Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Tananarive"

Correspondant coopération décentralisée
Florian MARCHADOUR
Courriel : marchadour.matd[at]gmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Philippe GEORGEAIS
Courriel : philippe.georgeais[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Tanora
Année de première signature de la convention
2015
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Education, emploi, formation professionnelle
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2017
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2019
Contexte
Quatre ans après les élections présidentielles qui devaient marquer la fin de la crise politique la plus longue de son Histoire, Madagascar peine à affronter les défis majeurs de son territoire, parmi lesquels la démographie, l’autosuffisance alimentaire et l’accès des jeunes au marché de l’emploi. En effet, la population doit doubler d’ici 2050 (Banque Mondiale) et le pays est toujours incapable malgré une économie à 80% rurale, de nourrir sa population sans recourir à l’importation massive de riz. Concernant l’insertion professionnelle des jeunes, selon une étude de Rural Struct financée par le FIDA, 300 000 jeunes par an arrivent sur le marché du travail, essentiellement en milieu rural. Ils seront 700 000 dans 10 ans. D’où l’importance de la structuration de la formation, de l’emploi et de l’économie du monde agricole à Madagascar.
La Stratégie Nationale de Formation Agricole et rurale (SNFAR) promulguée en 2012 s’inscrit dans une histoire relativement ancienne de tentative de structuration de l’enseignement professionnel agricole. Cette stratégie cherche aujourd’hui à tirer partie des jeunes collectivités territoriales (les Régions Malgaches ayant été instaurées en 2002) afin de mieux prendre en considération les spécificités des territoires.
Depuis 2016, Madagascar s’est également doté d’une Politique Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (PNEFP) visant la réforme du système d'éducation, de formation et d’insertion à travers une coordination Interministérielle.
Enfin, la récente promulgation (Mars 2017) d’une mise à jour de la Politique Nationale de la Jeunesse (PNJ) donne un cadre concret au renforcement d’actions visant cette frange de la population qui, si elle incarne l’avenir et les potentialités du pays, est hélas caractérisée par sa grande vulnérabilité.

Territoire rural limitrophe de la Capitale, l’Itasy a la particularité de combiner les défis que sont l’une urbanisation incontrôlée, un fort enclavement de ses zones reculées, la dégradation de ses terres agricoles causée par des pratiques inadaptées, et une jeunesse en manque d’opportunités. C’est dans ce contexte que s’inscrit la Coopération décentralisée entre la Région Nouvelle-Aquitaine et la Région Itasy.
Face à ces constats, l’action de la Coopération s’est progressivement articulée en 4 axes d’intervention, à savoir :
- le renforcement institutionnel de la Région Itasy ;
- la professionnalisation monde rural ;
- le développement de l’économie locale ;
- la mobilité jeunesse.
Historique
La Région Nouvelle-Aquitaine appuie depuis 2007 la Région Itasy sur plusieurs axes clés de son développement. L’un d’eux, la formation agricole, s’est vu soutenu à travers l’ouverture d’un Centre Régional de Formation Professionnelle Agricole (CRFPA), visant la création d’une structure pérenne de formation pilotée par la Région partenaire. Ce Centre s’est depuis mis en lien avec divers établissements, en Nouvelle-Aquitaine et ailleurs, permettant d’initier des actions de mobilité en faveur de la jeunesse, afin d’enrichir les cursus de formation en Itasy, en Nouvelle-Aquitaine et, depuis peu, sur l’Ile de la Réunion. L’évolution du CRFPA, inauguré le 27 janvier 2011, a progressivement permis la mise en place d’une formation initiale, en lien avec le Ministère de l’Agriculture Malgache, dans le contexte de la réforme nationale de l’enseignement agricole. Ce sont ces jeunes, issus de la première promotion de la formation initiale qui seront les bénéficiaires de cet échange avec les EPL de ST Paul et St Joseph. Concernant la mobilité à destination des jeunes néo-aquitaines et réunionnais, plusieurs rapports ont montré l’effet bénéfique sur l’employabilité de jeunes français ayant eu une expérience à l’international dans le cadre de leurs études.
Cette mobilité des jeunes à destination de Madagascar prenant une importance croissante dans le dispositif de coopération, la Région Nouvelle-Aquitaine ayant elle-même au coeur de sa politique territoriale plusieurs dispositifs facilitant la mobilité de sa jeunesse - notamment les publics ayant le moins d’opportunité - l’articulation entre cette politique et les territoires de coopération s’est faite naturellement. Les partenaires de la coopération offrant de surcroît un cadre structurant et professionnalisant aux étudiants en stage. Ainsi, la mobilité jeunesse est devenu un axe d’intervention à part entière de la coopération Nouvelle-Aquitaine/Itasy, traduisant sa volonté d’inscrire la réciprocité dans le coeur de son action.
Aujourd’hui, la coopération aborde une nouvelle phase, s’appuyant sur les expériences des précédentes années pour consolider et étendre son action en faveur de la formation et de l’insertion professionnelle, du renforcement de filières à haute valeur ajoutée, de la promotion des circuits courts et, en filigrane, des échanges interculturels entre les deux territoires. Alors que les VSC travailleront à l’animation et au lien entres acteurs, les VSI viendront soutenir les acteurs régionaux en charge de la professionnalisation du monde rural, des questions de formation professionnelle et d’insertion des jeunes au marché du travail.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
- Amplifier l’action de la coopération décentralisée en matière de mobilité des jeunes de la région Itasy et d’échanges culturels.
- Renforcer l’outil régional de formation de jeunes ruraux qu’est le CRFPA
- Favoriser la mobilité de jeunes ruraux malgaches ayant le moins d’opportunité, de manière à renforcer leur cursus de formation.
- Renforcer les partenariats entre les établissements et les institutions Néo-Aquitaines et Malgaches dans les actions à destination de la jeunesse rurale.
- Contribuer à l’intégration régionale grâce à de nouvelles actions au sein du Réseau des Établissements Agricoles Professionnels de l’Afrique Australe et de l’Océan Indien.
- Permettre une plus grande réciprocité dans les échanges, au bénéfice des jeunes de la région Itasy.
- Consolider le dispositif de coordination de la coopération sur la thématique « Formation Professionnelle ».

