Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ottawa"

Correspondant coopération décentralisée
Sarah VAILLANT
Courriel : sarah.vaillant[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Stéphane CATTA
Courriel : stephane.catta[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Échange d’artistes du champs des arts numériques : coproduction, codiffusion et mise en marché d’artistes Québécois en France et d’artistes Français au Québec.
Année de première signature de la convention
2017
Thématique d'intervention
Culture et Patrimoine
Sous-thématique d'intervention
Infrastructures, équipements et manifestations culturelles
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2017
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2018
Contexte
La France et le Québec se positionnent comme des lieux d'incubation et d’innovation en arts numériques, grâce à leurs institutions qui financent cette discipline, à leurs programmes de formation et de diffusion spécifiques à ce domaine de création, mais aussi en raison d'un grand nombre d’artistes importants qui vivent sur les deux territoires.
Scopitone, Maintenant et la BIAN - Elektra ont des places importantes voire stratégiques dans l’échiquier mondial des événements dédiés aux arts numériques. Ils ont créé des liens durables qui ont pour conséquence d’accroître la visibilité internationale des artistes de nos territoires.
Cette coopération prend la forme d’un focus consacré à un florilège d’artistes québécois en France et d'artiste français au Québec sur les années 2017-2018.
Côté français, plusieurs pistes québécoises sont évoquées, notamment autour des artistes Rafaël Lozano-Hemmer (monographie de l’artiste et parcours emblématique sur les deux régions), Samuel Saint-Aubin et Myriam Bleau, déjà identifiés et / ou accompagnés par les structures concernées, artistes représentant une jeune création effervescente, en phase de reconnaissance internationale.
Côté québécois, le retour consisterait en l’exposition d’un panel d’artistes français portés ou identifiés par ces acteurs, dans le cadre de la 4ème Biennale Internationale des Arts Numériques de Montréal porté par ELEKTRA durant tout le mois de juin 2018, à Arsenal art contemporain. Le Québec offrira ainsi un contexte prestigieux aux oeuvres françaises par le lieu magistral de l'Arsenal. Il est envisagé de soutenir entre autres des artistes de la région nantaise et rennaise.
Cette coopération unique de trois territoires renforcera la visibilité et la communication des artistes et des oeuvres dans un objectif de mise en marché auprès de professionnels mais également dans un soucis de visibilité auprès du grand public en France et au Québec par les oeuvres choisies. En effet les 3 événements attirent des professionnels nationaux et internationaux mais également un public large, transgénérationnel.
Autres objectifs que nous pouvons également citer : la transmission du savoir et la formation, au travers de conférences, workshop et masterclass animés par les artistes de la sélection auprès d’étudiants en arts, design, architectures selon les profils.
L’apport des territoires sera fortement souligné au sein des programmes et valorisé dans tous les éléments de communication.
Historique
Créé en 2002, le festival Scopitone a amorcé en 2007 des collaborations durables et affirmées avec le Québec. Souhaitant valoriser et afficher la dynamique créative dans le champ des arts numériques et musiques électroniques de ce territoire, lors du festival ou de la saisons culturelle de Stereolux, de nombreux artistes et projets singuliers sont présentés chaque année à Nantes.
Ces collaborations prennent diverses formes. Plusieurs invitations au Québec de Scopitone (et de Maintenant) pour la participation au Marché International des Arts Numériques (Elektra)
Nombreuses collaborations pour la diffusion d’artistes québécois en France, échanges réguliers sur des programmations, mutualisation de frais logistiques.
Projet de coopération France-Québec 2013-2014 avec la co-production internationale du projet Etone
Participation de Stereolux à la saison Oupalaï (saison culturelle Québécoise 2014-2015 en région Pays de la Loire)
La collaboration la plus forte et la plus emblématique fut certainement la coproduction et la co-diffusion de l’installation Eotone de 2013 à début 2015, création d’un artiste québécois : Herman Kolgen et d’un artiste français : David Letellier. Ce projet rassemblait les 3 mêmes acteurs : le festival Scopitone (Nantes), le Festival Maintenant (Rennes) et le festival Elektra (Montréal), auxquels s’ajoutaient un quatrième festival québécois le Mois Multi (Québec).
Eotone est une création urbaine monumentale, constituée de 4 modules rotatifs et sonores (de 5 mètres de long et 3 mètres de haut), incarnant les 4 villes des 4 coproducteurs : Nantes - Rennes - Montréal - Québec. Chaque module reçoit les informations concernant le vent qui souffle dans la ville qu’il incarne, émettant des sons et se mouvant en fonction des informations transmises par des capteurs implantés dans la ville ainsi symbolisée. Le projet fut soutenu par la métropole de Rennes, la métropole de Nantes la ville de Nantes et l’institut Français, ainsi que par le Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée. Par ces diverses collaborations antérieures les partenaires ont grandement participé ensemble à la reconnaissance des artistes québécois et français sur les deux territoires.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Ce type de projet a le potentiel de créer un effet favorisant un développement exponentiel de la discipline en ouvrant aux artistes et producteurs un marché international dépassant les frontières de nos propres continents.

