Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Beyrouth"

Correspondant coopération décentralisée
Martine HERLEM-HAMIDI
Courriel : martine.herlem[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Denis GAILLARD
Courriel : denis.gaillard[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Mise en valeur du patrimoine touristique et son appropriation par les habitants
Année de première signature de la convention
2014
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Attractivité des territoires
Sous-sous-thématique d'intervention
Tourisme

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2016
Contexte
Les quatre partenaires partagent le même type de questionnement et la même temporalité dans l'analyse qui les a amenés à initier un renouvellement de ces politiques de développement territorial,
Cette conjonction présente une réelle opportunité de mutualiser ces questionnements au sein d'un projet commun qui permettra d'expérimenter l'élaboration conjointe de réponses pour des territoires, certes différents, mais partageant une communauté de destin, celle du bassin méditerranéen.
Ainsi en collaborant, en partageant leurs expériences et leurs pratiques, ils contribuent à construire un espace méditerranéen facteur de développement économique et social et de rapprochement des rives, dans un esprit d’échanges mutuels de pratiques et de consolidation des économies territoriales, fixant les populations, évitant les exodes et permettant de redynamiser les espaces ruraux et péri-urbain et d’organiser le lien littoral/arrière-pays.
Les 4 territoires se rejoignent sur des enjeux communs:

- Promouvoir le développement d'un tourisme pourvoyeur de développement économique et sur des territoires intégrant notamment la dimension de gestion de sites remarquables, naturels ou patrimoniaux classés et en cours de classement UNESCO,
- Assurer le développement de l'attractivité du territoire en s'appuyant sur les ressources locales, patrimoine historique, patrimoine naturel, productions locales, identité.
- Garantir l'appropriation collective du patrimoine et son rayonnement territorial
- Faire de ces démarches une source d’emploi local, notamment pour les jeunes, que ce soit dans les filières touristiques, le développement des filières agroalimentaires ou encore autour de la valorisation du patrimoine.
- Travailler une dimension d’attractivité et de développement économique et social, au bénéfice des territoires et des populations, au travers la création d’emplois, le maintien d’une dynamique rurale, le maintien et le développement d’un maillage d’entreprises agricoles, artisanales, commerciales, la consolidation de filières économiques intégrées (clusters, ESS etc…)
Historique
Depuis quelques années, l'Aude a fait le choix de conforter un développement du territoire audois en donnant un second souffle à la démarche « Aude, Pays Cathare » initiée il y a plus de 20 ans.
Pour conforter le choix de l’ancrer dans la réalité économique du territoire, le Département s’est engagé dans un Acte 2 du programme Pays Cathare et une démarche de classement UNESCO complémentaire. Connectée à la démarche patrimoniale, une marque de qualité territoriale a été créée en 1992
permet aussi de faire la promotion d’une consommation de produits
locaux de qualité auprès des audois toute l’année et des touristes en séjour. Adossée à la destination touristique, elle contribue à l’image et à l’identité
La Communauté de communes Vallée de l’Hérault (CCVH) souhaite intégrer le partenariat initialement mis en place par l’Aude, Byblos et Zgharta Ehden, qui lui permet de s’inscrire dans la continuité de ce qu’elle a réalisé ces dernières années avec Byblos et Baalbeck en matière de structuration territoriale, de valorisation touristique et de conservation patrimoniale.
Zgharta Ehden s’est engagée en 2012, dans la définition d’un plan de développement pour son territoire dont un enjeu fort est le développement des activités touristiques à partir des ressources locales (Patrimoine bâti, essentiellement à caractère religieux, biodiversité, activités de loisirs dont celles liées à montagne, produits du terroir, patrimoine immatériel et historique). Ehden est une des entrées sur la vallée de Qadisha (vallée de la qannoubbine), site inscrit au patrimoine mondial UNESCO et possède une réserve remarquable pour sa biodiversité, « Horsh Ehden », qui a engagé une démarche de reconnaissance comme «biosphère réserve» de l’UNESCO.
Byblos, élue capitale du tourisme arabe pour l'année 2016 par l'Organisation arabe pour le tourisme, lancera son programme culturel, touristique et artistique pour 2016 en janvier, en coopération avec le ministère libanais du Tourisme et le Conseil des ministres arabes du Tourisme.
Elle a su développer une activité touristique basée principalement sur de l'événementiel de grande envergure.
La Municipalité souhaite désormais mettre en cohérence l'activité économique touristique concentrée autour du site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO avec une approche de préservation du patrimoine et un développement articulé au reste du territoire.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
L’année 2016 est également une année de renouvellement municipal au Liban, aussi les partenaires au projet ont pris en compte cette donnée.

Une partie du travail de rapprochement est également opérée avec le concours d’un consultant qui a été désigné par Zgharta Ehden et par Byblos, notamment pour ce qui concerne la mutualisation relative à la dimension « patrimoine et identité ».
Il a été décidé de débuter l’année par un travail de mutualisation sur cette thématique et de travailler ensuite sur la dimension marketing territorial.

Pour 2016, Il s’agit de tester directement des outils issus d’un premier transfert de savoir-faire à Byblos, puis de préparer la démultiplication de l’action à Zgharta Ehden.

Objectifs en France :
il s'agit de tester la communication sur la coopération auprès de la population locale en l'impliquant dans la démarche dans le cadre d'un évènement, le Banquet de printemps consacré au Liban

Il a été décidé de débuter l’année par un travail de mutualisation sur la thématique patrimoine et identité et de travailler ensuite sur la dimension marketing territorial.
Description détaillée du partenariat
Quatre collectivités territoriales méditerranéennes, le Département de l'Aude (France), la Municipalité de Byblos (Liban), la Municipalité de Zgharta Ehden (Liban) et la Communauté de communes Vallée de l’Hérault ont choisi de mutualiser leurs coopérations bilatérales au sein d'un projet commun sur le thème du tourisme durable. Le tourisme constitue une activité majeure pour les quatre partenaires qui ont développé, jusqu'à présent, des approches différentes dans la mise en œuvre de politiques de développement touristique sur leurs territoires.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil général de l'Aude, Municipalité de Byblos, Zgharta Ehden, Communauté de communes Vallée de l'Hérault (34114)
Bénéficiaire(s)
- Aude et CCVH- Commune de Zgharta Ehden, Commune de Byblos, et État Libanais - Gestionnaires de sites touristiques, acteurs de la communication et de la promotion touristique - Opérateurs touristiques, acteurs économiques, producteurs agricoles et agroalimentaires du territoire libanais - Populations locales, résidents et diaspora - Jeunes de Zgharta Ehden, de Byblos, de l’Aude et de la vallée de l’Hérault

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Municipalité de Byblos Liban commun.ico.loupe.alter
Zgharta Ehden Liban commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Municipalité de Byblos Bassil Najwa Conseillere Municipale en charge des relations internationales njbassil@gmail.com
Zgharta Ehden Kadalaft Josiane chargée de mission josiane.kandalaft@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de l'Aude commun.ico.loupe.alter
Communauté de communes Vallée de l'Hérault commun.ico.loupe.alter



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 21080 2016
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 21080 2017
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 21080 2018
Conseil départemental de l'Aude 53927 2016
Conseil départemental de l'Aude 0 2017
Conseil départemental de l'Aude 0 2018
Communauté de communes Vallée de l'Hérault 5400 2016
Collectivités et partenaires étrangers 5298 2016
Collectivités et partenaires étrangers 5298 2017
Collectivités et partenaires étrangers 5298 2018
acteurs publics culture et marque page 17570 2016




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013