Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Tananarive"

Correspondant coopération décentralisée
Florian MARCHADOUR
Courriel : marchadour.matd[at]gmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Philippe GEORGEAIS
Courriel : philippe.georgeais[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Jeunesse en Action pour un Développement Responsable (JAD’R) / Jumelages scolaires
Année de première signature de la convention
2015
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2018
Contexte
La communauté d’agglomération du Territoire de la Côte Ouest (TCO) et la commune urbaine de Sainte-Marie (CUSM) ont signé le 14 février 2015 une convention cadre de coopération décentralisée pour une durée de 4 ans. Si la problématique déchets reste la question centrale de cette coopération, son traitement doit s’accompagner d’actions de sensibilisation à l’environnement, notamment auprès des plus jeunes.

Cette préconisation a été confirmée par le diagnostic territorial sur l’éducation au développement durable à Sainte-Marie commandée par le TCO dans le cadre de la préparation du projet AGIR sur les déchets.

La Circonscription Scolaire (CISCO) de Sainte-Marie, qui manque de ressources humaines et financières, a fait part de sa volonté d’associer les établissements scolaires aux projets visant à la préservation et au développement durable de l’île Sainte-Marie.

En matière d’éducation, on peut noter des actions menées par la région Haut de France et le comité de jumelage de Saint-Priest-en-Jarez. En ce qui concerne La Réunion, des initiatives ont été menées dans le cadre des actions humanitaires du comité d’œuvres sociales de la Région (OSCAR).

Fort de ces constats, le TCO a sollicité auprès du Département de La Réunion la mise à disposition d’un animateur éducation à l’environnement auprès de la CISCO afin d’animer, en français, un club environnement. Cette création de poste se fait dans le cadre du programme de mobilité et d’insertion menée par le Département et qui vise notamment à promouvoir le français dans la zone Océan Indien.

Par ailleurs, et depuis 2004, un appel à projets annuel est envoyé à toutes les écoles élémentaires des 5 communes du TCO afin de promouvoir et financer les actions de sensibilisation et d’éducation à l’environnement.
Les thèmes de l’appel à projets : gestion des déchets, préservation de l’eau et de la biodiversité, promotion des énergies renouvelables, avec obligation pour les écoles souhaitant développer un projet sur le thème de l’eau ou de la biodiversité, d’intégrer une activité en lien avec les énergies ou les déchets, qui sont les compétences TCO.
Outre l’attribution d’une subvention, le TCO accompagne la réalisation des projets, à la demande des enseignants, via l’intervention des médiateurs de l’environnement (thèmes déchets et énergies renouvelables), du studio-bus et des cyber-bases du TCO.

Suite à une réunion entre le TCO et le Rectorat en juin 2016, il avait été proposé de s’appuyer sur l’appel à projets environnement pour encourager les jumelages scolaires basés sur des projets d’éducation au développement durable.
Historique
? La coopération décentralisée entre le TCO et Sainte-Marie (2015/2019)

Ce partenariat institutionnel vise au codéveloppement durable des deux territoires. Cinq secteurs de coopération prioritaires ont été identifiés dans la convention-cadre :
- Le développement économique et touristique ;
- La préservation de l’environnement et l’amélioration du cadre de vie ;
- L’aménagement durable et la valorisation du territoire;
- L’animation culturelle et sportive et la solidarité numérique;
- La mobilité et l’insertion des jeunes.
La convention cadre prévoit l’élaboration concertée d’un plan d’actions validé par les Parties réunies au sein d’un Comité de Pilotage (COPIL).

? L’élaboration concertée du programme de coopération DID IT ! (2016/2018)

Présenté sous la forme d’un programme de coopération visant au « Développement Intégré et Durable de l’Île Sainte-Marie et du Territoire de la Côte Ouest » (DID IT !), ce plan d’actions se déroule sur la période 2016/2018 et se décline en trois axes-projets :

- « S’AIDER » dédié à l’appui institutionnel;
- « J’AD’R » relatif à la mobilité et l’engagement citoyen des jeunes;
- «AGIR sur les déchets » (Appui pour une Gestion Intégrée et Responsable) qui vise à mettre en place un service de gestion des déchets adapté aux réalités locales.

Par une lettre d’intention du 18 décembre 2015, M. BEASSOU, le Maire de la commune urbaine, et M. SIZA, le Président du Conseil Municipal, ont approuvé la proposition de plan d'actions.