Objectifs en France :
Ce type de projet a le potentiel de créer un effet favorisant un développement exponentiel de la discipline en ouvrant aux artistes et producteurs un marché international dépassant les frontières de nos propres continents.
Description détaillée du partenariat
Le projet consiste à développer une plateforme de coopération, de coproduction, de codiffusion et de mise en marché en mettant en lien trois régions : la Région Pays de la Loire, la Région Bretagne et la Région de Montréal. L’art numérique étant un domaine transversal, il peut toucher à la fois diverses disciplines artistiques (arts vivants, arts visuels, arts technologiques, architecture, design, etc) afin de maximiser son potentiel de mise en marché de façon encore plus efficaces. Le projet vise donc à faire rayonner les artistes provenant du Québec et de la France à travers trois événements majeurs internationaux : Scopitone à Nantes, le Festival Maintenant à Rennes et la BIAN - Biennale internationale d’art numérique produite par ELEKTRA à Montréal.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Concertation Montréal
Maître(s) d'ouvrage
Communauté Urbaine de Nantes (Nantes Métropole)
Bénéficiaire(s)
- les artistes français et québécois exposés sur les différents événements - les acteurs du secteur artistique et culturel - les acteurs du secteur du numérique des territoires concernés - les futurs professionnels et jeunes créateurs (écoles supérieures et universités, public et professionnels de la Digital Week Nantes, professionnels du numérique) - le public des différentes expositions (enfants, public plus averti ...)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Concertation Montréal Canada commun.ico.loupe.alter
Ville de Montréal Canada commun.ico.loupe.alter
Conseil des Arts de Montréal Canada commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Concertation Montréal Dumas Marie-Claire Directrice Générale info@concertationmtl.ca
Ville de Montréal Régimbald Diane Conseillère en développement culturel - Bureau des festivals et des événements culturels dregimbald@ville.montreal.qc.ca
Conseil des Arts de Montréal Cron Marie-Michèle Conseillère culturelle - arts visuels et arts numériques mcron.p@ville.montreal.qc.ca

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté Urbaine de Nantes (Nantes Métropole) commun.ico.loupe.alter
Communauté d'agglomération Rennes métropole commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 7500 2017
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 7500 2018
Communauté Urbaine de Nantes (Nantes Métropole) 5000 2017
Communauté Urbaine de Nantes (Nantes Métropole) 5000 2018
Communauté d'agglomération Rennes métropole 10000 2017
Communauté d'agglomération Rennes métropole 10000 2018
Collectivités et partenaires étrangers 18000 2017
Collectivités et partenaires étrangers 18000 2018
Ville de Nantes 5000 2017
Ville de Nantes 5000 2018
Festival Scopitone/Association Songo 19500 2017
Festival Maintenant / Association Electronik 13800 2017




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013