Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Berlin"

Correspondant coopération décentralisée
Jean D'HAUSSONVILLE
Courriel : jean.dhaussonville[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean D'HAUSSONVILLE
Courriel : jean.dhaussonville[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Projet de volontariat européen long terme Amiens-Dortmund
Année de première signature de la convention
2016
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Jeunesse & genre
Sous-sous-thématique d'intervention
Jeunesse, mobilité et protection de l'enfance

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2017
Contexte
L'équipe municipale de la ville d’Amiens a affirmé sa volonté de dynamiser les initiatives en faveur de la Jeunesse. Outre la création d’un Conseil Municipal des Jeunes Amiénois (CMJA), la ville d'Amiens développe des partenariats avec des associations locales comme l'association GAS ou Concordia. Elle met en place des projets de volontariats court-terme pour des jeunes amiénois ayant moins d'opportunité et des échanges de jeunes. Ainsi, depuis début 2015, 33 jeunes ont effectué une mobilité avec une dimension d'engagement fort. En proposant sa candidature pour être Capitale Européenne de la Jeunesse en 2019, la ville d'Amiens affirme une nouvelle fois son engagement en faveur de la Jeunesse. Engagement inscrit dans le Projet Éducatif Global Municipal de la ville visant à favoriser la mobilité des jeunes et leur ouverture au monde, mais aussi la citoyenneté européenne et l’emploi des jeunes.

D'après l'étude sur les dynamiques d'engagement volontaires et solidaires en Picardie réalisé par France Volontaire en 2013, 712 jeunes réalisent une mobilité avec une dimension d'engagement (Chantier de bénévoles à l'international, Echanges de jeunes, Mission en groupe, Volontariat : SVE, SCI, etc.), dont une très forte proportion (les deux tiers) réalise une mission de courte durée (moins de 3 mois).
D'après cette même étude, il semble qu'en 2013, sur 389 envois de jeunes picards ayant vécu une mobilité avec une dimension d'engagement 120 ont été réalisé dans des collectivités, soit un tiers. Par contre, il semble qu'aucun accueil n'ait été réalisé au sein de collectivités picardes sur les 234 accueils recensés.

Comparé aux chiffres de la région Hauts-de-France, la mobilité des jeunes picards semble peu dynamique face au département du Nord. Malgré l'opportunité de la mobilité européenne, les jeunes picard se saisissent relativement peu de ces projets, mais également peu d'offres de mobilité leurs sont proposées. Il y aurait donc un manque de connaissance des dispositifs, une frilosité des prescripteurs de jeunesse à les proposer, notamment au sein des collectivités.

L’accueil de volontaires européens, leur rôle d’ambassadeur auprès des citoyens, et en particulier des plus jeunes, pourrait encourager la mobilité.

La mobilité est un enjeu important pour les jeunes amiénois, comme pour le territoire partenaire (Dortmund). Malgré l'opportunité que représente la mobilité en Europe et/ou à l'international, les jeunes se saisissent relativement peu des projets de mobilité. Parallèlement, trop peu d'offres de mobilité en Europe et/ou à l'international sont proposées.
Historique
Historiquement, la ville d'Amiens a noué des jumelages avec les villes allemandes de Dortmund et Görlitz ainsi qu'avec Darlington, ville du Nord de l’Angleterre. De nouvelles coopérations ont ensuite émergé avec notamment Tulsa, ville d’Oklahoma, aux Etats-Unis. Les relations entre Amiens et ses villes jumelées constituent les bases de la coopération internationale d’Amiens.

L'équipe municipale en charge de la ville a affirmé sa volonté de dynamiser les initiatives en faveur de la Jeunesse en permettant à celle-ci d'être représentée d'un conseil pour la démocratie locale : le Conseil Municipal des Jeunes Amiénois (CMJA). Ce Conseil représente un lieu d'échanges, de dialogue et de consultation entre les jeunes conseillers et les membres élus locaux. La ville organise des activités, des voyages et des séjours spécifiques pour les jeunes et fournit un soutien aux projets de jeunesse. Il rassemble plusieurs structures publiques de la jeunesse avec des services de la jeunesse (Centre d'animation de la jeunesse, point d'information jeunesse, etc.).

