Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Bogota"

Correspondant coopération décentralisée
Jean-Claude KOHLER
Courriel : jean-claude.kohler[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Claire DURIEUX
Courriel : claire.durieux[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
"Dialogue urbain Paris-Medellin : pour une mobilité durable"
Année de première signature de la convention
2016
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Aménagement du territoire et transports
Sous-sous-thématique d'intervention
Transports et logistique

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2017
Contexte
Dans toutes les métropoles internationales, la question des déplacements occupe une place centrale. Chacune cherche à répondre, selon ses spécificités, au défi urbain que représente la conciliation d’impératifs a priori contradictoires : lutte contre la pollution, développement économique, place de la voiture dans l’espace urbain, tranquillité des habitants, qualité et performance des transports en commun.

Après de longues années de priorité accordée à la voiture, Paris s’engage dans une nouvelle politique des déplacements ambitieuse, soucieuse d’apporter des réponses exemplaires aux défis climatiques qui se posent à nos sociétés. L’objectif est d'opérer une redistribution progressive de l’espace public au profit des transports en commun, des piétons et des circulations douces.

Avec 2,5 millions d’habitants, Medellin est la deuxième ville la plus peuplée de Colombie (après Bogota). Elle connait une congestion croissante, aggravée par l’explosion récente du nombre de motos : des pics de pollution critiques en mars 2016 ont contraint le Maire à prendre des mesures drastiques de restriction de la circulation. Medellin dispose d’un système multimodal, unique en Amérique Latine, combinant métro, BRT, metro-câble, vélo en libre-service et désormais tramway, développé grâce au soutien de la France. Mais ce réseau ne couvre qu’une faible portion du territoire et apparaît saturé tandis que l’environnement urbain reste hostile à la marche et difficile d'accès pour les vélos. La question de l’intermodalité et en particulier du rabattement piétons et cyclistes vers les stations de transport en commun, demeure ainsi centrale dans l'élaboration d'une politique de mobilité urbaine durable à Medellin.

De ces préoccupations similaires est finalement née la volonté commune aux deux villes d'entamer une coopération technique sur ce thème de la mobilité durable, afin de renforcer leurs niveaux d'expertise et de développer des initiatives efficientes, innovantes voire avant-gardistes.
Historique
Medellin est engagée depuis les années 2000 dans un processus de mutation urbaine et sociale qui a radicalement modifié son paysage et son image. Grâce à une approche intégrée d’ «urbanisme social », de multiples interventions physiques, culturelles et sociales ont permis de rapprocher ville formelle et informelle et de renforcer l’inclusion sociale. L’AFD a notamment participé au financement d’une ligne de tramway sur pneus et de deux lignes de métro-câble pour désenclaver les quartiers périphériques. Aujourd'hui, Medellín fait figure de véritable laboratoire d’expérimentation urbaine et sociale et la réussite de ses initiatives en ont fait un modèle à l’échelle de l’Amérique Latine. En 2016, la ville a reçu le prix Lee Kuan Yew World City (équivalent du Nobel de l’urbanisme), faisant suite à la mention spéciale qu’elle avait obtenu en 2014 pour sa transformation urbaine exceptionnelle.

Les relations entre Paris et Medellin ont principalement démarré par le biais de prestations techniques de l’APUR, l’agence parisienne d'urbanisme. En 2010 et 2011, un premier projet avait été financé par l’AFD pour un appui technique de l’APUR aux équipes de Medellín en charge de l’élaboration du plan stratégique Bio 2030. Une exposition avait alors été accueillie au Pavillon de l’Arsenal.

La victoire de Federico GUTIERREZ en octobre 2015, élu pour 4 ans sur la base d’un programme visant à renforcer la culture citoyenne et le vivre-ensemble, a confirmé l'ancrage des préoccupations de développement urbain durable dans la culture politique de Medellin. Elle a aussi assuré la continuité du rapprochement diplomatique avec Paris. M. GUTIERREZ et Mme. HIDALGO souhaitent en effet voir se renforcer les échanges et projets de coopération entre leurs deux villes et défendent ensemble, à l’échelle internationale, l’émergence de villes innovantes, inclusives et citoyennes.
C’est dans cet esprit que Paris a repris, en novembre 2016, l’initiative du forum « Cities for life » créée par Medellín, en organisant une conférence internationale sur la thématique des villes inclusives et résilientes. Ce rapprochement croissant entre les deux villes fait en outre écho à la volonté franco-colombienne de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays, en développant notamment des partenariats entre collectivités locales. La programmation en 2017 de l’année France-Colombie offre de fait un contexte très favorable à la structuration de cette coopération entre Paris et Medellin.

Lors d'une mission exploratoire organisée à Medellin du 10 au 13 mai 2016, les équipes de la Ville de Paris ont pu rencontrer chaque échelon institutionnel et technique de la Municipalité et de l’Aire métropolitaine ainsi que d’autres interlocuteurs clés tels que la société du métro et Ruta N, l’agence d’attractivité et d’innovation. C'est à cette occasion qu'un consensus politique et technique a été confirmé pour orienter le montage d’une coopération sur la thématique de la mobilité.

