Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ottawa"

Correspondant coopération décentralisée
Sarah VAILLANT
Courriel : sarah.vaillant[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Stéphane CATTA
Courriel : stephane.catta[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Paris-Montréal, regards croisés sur l’écologie urbaine et la végétalisation
Année de première signature de la convention
2015
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Protection / Gestion de l'environnement / Biodiversité
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2015
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2016
Contexte
L’amélioration de la qualité de vie des habitants constitue un enjeu essentiel pour les municipalités de Paris et de Montréal. Celle-ci passe par une présence accrue de nature en ville, car celle-ci fournit de nombreux services au bénéfice de tous (purification et rafraîchissement de l’air ambiant, réduction des ilots de chaleur, présence d’espaces verts qui représentent des lieux d'évasion essentiels inspirant tranquillité pour certains et qui constituent des lieux de rassemblement et d'échanges pour d'autres). Les opportunités de contact avec la nature au quotidien font d’ailleurs l’objet d’une forte demande de la part des citoyens, qui sont mobilisés par la protection du patrimoine naturel de leur ville, un aspect important de ce qui sera légué aux générations futures. L'agriculture urbaine permet également de rapprocher les producteurs des consommateurs.
Historique
Lors de leur rencontre à Paris le 13 mai 2014, le Maire de Montréal et la Maire de Paris ont réitéré leur volonté de coopération, notamment en matière de développement durable.
Accord de coopération entre la Ville de Montréal et la Ville de Paris, signé le 26 avril 2006.
Les experts des deux villes ont engagé des échanges de bonnes pratiques en 2013 et 2014, dans le cadre d’un projet de coopération intitulé « Dialogue urbain Paris – Montréal » et mis en oeuvre avec le soutien du FFQCD. Ce projet a été réalisé dans le cadre de l’Accord de coopération de 2006 entre Paris et Montréal
Objectif du partenariat
Paris et Montréal se sont fixées des objectifs ambitieux pour créer des villes vertes, où il fait bon vivre. Paris projette, d'ici 2020, la création de 30 ha de nouveaux espaces verts, la plantation de 20 000 arbres supplémentaires, l'installation de 100 ha supplémentaires de toits et de murs végétalisés, ainsi que la végétalisation de toutes sortes d'espaces de proximité par des moyens innovants. Montréal vise notamment la plantation de 98 000 arbres supplémentaires sur le domaine public d'ici 2025, l'aménagement de grands parcs en vue de leur ouverture au public, ainsi que la protection de la biodiversité en milieu naturel et son accroissement dans les secteurs densément peuplés, en misant sur des groupes et espèces compatibles au milieu urbain. Les deux villes souhaitent également favoriser l'agriculture urbaine.Le projet est novateur par son approche visant notamment à accroître et à diversifier les strates végétales pour créer judicieusement, dans un espace urbanisé, un habitat plus similaire à ce qu'on retrouve en milieu naturel et susceptible d'attirer une faune compatible au milieu urbain (oiseaux, insectes pollinisateurs), tout en favorisant une saine gestion des eaux de pluie. La création d'espaces-relais entre les milieux naturels (souvent situés en périphérie des secteurs densément peuplés) à travers des expériences de végétalisation de l’espace public et des bâtiments, permettra, en tenant compte de l'enjeu des espèces envahissantes, de lier les foyers de biodiversité aux milieux habités au bénéfice de tous.
65e session de la Commission permanente de coopération franco-québécoise
Description détaillée du partenariat
Il se déploiera en deux volets :
- Le volet 1 portera sur la végétalisation innovante dans l’espace public. À Montréal, feront notamment l’objet de discussions et d’ateliers de travail les projets d’aménagement du Quartier vert Maisonneuve, un quartier central et densément peuplé de la ville, ainsi que d’une rue (à déterminer) du lien fleuve-montagne, dont l’aménagement est associé aux projets de legs du 375e anniversaire de Montréal. À Paris, seront présentés l’initiative « vert près de chez soi » qui vise à inciter les habitants à proposer des lieux à végétaliser dans leur quartier au moyen d’une application Smartphone, ainsi que les résultats des expérimentations lancées dans le cadre de l’appel à projets sur les végétalisations innovantes. Seront également discutés les projets d’aménagement en cours de promenades urbaines sur la Petite ceinture.
- Le volet 2 portera sur la végétalisation des bâtiments. Paris souhaite s'inspirer des expériences montréalaises relatives à l'installation de toits/murs verts, tout particulièrement sur des équipements et bâtiments existants, notamment sur les sites de la Maison de la Culture Côte-des-Neiges, de la Maison du développement durable et du Planétarium Rio-Tinto-Alcan et ce, tout en partageant ses propres perspectives et expériences en lien avec l’ambitieux objectif sur les toitures et murs végétalisés, qui s'avère aussi inspirant pour Montréal. Paris présentera également aux experts de Montréal des réalisations reconnues pour leurs qualités et les bénéfices écosystémiques et sociaux sur l’environnement : projet public du gymnase des Vignoles, réalisations de toitures végétalisées de la RIVP et de Paris-Habitat, deux bailleurs de logements sociaux très importants à Paris (respectivement plus de 46.000 logements et de 100.000 logements gérés à Paris), réalisations de murs végétalisés dans l’espace public par la Ville, réalisations privées comme la toiture végétalisée du centre commercial Beaugrenelle (GECINA).
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Ville de Paris et Ville de Montréal
Maître(s) d'ouvrage
Bénéficiaire(s)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Montréal (Québec) Canada Icone d'une loupe
Ministère des relations internationales, de la francophonie et du commerce extérieur Canada Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 9000 2015
Paris 8648 0 0 0 2015
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2900 2016
Paris 7990 0 0 0 2016




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation

Documents

Documents
Titre du document Taille en Ko Nom du fichier  
Rapport de mission Paris Montréal 24,76 Rapport de mission Paris Montreal novembre 2015.docx Icone d'un document à télécharger


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2013