Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "AMBASSADE DE FRANCE A TUNIS"

Correspondant coopération décentralisée
Pierre-Yves SONALET
Courriel : pierre-yves.sonalet[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Valéry FRELAND
Courriel : valery.freland[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Pour une mobilité durable et partagée à Kairouan : dans le cadre de leur partenariat, Strasbourg et Kairouan souhaitent travailler ensemble sur l’optimisation de la mobilité à Kairouan. Ce projet s’exprimera par l’élaboration et le partage d’outils
Année de première signature de la convention
2015
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2017
Contexte
Kairouan, Capitale du gouvernorat du même nom, compte 150 000 habitants. Ville spirituelle, dotée d’un riche patrimoine inscrit depuis 1988 à l’UNESCO, Kairouan rencontre aujourd’hui de gros problèmes de congestion, ce qui engendre des répercussions en termes d’insécurité routière, de pollution et d’activité économique. Cette congestion s’explique par un service public insuffisant et de mauvaise qualité, en contraste avec une forte croissance de l’usage de la voiture particulière et des taxis individuels. La ville ne possède qu’un réseau de bus composé de deux lignes ceinturant son centre-ville fonctionnant à une fréquence faible. Les Kairouanais se sont ainsi rapidement tournés vers les transports individuels, surchargeant les routes du centre-ville. Kairouan étant aussi un important point de passage entre le nord et le sud, une circulation interurbaine s’ajoute à la circulation urbaine, bloquant quotidiennement les axes principaux, et ceci malgré la construction de rocades partielles autour du centre. Une absence de hiérarchisation efficace des voies et un manque de gestion de la circulation sont principalement responsables de cette situation.
Cet état de fait a aussi conduit à une désertion de la médina, quartier historique de la ville (patrimoine mondial de l’Unesco), initialement piéton et aujourd’hui ouvert aux véhicules motorisés malgré sa géographie peu propice. Cet exode a provoqué un étalement urbain incontrôlé que la municipalité qualifie aujourd’hui d’anarchique. Kairouan est aussi une ville où le cyclisme a une place particulière, affinité partagée avec Strasbourg, l’un des 4 villes françaises classée dans le top 20 mondial des villes cyclables. A cela, s’ajoute un contexte politique inédit. Suite à la révolution tunisienne, un processus de décentralisation est en marche visant à donner plus de pouvoirs aux municipalités. La délégation spéciale temporaire à Kairouan prend en main des sujets nouveaux comme la mobilité urbaine. Elle est très attentive à la participation des citoyens dans l’élaboration des politiques publiques et organise depuis 4 ans une Semaine Arabe de la Démocratie Locale afin de propager une culture démocratique dans la relation au citoyen. Elle accueillera aussi la 1ère Agence pour la Démocratie Locale du pays d’ici fin 2016. Cette ADL agira comme centre ressources pour faciliter la coopération entre municipalité et usagers. La mobilité est un sujet particulièrement approprié à la mise en place d’une concertation et d’un dialogue avec les citoyens. L’ADL développera la méthodologie de « conseils citoyens » en formant les décideurs et les citoyens lors des actions du projet.
Historique
Strasbourg a noué des partenariats en Europe et à l’international. Sa relation avec Kairouan revêt une importance particulière. Strasbourg, capitale européenne des Droits de l’Homme, souhaite soutenir la Tunisie dans son processus démocratique en cours. L’établissement de liens forts entre ces 2 collectivités locales et leurs populations respectives ne peut qu’y contribuer.
Historique des relations
Juin 2011 : 9ème rencontre du « Club de Strasbourg » -Kairouan invitée en tant qu’observateur
Mai 2012 : Accueil à Strasbourg d’une délégation de Kairouan (gouverneur et deux conseillers municipaux)
Octobre 2012 et novembre 2013 : Participation de représentants élus de Kairouan au Forum Mondial de la Démocratie de Strasbourg
Décembre 2013 : Visite officielle du Maire de Strasbourg à Kairouan où il signe avec son homologue, M. Ghdami, une déclaration d’intention à coopérer.
Avril 2015 : accueil du Maire de Kairouan à Strasbourg : signature de la convention de partenariat.
La signature de cette convention-cadre a permis de définir deux thématiques majeures pour ce partenariat : la volonté d’encourager une citoyenneté active à travers la promotion de la démocratie locale et de la participation citoyenne, et l’amélioration du cadre de vie des habitants de Kairouan. La question de la mobilité urbaine est évoquée depuis lors comme un axe prioritaire de la coopération par les élus de Kairouan. Dotée d’une expertise incontestable en termes de mobilité urbaine à travers son tramway, l’application de Plans de Déplacements Urbains et la promotion des mobilités Strasbourg souhaite aujourd’hui partager cette expérience avec Kairouan en s’appuyant respectivement sur CODATU et ALDA, deux associations avec lesquelles elles collaborent déjà ; pour la mise en œuvre d’un plan d’actions sur un an.
Le Vice-Président de l’ALDA en charge de la Méditerranée a signé une convention de partenariat avec la Mairie de Kairouan en avril 2016. Strasbourg sera également l’un des partenaires de la future ADL de Kairouan qui se met à la disposition du partenariat Strasbourg Kairouan.
Les objectifs d'une Agence de la démocratie locale sont notamment de contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations ciblées ; promouvoir la coexistence pacifique et le développement de la société civile à travers la connaissance et la compréhension mutuelles ; renforcer le processus démocratique et mettre en place les mesures de confiance (en conformité avec le schéma élaboré par le Conseil de l'Europe) par le biais d'activités interculturelles, les droits de l'homme et l’éducation à la paix et de manière générale, de promouvoir le dialogue et la médiation.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
1. Permettre à la Ville de Kairouan d’accompagner son développement grâce une politique de mobilité globale, transversale et cohérente.
2. Promouvoir des outils et des méthodes de participation citoyenne dans le cadre de l’approche communale de la gestion de la mobilité à Kairouan