De plus, en proposant sa candidature pour être Capitale Européenne de la Jeunesse en 2019, la ville d'Amiens affirme une nouvelle fois son engagement en faveur de la Jeunesse. Engagement inscrit dans le Projet Éducatif Global Municipal de la ville visant à favoriser la mobilité des jeunes et leur ouverture au monde. Le projet de Capitale Européenne de la Jeunesse concourt à la structuration de l’action de la collectivité dans le domaine de la jeunesse. Parmi les engagements fort figure la mobilité européenne et internationale des jeunes. La ville accueille d’ailleurs environ 2600 étudiants étrangers sur 26000 étudiants, ce qui représente une part importante des étudiants. Aujourd’hui, l’un de nos défis est de favoriser la mobilité des jeunes amiénois et européens, en proposant des alternatives aux mobilités liés à l’apprentissage “formel”. Notre ville souhaite ainsi développer le volontariat et informer sur ce dispositif pour que les volontaires accueillis, comme envoyés, deviennent des ambassadeurs de la mobilité.


Dans la continuité de cet engagement, la ville d'Amiens développe des partenariats avec des associations locales comme l'association GAS, des projets de volontariats court-terme pour des jeunes amiénois ayant moins d'opportunité et avec l'association Concordia des échanges de jeunes comme en juillet 2015, le départ de jeunes ados en échange de jeunes (programme Erasmus+) en Espagne . Ainsi, depuis début 2015, 33 jeunes ont effectué une mobilité avec une dimension d'engagement fort.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
- Offrir des possibilités de mobilité et d'engagement pour les jeunes dans le cadre de l'éducation non formelle
- Renforcer les liens entre les jeunes et le monde professionnel
- Améliorer l'insertion professionnelle des jeunes
- Offrir des possibilités de mobilité pour les professionnels de Dortmund
- Offrir un cadre d'échanges et de développement d'expériences et de compétences pour les volontaires et les professionnels au sein des services de la ville de Dortmund et ses partenaires
- Développer un sentiment d'appartenance à l'Europe chez les volontaires, les professionnels et les habitants de Dortmund
- Sensibiliser les volontaires, les professionnels et les habitants de Dortmund à la diversité culturelle et linguistique
- Renforcer les liens entre les deux collectivités
- Contribuer à une meilleure compréhension du rôle des institutions européennes et des collectivités

Objectifs en France :
- Offrir des possibilités de mobilité et d'engagement pour les jeunes dans le cadre de l'éducation non formelle
- Offrir des possibilités de mobilité pour les professionnels de la ville d'Amiens
- Offrir un cadre d'échanges et de développement d'expériences pour les volontaires et les professionnels de la ville d'Amiens et ses partenaires
- Faire connaître la diversité des compétences d'une collectivité comme la ville d'Amiens
- Développer un sentiment d'appartenance à l'Europe chez les volontaires, les professionnels et les habitants d'Amiens
- Sensibiliser les volontaires, les professionnels et les habitants d'Amiens à la diversité culturelle et linguistique
- Développer la coopération franco-allemande entre les deux villes et renforcer les liens entre les deux collectivités
- Contribuer à une meilleure compréhension du rôle des institutions européennes et des collectivités
Description détaillée du partenariat
La ville d’Amiens s’est associée à la ville de Dortmund pour la mise en place d’un projet innovant sur la mobilité européenne avec une dimension d’engagement. Fort d’une coopération de plus de cinquante ans, les deux collectivités ont construit un projet de volontariat européen pour répondre au défi posé dans leur territoire en termes de mobilité des jeunes. Elles ont mis en place un projet se basant sur la réciprocité (2 jeunes accueillis à Amiens, 1 jeune accueilli à Dortmund) et l’innovation (des missions de long-terme et qui se déroulent dans une collectivité à Amiens). Ce projet sera accompagné d’une démarche d’évaluation des missions de volontariat, et complété par une formation des professionnels à Amiens, afin de dynamiser les initiatives liées à la mobilité européenne. La suite logique est la proposition de nouvelles missions similaires à l’issue de cette première expérience.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Ville de Dortmund
Maître(s) d'ouvrage
Amiens, Auslandsgesellschaft NRW e.V., Association Concordia
Bénéficiaire(s)
Les premiers bénéficiaires du projet sont les jeunes qui vivront une mobilité dans le cadre du dispositif de volontariat (SVE). Les seconds seront les jeunes qui rencontreront les volontaires au cours de leur mission : enfants et adolescents fréquentant des accueils de loisirs, ainsi que des lycéens, étudiants, volontaires (SC), CMJA et jeunes adultes amiénois. Enfin, cette expérience sera bénéfique pour les professionnels impliqués.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Ville de Dortmund Allemagne Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Ville de Dortmund Schulz Andreas Conseiller cabinet du Maire andreasschulz@stadtdo.de

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Amiens Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 5954 2016
Amiens 4814 2016
Collectivités et partenaires étrangers 5361 2016
Association Concordia 2928 2016




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013