Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
La mobilité des jeunes (VSI à Ouagadougou et Service civique à Grenoble) pour le renforcement de l'ECSI autour de l'ODD7 "Energie propre et à un coût abordable" et en faveur de la formation professionnelle et de la création d'emplois (Jeunesse II)
Année de première signature de la convention
1999
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Energie
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2017
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/03/2018
Contexte
Le projet vise à renforcer, grâce au rôle de coordination du VSI, les actions déjà expérimentées à Ouagadougou. Le volontaire pourra également contribuer à l'appropriation des actions par les partenaires burkinabè. Sur le territoire ouagalais, est visée une mise en synergie des acteurs de la formation professionnelle de l'insertion, avec ceux des entreprises afin de contribuer au développement économique et social du territoire.
De plus, cette initiative contribue à mieux faire connaître le projet sur le territoire grenoblois et à élargir et renforcer le réseau d'acteurs déjà existant grâce à la visite d'études à laquelle sera associée les Lycée professionnels Vaucanson, Pablo Neruda et Roger Deschaux et l'école des métiers de l'énergie Paul Louis Merlin. Aussi, les acteurs souhaitent promouvoir une réelle réciprocité par la mise en place de rencontres et d'échanges à Grenoble pour les acteurs burkinabè.

De manière plus globale, le projet vise à renforcer les compétences professionnelles des futurs employés, augmenter la qualité des produits et services délivrés et à améliorer leur potentiel d’innovation et de compétitivité. Le projet peut participer modestement au renforcement de la dynamisation de l'économie burkinabè.
Historique
Les Villes de Grenoble et de Ouagadougou sont partenaires depuis 1999.
De plus, la Ville de Grenoble et la Fondation Schneider Electric ont établi des relations partenariales depuis plusieurs années dans le cadre de la coopération entre les Villes de Ouagadougou et de Grenoble, avec pour volonté commune de faciliter les initiatives visant à permettre l’accès à l’énergie au plus grand nombre.

Depuis 2008, dans le cadre du programme Access to Energy – Training, Schneider Electric accompagne le Lycée Professionnel Régional du Centre (LPRC) de Ouagadougou, pour la
formation et l’insertion professionnelle de jeunes Burkinabés défavorisés, en partenariat avec la Ville de Grenoble. Ce projet fait partie intégrante des programmes d'action 2013-2015 puis 2016-2018.

La première convention spécifique du projet couvre la période 2014-2016 et rassemble un nombre important d'acteurs : les villes partenaires, Schneider et sa filiale en Afrique de l'Ouest, la Fondation de France, le LPRC, l'association Grenoble Gounghin.

Le projet mené jusqu'à présent avait pour objectif d’accompagner la modernisation de l’équipement didactique du Lycée Professionnel de la Région Centre au Burkina Faso (LPRC) en proposant des formations pratiques aux vingt enseignants des trois filières (électricité, froid et climatisation, maintenance industrielle) et notamment par la fourniture de maquettes pédagogiques fournies par Schneider Electric.
Il s’agissait également de la mise en place des travaux pratiques sur les systèmes solaires pour les 250 élèves du LPRC. Ils réalisaient des électrifications solaires réelles (chantiers-école menés annuellement) permettant à des établissements publics de bénéficier d’une source d’énergie pour pallier aux coupures de réseau.
Enfin, la Fondation Schneider accompagne les étudiants dans le métier d’entrepreneurs, afin de permettre aux jeunes de créer leurs propres entreprises dans le domaine de l’énergie.

Le projet proposé aujourd'hui vise un saut qualitatif, notamment dans le domaine de l'insertion professionnelle et de l'employabilité des jeunes grâce à l'accueil d'un VSI au sein du LPRC afin de promouvoir le domaine des énergies renouvelables comme un secteur économique clé pour le développement de la ville-capitale.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
- Amélioration de la qualité de la formation théorique et pratique
- Mise en réseau des acteurs pour le renforcement de l'employabilité des jeunes du LPRC
- Diversification des lieux potentiels de stages et des chantiers-écoles dans le respect de la législation
- Connaissance des dispositifs de formation, des contenus du cursus en France et du maillage territorial existant dans le domaine de la formation professionnelle
- Appropriation des enjeux par les acteurs

Objectifs en France :
- Sensibiliser aux modes de vie au Burkina Faso lors des animations périscolaires
- Découverte par le jeune en service civique des acteurs grenoblois œuvrant dans le domaine de l'énergie
- Mettre en relation le LPRC avec des établissements professionnels grenoblois
- Faire connaître l'environnement du projet et les pratiques professionnelles des différents acteurs aux partenaires ouagalais
Description détaillée du partenariat
Ce projet vise à contribuer à un partenariat équilibré entre les deux territoires de coopération.

Il se décline en 3 axes autour des thématiques de la mobilité des jeunes et de la formation professionnelle :

1) Envoi d'un VSI au Lycée professionnel régional du centre à Ouagadougou pour contribuer à l'amélioration de la qualité de l'enseignement professionnel, au renforcement de la mise en place de stages professionnalisants et à la prise en compte de l'insertion des jeunes diplômés

2) Accueil d'un jeune burkinabè à Grenoble en service civique pour la réalisation d'animations scolaires et périscolaires sur le thème de l'énergie (ODD 7)

Les partenariats avec France Volontaires et le programme national pour le volontariat au Burkina Faso ont été très satisfaisants et ont permis que les mobilités se déroulent dans les meilleures conditions.