Objectifs en France :
1. Solidarité internationale avec une ville partenaire, de partage d’expériences en matière de mobilité et de démocratie participative
2. Visibilité et promotion de Strasbourg en Tunisie
3. Perspectives économiques pour les entreprises françaises découlant du développement d’une politique de mobilité urbaine
Description détaillée du partenariat
La coopération entre Strasbourg et Kairouan porte sur les thèmes de la participation citoyenne et de l’amélioration du cadre de vie. Kairouan a exprimé un besoin d’expertise et d’accompagnement sur la mobilité urbaine. Une 1ère visite d’étude du directeur adjoint du service des déplacements de Strasbourg (mai 2016) accompagné du VSI CODATU a permis d’appréhender les enjeux de mobilité sur place et de proposer une amélioration via l’élaboration d’une stratégie des déplacements, permettant une vision globale et cohérente des enjeux liés à cette thématique et s’articulant avec d’autres, notamment l’urbanisme, l’économie, l’amélioration du cadre de vie, nécessaires à un développement maîtrisé de la ville. Strasbourg et ses partenaires proposent d’accompagner Kairouan dans l’élaboration et le suivi de ce travail via le partage, sous différentes formes, d’outils techniques et méthodologiques.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
ALDA
Maître(s) d'ouvrage
Ville et Communauté Urbaine de Strasbourg, Municipalité de Kairouan, CODATU
Bénéficiaire(s)
Kairouan sera bénéficiaire direct du projet par l’amélioration de la mobilité urbaine et de la qualité de vie des habitants. Strasbourg sera aussi bénéficiaire à travers une opportunité d’enrichissement, de ré-interrogation de ses outils techniques et méthodologiques, ainsi que de visibilité et de promotion de son expertise en Tunisie. In fine, les bénéficiaires sont les municipalités et les publics cibles de cette coopération mais aussi des ONG, des jeunes, des acteurs économiques locaux, etc.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Municipalité de Kairouan Tunisie Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Municipalité de Kairouan KAABI Fayçal Président commission coopération et relations internationales kaabifaycal@hotmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Strasbourg Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 20800 2016
Strasbourg 25300 2016
Collectivités et partenaires étrangers 30380 2016
CODATU 8400 2016
ALDA 8400 2016




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2013