La rencontre entre les deux Maires à Paris le 13 juin 2016 a finalement été l’opportunité d’annoncer officiellement le lancement d’une coopération sur la thématique de la mobilité urbaine durable dès 2016.
Objectif du partenariat
Face aux enjeux du dérèglement climatique et à la volonté de répondre aux ODD pour le Millénaire, Paris et Medellin affichent des objectifs communs et ambitieux en matière de mobilité urbaine durable. Lutter contre la pollution passe par le développement d’alternatives sérieuses à l’usage exclusif de la voiture individuelle ; c’est donc dans cet objectif que les deux villes cherchent à promouvoir davantage, à l’échelle de leur territoire, la réduction du trafic motorisé, l’augmentation de la fréquentation des Transports en Commun (TC) et le développement de la marche, du vélo et de l’usage de véhicules moins polluants.

Ce projet vient renforcer un dialogue croisé Paris-Medellin autour de la mobilité urbaine durable. Il met l’accent sur le partage des savoir-faire et bonnes pratiques et permet ainsi la valorisation des expertises locales, l’enrichissement mutuel des équipes techniques et le renforcement des compétences de chacun des partenaires.

Les équipes de Medellin seront capables d’adapter au contexte local les outils méthodologiques et techniques qui leur auront été présenté et de les diffuser à l’échelle de leur territoire.

Les experts parisiens auront renforcé leur connaissance des savoir-faire internationaux touchant à leur domaine d’expertise et pourront alors s’en inspirer pour leurs projets futurs. Une attention particulière sera prêtée aux thématiques de l’innovation urbaine et sociétale et à la question des outils de participation citoyenne, sur lesquels Medellin fait montre d’une expérience exemplaire.

Le renforcement des liens d’amitié et de coopération entre Paris et Medellin et plus largement entre la France et la Colombie demeure l’un des leitmotive principaux de ce projet.
Description détaillée du partenariat
Ce projet a été rendu possible par un cofinancement du Ministère des Affaires Etrangères, obtenu dans le cadre de l'appel à projets Climat II.

Prévu sur une durée de deux ans, il s’articulera autour de l’organisation de deux séminaires, à Paris puis à Medellin, accompagnés et enrichis d’échanges à distance. Ces deux séminaires seront aménagés sous la forme de présentations institutionnelles et techniques, de visites de sites et d’ateliers de réflexion commune entre experts parisiens et colombiens. Ces échanges se focaliseront essentiellement autour de trois thèmes emblématiques de l’expérience parisienne :
- Thème 1 : Plan piétons, pour une vision urbaine et sociale de la marche
- Thème 2 : Plan vélo, pour un réseau cohérent et attractif de pistes cyclables
- Thème 3 : Observatoire de la mobilité comme outil d’aide à la décision

En réponse aux besoins identifiés lors de la mission exploratoire à Medellin, le premier séminaire organisé à Paris se centrera sur la question de la mobilité urbaine durable. A la demande des équipes et partenaires techniques de Medellin, des échanges seront également menés sur le thème de l’urbanisme opérationnel pour présenter le cadre juridique et les modalités de mise en œuvre des projets urbains à Paris. A partir des initiatives menées sur le territoire parisien, le séminaire viendra nourrir la réflexion des experts colombiens et pourra inspirer des pistes d’évolution en termes de méthodologies et d’outils. Les échanges permettront également de cadrer le choix du site pilote pour l’aménagement d’un espace public qui permettrait de renforcer l’attraction des TC de Medellin.

Ce séminaire intégrera bien sûr les divers partenaires de la Ville en matière de mobilité et mettra alors en avant les compétences de l’offre française, déployée sur le territoire parisien.

Concernant les enjeux de participation citoyenne et de reconquête urbaine à l’échelle de la Métropole du Grand Paris, la présence des experts colombiens sera l’occasion d’organiser une conférence qui proposera un éclairage sur l’expérience réussie de transformation urbaine de la Ville de Medellin.

En réponse aux axes de travail qui auront été développé lors de ce premier séminaire, l’organisation d’un séminaire à Medellin permettra la poursuite et l’approfondissement de ces croisements de regards et d’expériences en matière de mobilité urbaine durable.

L’aménagement d’un site pilote de rabattement piétons et cyclistes vers une station de TC permettra sa réplicabilité à l’échelle d’autres sites de la Ville.

Ces deux actions sont donc complémentaires et correspondent pleinement aux attentes communes des partenaires en matière de mobilité urbaine durable. Elles permettront d’articuler échanges théoriques et mise en œuvre opérationnelle. L’aménagement du site pilote viendra incarner la réussite de ces échanges et illustrer les bonnes pratiques que les deux villes souhaitent promouvoir en matière d’inter-modalité.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Villes de Paris et de Medellin
Maître(s) d'ouvrage
Villes de Paris et de Medellin
Bénéficiaire(s)
Equipes techniques et populations citoyennes des villes de Paris et de Medellin

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Medellin Colombie Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 13075 2016
Paris 25850 0 0 0 2016
Ville de Medellin 13500 2016




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013