Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Nairobi"

Correspondant coopération décentralisée
Pauline WESOLEK
Courriel : pauline.wesolek[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Georges DIENER
Courriel : georges.diener[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui au développement du village d'Olgirra
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Education, emploi, formation professionnelle
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2016
Contexte
En 1904 et 1911, les Anglais déguisent, sous forme de deux traités, la plus
grande spoliation de terres de l'histoire de l'Empire colonial britannique.
Les Maasaï perdent les ¾ de leurs terres, la quasi-totalité de leurs cours d'eau
permanents et sont confinés dans des réserves infestées de tiques et de mouches
tsé-tsé.
Création du concept de Parc National en 1945. Les Maasaï perdent à
nouveau de vastes territoires transformés en sanctuaire de la faune sauvage
d'où ils sont exclus. Or, les plus grands environnementalistes le disent : ce sont
des éco-systèmes intégrés où la faune sauvage et les vaches des maasaï ont de
tout temps migré ensemble ce qui a donné à la planète les sites les plus exceptionnels
qui soient. Ce n'est pas un hasard si la " wildlife " a diminué de 65 %
au cours des 25 dernières années dans le seul parc de Tsavo.
Entre 1970 et 1988 : Réforme foncière, privatisations forcées de leurs
terres collectives, rackets fonciers… Le Maasaï traditionnel a tout perdu ou
presque.
Ce peuple pastoral ne peut plus assurer la mobilité de ses troupeaux, les
meilleures terres sont confisquées ou achetées à vil prix pour des usages ne correspondant
pas au sol kenyan : serres industrielles géantes - 40 % des roses de
la Saint Valentin ; agrumes ; culture intensive de blé et de maïs… qui assèchent
les nappes phréatiques dont les niveaux de pollution sont déjà alarmants.
Avec la sécheresse, les vaches meurent de soif devant les barrières des gigantesques
ranches encore occupés par les Blancs. Les familles appauvries s'enfoncent
dans la famine, vendent leurs derniers biens et vont grossir la foule des
bidonvilles de Nairobi ou d'ailleurs.
Dans un tel contexte, l'accès à l'éducation s'avère impossible. A la
puberté, les jeunes filles sont excisées puis mariées dans les mois qui suivent,
contre une dot, à un homme qui a souvent le double de leur âge.
Historique
L'association Maasaï Horizon, association loi 1901 créée le 12 janvier 2012 suite au financement et à la réalisation d'un puits dans le village d'Ol Girra (près de Rombo - Kenya).
Objectif du partenariat
Aider les familles dans les domaines de l'éducation et de la santé, dans
le secteur de Rombo (Kenya).
Défendre les Droits de l'Enfant notamment en ce qui concerne les
Mutilations Génitales Féminines (G.M.F.) et le mariage forcé.
Bien qu'interdite par la loi kenyane, punie par des amendes ou des peines
de prison, l'excision continue d'être largement pratiquée de manière clandestine.
Réaliser et/ou participer à des projets de développement durable
notamment en ce qui concerne l'accès à l'eau potable.
Coopérer avec toute association dont les buts sont identiques.
Description détaillée du partenariat
Les actions 2016 de l'association :
-pré-étude de faisabilité de développement participatif dans le domaine de l'agriculture durable.
-combattre illettrisme par la mise en place d'un centre d'apprentissage à Olgirra.
-fournir un repas par jour aux enfants de l'école primaire d'Olgirra.
-forer plus profondément le puits du dispensaire.
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Association Maasaï Horizon et contacts locaux
Maître(s) d'ouvrage
Association Maasaï Horizon
Bénéficiaire(s)
les populations d'Olgirra particulièrement les jeunes

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
village d'Ol Girra Kenya Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
village d'Ol Girra LEKATOO OLE PARMITORO Stephen coordinateur

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de l'Allier Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2016
Conseil départemental de l'Allier 2000 0 0 0 2016
Association Maasaï Horizon 9220 2016




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation

Documents

Documents
Titre du document Taille en Ko Nom du fichier  
Bilan 2016 association Maasaï Horizon 1589,18 203798Scan_00006c245d38.pdf Icone d'un document à télécharger


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013