13 animations périscolaires réalisées sur la découverte du Burkina Faso
2 restitutions des animations
Participation à 6 modules d’animations scolaires autour du thème de l'énergie en partenariat avec Grenoble Alpes Métropole, l’association pour la gestion durable de l’énergie (AGEDEN) et l’agence locale de l’énergie et du climat (ALEC)
• Module Géographie des transports (Transports dans le Monde) à l’école Les Ruires à Eybens
• Module Pollution air et transports durables à l’école Badinter à Saint Martin le Vinoux
• Module Transports et développement durables à l’école Anthoard à Grenoble
• Module Je découvre l’énergie dans les écoles Léon Jouhaux et Alphonse Daudet à Grenoble
• Module L’éco-consommation à l’école Daudet
Participation et soutien à la régie lors des deux journées de restitutions scolaires « Défi des écoles à énergie positives » avec un spectacle sur l’énergie.

Le volontariat du jeune burkinabè à Grenoble lui a permis de se questionner sur la finalité des actions menées et sur le développement. Il a en effet constaté des modes de vie souvent différents entre les deux territoires, des conceptions différentes de la notion de famille, de la gestion du temps, de la lecture publique, de la place de la femme, de préoccupations différentes des jeunes, des différences dans l’accès à l’information, à certains droits et à certains besoins sociaux de base.
Il a pris conscience de l’importance de la lecture publique et du rôle de la culture pour le développement tant humain que matériel de toute communauté. Ce volontariat lui a permis de prendre confiance en soi, de renforcer son autonomie, son engagement, de rendre service aux autres, de prendre conscience de l’importance de l’énergie, surtout renouvelable, pour le développement de son pays et de s’orienter professionnellement dans ce domaine.

Le volontaire a souhaité orienter la formation civique et citoyenne sur le thème du développement durable.
Il a participé à une conférence-débat sur la transition énergétique organisée par Négawatt et Realistic Energy. Lui ont été présentés les différents scénarios énergétiques et l’étude de leurs impacts sur l’environnement. Il a ensuite participé à une deuxième conférence-débat sur le tri et les déchets avec une présentation des nouvelles normes de tri par Grenoble Alpes Métropole et une présentation du collectif Zero Waste et de ses projets.
Enfin, il a assisté à une conférence proposée à l’occasion des 40 ans de l’Ageden sur l’accessibilité à l’énergie, les différents types d’énergie et les subventions de la collectivité aux ménages. Grâce à ces différentes actions, le jeune est convaincu de l’importance du thème de l’énergie pour l’avenir des sociétés occidentales et africaines. Il est déterminé à œuvrer en faveur des énergies renouvelables dans son pays comme le prouvent ses aspirations personnelles et choix professionnels.

A l’issue du volontariat, il réalise à Grenoble une année d’étude en Master sur la thématique de l’énergie.

3) Voyage d'étude à Grenoble pour le personnel du LPRC accompagné par le VSI (mission notamment préparée par le jeune en service civique) auquel seront associés trois lycées professionnels isérois et l'Ecole des Métiers de l'énergie.

Le programme proposé lors de la mission avec l’Inspection académique, quatre établissements professionnels, les associations Grenoble Gounghin et Energie sans frontière et l’entreprise Schneider Electric a permis à la délégation du LPRC d’avoir une bonne connaissance du contexte et des actions menées par chaque acteur.

Lors des échanges et des visites, les établissements grenoblois ont remis aux membres de la délégation des exemplaires de convention de stage. Les responsables de l’établissement ouagalais ont pu présenter l’organisation de la formation, les chantiers-école et la mise en place des stages ainsi que le contexte et les partenaires du LPRC (réciprocité).
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Ecole des métiers de l'énergie Paul Louis Merlin, Lycée Robert Deschaux, Lycée Pablo Neruda
Maître(s) d'ouvrage
Grenoble, Schneider Electric France, Grenoble Gounghin, Lycée professionnel régional du centre (LPRC), France volontaires, Agence française du service civique, Etat français (CPAM), Programme national de volontariat au Burkina Faso
Bénéficiaire(s)
Elèves et enseignants du LPRC, du lycée VaucansonCertains salariés de Schneider ElectricAgents concernés des deux collectivités et de Grenoble Alpes MétropoleMembres de l'association Grenoble GounghinEquipes pédagogiques des trois lycées professionnels isérois Elèves de l'Ecole des Métiers de l'énergie Paul Louis Merlin et des écoles primaires de Grenoble Citoyens grenoblois

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Ouagadougou Burkina Faso Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Ouagadougou ZERBO Adama Directeur des Relations internationales du Protocole lezerbo@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Grenoble Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 12500 2017
Grenoble 15000 0 0 0 2017
Collectivités et partenaires étrangers 2200 2017
Schneider Electric France 7000 2017
France volontaires 17500 2017
Agence française du service civique 2820 2017
Etat français (CPAM) 680 2017




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation
BOHSSEIN William Accompagnement du Lycée professionnel régional du Centre Formation et énergies renouvelables Lycée
RABO Abdoul Sensibilisation à la culture burkinabè sur le temps périscolaire et promotion de l'ODD 7 Education au développement et à la solidarité internationale Ville de Grenoble

Documents

Documents
Titre du document Taille en Ko Nom du fichier  
Valorisation projet sur site de Résacoop 22,12 page resacoop.docx Icone d'un document à télécharger
Article VSI 360,54 valorisation VSI site France volontaires.docx Icone d'un document à télécharger
Article Service civique burkinabè à Grenoble 272,18 Article NL sur le volontariat d'Abdoul RABO.docx Icone d'un document à télécharger
Article DL Animations périscolaires 1739,18 restitution périscolaire sur le Burkina faso à l'école du Verderet dans DL.pdf Icone d'un document à télécharger
Flyer Animations Burkina Faso périscolaire 126,83 flyer A5 burkina grenoble VF.pdf Icone d'un document à télécharger
Article Chantier-école Nong Taaba 468,39 Article chantier école Nong Taaba.pdf Icone d'un document à télécharger


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2013