Par sa délibération du 21 décembre 2015, le Bureau Communautaire du TCO a validé le plan d’actions ainsi que le plan de financement prévisionnel du programme de coopération DID IT !

Le 21 avril 2016 s’est tenu à l’île Sainte Marie le premier COPIL au cours duquel les Parties ont réaffirmé leur participation au programme de coopération DID IT ! 2016/2018.


? Actions réalisées depuis la signature de la convention

- novembre 2015 : campagne de sensibilisation au tri sélectif ;
- mai 2016 : lancement de l’AMO gestion des déchets (AGIR);
- mai 2016 : diagnostic territorial sur les sports et loisirs de plein air (S’AIDER);
- juin 2016 : diagnostic territorial sur l’éducation au développement durable (AGIR) ;
- juillet 2016 : Soutien au Festival des Baleines (S’AIDER);
- juillet 2016 : Action de sensibilisation sur la gestion des déchets (AGIR) ;
- juillet 2016 : Action de promotion des sports de plage (S’AIDER)
- juillet 2016 : Participation d’une équipe de 4 jeunes de Sainte-Marie au Raid Aventure 2016 (JAD’R).
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Les projets pédagogiques doivent permettre d’accompagner les projets de développement visant au développement durable de l’île Sainte-Marie, notamment :
. le projet AGIR sur les déchets menés par le TCO ;
. les projets Gestion Intégrée des Zones Côtières et Energies renouvelables menés par la COI ;
. le projet Eau mené par le SEDIF ;
. les projets assainissement dans les écoles menés par le comité de jumelage de Saint-Priest-en-Jarez

Objectifs en France :
Ces projets scolaires complètent le plan de communication du projet AGIR sur les déchets.

La dimension internationale de l’appel à projets environnement du TCO permettrait de faire converger les projets scolaires avec les projets territoriaux menés par le TCO sur son territoire et à l’internationale, notamment d’aborder les questions liées à la gestion des bassins versants, aux économies d’énergies, ou encore l’aménagement durable.
Description détaillée du partenariat
Suite à la signature en février 2015 de la convention de coopération décentralisée, le TCO et la commune de Sainte-Marie ont validé la mise en place du projet JAD’R (Jeunesse en Action pour un Développement Responsable), qui s’inscrit dans le programme de coopération DID IT ! 2016/2018.
Il est proposé dans JAD’R de développer des jumelages scolaires axés sur l’éducation au développement durable.
Pour ce faire, le TCO souhaite s’appuyer sur son appel à projets environnement à destination des scolaires.
La sélection et le suivi des projets sélectionnés à La Réunion seront pilotés par le Rectorat et le TCO.
Pour faciliter les échanges, et animer en français « un club environnement », un animateur d’éducation à l’environnement du Département Réunion sera mis à disposition de la Circonscription Scolaire de Sainte-Marie.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Conseil général de la Réunion (97488)
Maître(s) d'ouvrage
Communauté d'agglomération du territoire de la Côte Ouest, Alliance Française de Sainte Marie
Bénéficiaire(s)
? A Madagascar- Jeunes (6 500 élèves) ;- Circonscription Scolaire ;- Secteur associatif (interventions dans les écoles) ;- Commune urbaine de Sainte-Marie.? A La Réunion- Jeune(s) diplômé(es) bénéficiaire(s) des minimas sociaux ;- Jeunes (environ 9 000 élèves bénéficiant de l’appel à projets environnement du TCO) ;- Académie de La Réunion (jumelages scolaires) ;- Secteur associatif (interventions dans les écoles) ;- Territoire de la Côte Ouest.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune Urbaine de Sainte-Marie Madagascar Icone d'une loupe
Circonscription Scolaire de Sainte-Marie Madagascar Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune Urbaine de Sainte-Marie IMBIKI Jean Alix Directeur Administratif et Financier comsmprogress@yahoo.fr
Circonscription Scolaire de Sainte-Marie BOTOUHELY Alfred Chef CISCO chef.cisco.nosyboraha@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté d'agglomération du territoire de la Côte Ouest Icone d'une loupe
Conseil départemental de la Réunion Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 28000 2016
Communauté d'agglomération du territoire de la Côte Ouest 80000 5000 15000 60000 2016
Conseil départemental de la Réunion 40000 2016
Collectivités et partenaires étrangers 5000 2016
Rectorat de La Réunion 5000 2016
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2017




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013