacé, saturation du dépôt d´ordures ménagères… Cependant, la Municipalité ne dispose de ressources humaines et financières que très limitées pour relever tous ces défis. Dans ce cadre, nous voyons dans cet appel à projet une opportunité pour apprendre de l´expérience et de l´expertise de la Communauté de communes du Haut Pays Bigouden et ainsi optimiser et améliorer les gestions mises en place par la Municipalité sur son territoire.

Les deux territoires de Chiloé et du Finistère ont de nombreux points communs (climat, paysages, activités économiques) et possèdent une forte identité culturelle. Ils partagent de ce fait des enjeux communs, offrant une base solide aux échanges.
Historique
Dans les années 1960 et dans le contexte de la réforme agraire, des échanges autour de l’agriculture ont été mis en place par l'association finistérienne Douar Nevez et la corporation chilienne Agraria Los Lagos.
Plus tard, en 2002, le Conseil Général du Finistère et la province de Chiloé ont établi un programme de coopération décentralisée autour des axes suivants : agriculture, pêche et aquaculture, tourisme et formation professionnelle. Les liens générés par cette coopération ont permis différents rapprochements entre institutions et acteurs de chacun des deux pays.
Depuis 14 ans, des centaines d´acteurs et jeunes de chacun des deux territoires ont pu échanger leurs connaissances, expériences et culture et tous reconnaissent l´intérêt de tels échanges de coopération. La Municipalité de Dalcahue a toujours été un acteur engagé dans le programme de coopération. D’ailleurs, le Maire Juan Alberto Perez Muñoz a eu l’occasion de venir en Finistère lors d’une mission en 2004/2005.
Malheureusement, la réforme des collectivités territoriales françaises a entraîné la fin de la coopération entre le Finistère et Chiloé en septembre 2016. Dans ce contexte, la Municipalité de Dalcahue et la Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden souhaitent conserver ce précieux lien en débutant une relation de coopération à l´échelle de la Commune de Dalcahue et de la Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden.
Des premiers rapprochements entre nos deux territoires avaient déjà eu lieu dans le cadre de la coopération Finistère-Chiloé. Michel Canevet, en tant que Conseiller Général du Finistère, avait eu l´opportunité de voyager à deux reprises à Chiloé en 2009 et 2013. Et, plus récemment, un échange scolaire a été réalisé du 08 au 18 avril
Objectif du partenariat
Le projet vise à permettre à la Municipalité de Dalcahue (et plus particulièrement son Département de Développement Local) de :
- découvrir le fonctionnement de son homologue français, les potentialités de son territoire et d’échanger sur leurs visions respectives du développement.
- d´échanger sur les expériences et compétences respectives concernant:
- le fonctionnement et les compétences des communes et intercommunalités
- le tourisme durable : sentiers de randonnée et vélo-route, valorisation du patrimoine culturel et naturel, promotion du territoire, circuits interactifs
- l’environnement : protection, restauration et valorisation des zones humides et des milieux côtiers, gestion des bassins versants, gestion des ordures ménagères, traitement des eaux usées en secteur rural
- l’agro-écologie, la permaculture, l’agroforesterie et la construction bioclimatique
- d’échanger et de réviser les méthodes de travail respectives et mise en réseau des acteurs
L´objectif à long terme du projet est de favoriser la compréhension et l´ouverture réciproque des deux territoires.
Il s’agit de permettre à la Municipalité de Dalcahue de prendre du recul et de réfléchir à la manière dont elle agit pour le développement de son territoire. Cette réflexion entraînera une nouvelle organisation du travail (coordination, communication, procédures…) répondant aux besoins du territoire et générant des impacts positifs sur le développement durable de la commune et sur le bien-être de la population.
Il sera également indispensable d´aborder la participation citoyenne à la définition de politiques publiques communales.
L’expérience acquise par la commune de Dalcahue pourra être ensuite partagée avec l’ensemble des dix communes du territoire.

Durant la mise en place du projet, la signature d´une convention de coopération entre les deux territoires sera envisagée.
Résultat global espéré dans le cadre du projet décrivant la stratégie poursuivie avec votre partenaire pour favoriser le développement du territoire français (pendant et à l’issue de votre projet) (900 caractères) :

Le projet vise à permettre à la Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden de :
- découvrir le fonctionnement des communes et associations de communes au Chili et d’échanger sur le renforcement du rôle des intercommunalités, dans un contexte d’évolution de la répartition des rôles entre communes et intercommunalités (suite à la loi NOTR) ;
- d’échanger sur les expériences et compétences respectives (en pleine mutation en France également dans le secteur du tourisme notamment) :
- Les circuits de découverte et d´interprétation du territoire valorisant le patrimoine culturel et naturel
- La protection et mise en valeur de sites d´importance écologique (label Grand site…)
- La participation de musiciens chilotes au festival de musique Mondial Folk
- d’ouvrir son territoire à l’international et de permettre à des élus, professionnels et jeunes de découvrir un autre territoire et d´accueillir des jeunes chilotes.
- d´offrir à ses jeunes une ouverture d’esprit, une opportunité tant dans la pratique de l’espagnol que dans la formation favorisant leur insertion dans le monde du travail. Egalement de les inscrire dans des dynamiques de mobilités.

Comme pour le partenaire chilien, l’objectif à long terme est de favoriser la compréhension et l´ouverture réciproque des deux territoires.

Les objectifs à long terme sont :
- La naissance d’un lien permettant le développement de la coopération franco-chilienne
- Permettre à des acteurs et notamment à la jeunesse du territoire du Haut Pays Bigouden, de connaitre les richesses du patrimoine chilote (patrimoine matériel et immatériel). Enrichir les liens, réseaux de professionnels, réalisation de projets en commun.
- De créer une structure pour l´accueil et l´envoi de jeunes en service civique dans le Haut Pays Bigouden
Durant la mise en place du projet, il sera évalué la signature d´une convention de coopération entre les deux territoires).
Description détaillée du partenariat
Action 1 : Voyage d´une délégation de la Municipalité Dalcahue à la Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden – 7 personnes - 10 jours
Action 2 : Mobilité de jeunes du lycée Galvarino riveros (Castro) et du lycée Polivalente (Dalcahue) au collège de Plozèvet – 8 à 10 personnes - 10 jours
Action 3 : Voyage d´une délégation de la Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden et de la Municipalité de Bariloche à la Municipalité Dalcahue – 4 personnes / 9 jours et 3 pers./3 jours
Action 4 : Mise en réseau des acteurs de la CCHPB pour permettre la mobilité des jeunes (développement du service civique, etc
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Commune de Dalcahué et Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden
Maître(s) d'ouvrage
Juan Alberto Pérez Munoz, maire de Dalcahue et Miche Canevet, Préseident de la CCHPB
Bénéficiaire(s)
Les habiatnts des deux territoires et plus directement les élus et professionnels des trois territoires

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Bariloche Argentine Icone d'une loupe
Dalcahué Chili Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Dalcahué WILLAUME Jean Philippe Chargé de mission environnement apoyo.medioambiente@minidalcahue.cl

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté de communes du Haut Pays Bigouden Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Communauté de communes du Haut Pays Bigouden 12000 0 2016
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 11980 2016
Commune de Dalcahué 11972 2016
AGCID 11964 2016
collège de Plozevet 12000 2017




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation

Documents

Documents
Titre du document Taille en Ko Nom du fichier  
Evaluation 14,67 Evaluation.docx Icone d'un document à télécharger


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013