Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "AMBASSADE DE FRANCE A TUNIS"

Correspondant coopération décentralisée
Pierre-Yves SONALET
Courriel : pierre-yves.sonalet[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Valéry FRELAND
Courriel : valery.freland[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Citoyenneté: développement de l'implication des jeunes à la vie publique locale et départementale
Année de première signature de la convention
2016
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Gouvernance et démocratie locales

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2017
Contexte
Le Département de l’Aude et la Municipalité de Sousse ont initié leur partenariat en 2012, à l’occasion d’un projet de coopération mené dans le champ du développement économique local porté par l’Arc latin et intitulé MADEL.
Satisfaits des résultats de cette première expérience de coopération, les deux partenaires ont souhaité poursuivre un travail conjoint portant sur le renforcement de leurs capacités et de leurs compétences en travaillant sur le développement d’un axe commun lié à la jeunesse.
Les deux partenaires s’inscrivent dans le contexte de transition démocratique tunisien dont le nouveau projet de constitution consacre le principe de décentralisation comme mode de gouvernance privilégié.
Sousse souhaite mettre en place un Bureau de la démocratie locale qui permette d’instaurer un dialogue entre la population et la collectivité pour être en mesure de développer des services publics répondant aux besoins concrets des soussiens.
La Municipalité souhaite également installer un Conseil municipal des jeunes qui sera une résultante de la mise en place du Bureau de la démocratie locale.

Dans le même temps, dans l’Aude, le Département issu des élections de 2015 a vu son Assemblée départementale profondément renouvelée et rajeunie. Désormais, composée à parité d’hommes et de femmes, la collectivité affiche une volonté politique forte d’impulser la participation citoyenne sur son territoire, par la création d’une commission spécifique «démocratie et participation citoyenne» à laquelle sont rattachées les relations extérieures et la coopération décentralisée, ainsi que par la création de plusieurs espaces dialogiques, d’expression et de débat. Cela, notamment via la création d’un conseil départemental des jeunes.

Les aspirations des jeunes sont semblables des deux côtés de la Méditerranée : trouver une reconnaissance, une écoute, un soutien, trouver un emploi, promouvoir leur implication dans les processus de décision.

L’année 2016 constitue une année de démarrage et de test de la démarche.
Historique
En 2015, le Département de l’Aude a lancé un appel à projet s’adressant aux jeunes audois-es dans l’objectif de promouvoir la coopération internationale et la mobilité des jeunes à l’international.
Treize jeunes audois âgés entre 17 et 21 ans ont répondu à l’appel à projet piloté par la mission « Europe et International ». En contrepartie du financement obtenu, le Conseil départemental leur a proposé de participer à la 5ème édition du Forum Jeunesse de la Méditerranée en Tunisie, organisé par l’Institut Français de Tunis (le service « Société civile).
La particularité du Forum 2015 étant d’engager les jeunes dans des processus professionnalisant basés sur l’émergence de projets issus de leur implication lors d’ateliers thématiques mis en place à cette occasion.
De son côté, la Municipalité de Sousse a mobilisé des jeunes associatifs et a facilité leur participation au Forum.
L’objectif des deux collectivités territoriales était de favoriser les rencontres et les potentielles coopérations entre jeunes audois et les jeunes soussiens.
Un projet Aude-Sousse lauréat : « Municipalité efficace »
L’objectif du projet consistait à sensibiliser les citoyens quant à leurs nouveaux droits constitutionnels, en s’appuyant sur l’article 23 de la constitution qui porte sur le processus de décentralisation et des nouveaux rapports à construire entre les habitants et leurs représentants élus.


La municipalité de Sousse porte la volonté de développer des espaces de participation citoyenne. En vue des élections municipales prévues pour la fin de l’année 2016, du processus de décentralisation en cours en Tunisie, Sousse a décidé de soutenir le projet « Municipalité efficace ».

Ce projet constitue, pour la Municipalité, une première étape, valorisable et visible de la mise en place de la démocratie participative.

Ce projet a été présenté lors des Assises de la Solidarité Internationale du 9 décembre 2015 qui se sont déroulées dans l’Aude en présence d’une délégation tunisienne venue pour poser les bases de la coopération avec le Departement de l’Aude.

Cette délégation était composée de représentants de la Municipalité de Sousse, des jeunes porteurs du projet « Municipalité Efficace » et d’un représentant de l’Institut Français de Tunis.

Ce temps d’échange a permis de mettre en évidence les volontés communes de développer la gouvernance démocratique au sein de ces deux territoires du bassin méditerranéen.

Ce projet constitue la base du partenariat que la Municipalité de Sousse et le Département de l’Aude ont souhaité mettre en place et qui fait l’objet de la présente proposition de coopération.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Bien que les contextes socio-culturels et politiques des deux territoires soient différents, il n’en reste pas moins une nécessité et une volonté de développer la participation citoyenne, d’ouvrir le dialogue entre l’institution et les citoyen-ne-s. La situation de la citoyenneté tunisienne et audoise est à re-conquérir :

1/ pour lutter contre les radicalisations en Tunisie
2/ pour lutter contre les discriminations et faire de la société, une société inclusive et respectueuse des différences pour une Tunisie abordant un tournant social important avec un processus de décentralisation en cours.
3/ Impliquer les jeunes, permettre des rencontres et ouvrir les champs des possibles et renouveler le rapport entre les institutions, les élus (ou futurs élus municipaux) et les citoyens.

Objectifs en France :
Bien que les contextes socio-culturels et politiques des deux territoires soient différents, il n’en reste pas moins une nécessité et une volonté de développer la participation citoyenne, d’ouvrir le dialogue entre l’institution et les citoyen-ne-s. La situation de la citoyenneté tunisienne et audoise est à re-conquérir :

1/ pour lutter contre la montée des discours extrêmes dans l’Aude
2/ pour lutter contre les discriminations et faire de la société, une société inclusive et respectueuse des différences dans un contexte social audois en crise.
3/ Impliquer les jeunes, permettre des rencontres et ouvrir les champs des possibles et renouveler le rapport entre les institutions, les élus et les citoyens.
Description détaillée du partenariat
Sousse souhaite mettre en place un Bureau de la démocratie locale qui permette d’instaurer un dialogue entre la population et la collectivité, pour être en mesure de développer des services publics répondant aux besoins concrets des soussiens.
La Municipalité souhaite également installer un Conseil municipal des jeunes qui sera articulé au Bureau de la démocratie locale.

Dans le même temps, dans l’Aude, le Département affiche une volonté politique forte d’impulser la participation citoyenne sur son territoire, par la création d’une commission spécifique «démocratie et participation citoyenne» à laquelle sont rattachées les relations extérieures et la coopération décentralisée, ainsi que par la création de plusieurs espaces dialogiques, d’expression et de débat. Cela, notamment via la création d’un conseil départemental des jeunes.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil général de l'Aude, SOUSSE
Bénéficiaire(s)
Les jeunes : à Sousse et en Tunisie et dans l’Aude, l’histoire en matière de démocratie locale est différente, la place et les postures des jeunes seront différentes mais tout aussi importantes. Les Collectivités territoriales : - Développer et renforcer les compétences respectives des missions des deux collectivités au sein de leurs administrations Les populations locales

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
SOUSSE Tunisie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
SOUSSE Sassi Adnene Directeur des relations internationales municipalitesousse@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de l'Aude commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 22170 2016
Conseil départemental de l'Aude 21100 2016
Collectivités et partenaires étrangers 9125 2016
IFT 6280 2016
France Volontaires 8484 2016




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013