Objectifs en France :
- Amplifier l’action de la coopération décentralisée en matière de mobilité des jeunes de la région Nouvelle--Aquitaine et d’échanges culturels.
- Favoriser la mobilité de jeunes ruraux néo-aquitains ayant le moins d’opportunité, de manière à renforcer leur cursus de formation.
- Renforcer le CRFPA dans sa capacité d’accueil de jeunes néo-aquitains en mobilité.
- Renforcer les partenariats entre les établissements et les institutions Néo-Aquitaines et Malgaches dans les actions à destination de la jeunesse rurale.
- Dynamiser l’action culturelle de territoires néo-aquitains pour faciliter l’ouverture au monde de leur jeunesse.
- Soutenir les coopératives de producteurs agricoles en Itasy cultivant des produits à haute valeur ajoutée et favoriser les liens avec des entreprises néo-aquitaines, dans une démarche de commerce équitable.
Description détaillée du partenariat
Le projet vise à renforcer l’action de la Coopération en faveur de la formation professionnelle des jeunes. Il s’appuie principalement sur le CRFPA, structure régionale de formation des jeunes ruraux, et vise le renforcement de sa capacité à proposer des formations de qualité, adaptées au territoire. A travers la mobilité des jeunes, le projet vise également à enrichir le cursus de formation de jeunes étudiants Néo-Aquitains, Réunionnais et Malgaches, et à renforcer les liens entre les établissements de formation agricole dont ils sont issus. Enfin, la mobilisation de Volontaires - de Service Civique et de Solidarité Internationale – doit permettre de renforcer les actions de la coopération sur les thèmes de la culture, de l’agriculture, de la formation professionnelle et de l’employabilité des jeunes, tout en participant à la professionnalisation de jeunes diplômés.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Cool’eurs du Monde, EPLEFPA St Paul, Institut de Formation et d’Appui aux Initiatives de Developpement - IFAID
Maître(s) d'ouvrage
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine
Bénéficiaire(s)
Les principaux bénéficiaires du projet seront les jeunes des 3 collectivités impliquées. Ces jeunes, issus du monde rural, bénéficient de moins de dispositifs de mobilité du fait de leur cursus (ou de leur situation économique en ce qui concerne Madagascar). Le projet leur permettra en outre d’élargir leur vision du monde, grâce aux échanges interculturels, et leur octroiera de nouvelles perspectives professionnelles.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Région Itasy Madagascar Icone d'une loupe
Ministère Déconcentré de l'Emploi, Enseignement technique et Formation Professionnelle Madagascar Icone d'une loupe
Ministère Déconcentré de l'Agriculture et de l'Elevage Madagascar Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Région Itasy GIUDICELLI David-Pierre Assistant Technique davidpierre.g@gmail.com
Ministère Déconcentré de l'Emploi, Enseignement technique et Formation Professionnelle RANAIVOSON Vinci Directeur
Ministère Déconcentré de l'Agriculture et de l'Elevage ANDRIAMIARINERA Hajanirina Serge Directeur Régional

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine Icone d'une loupe
Billere Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 44521 2017
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 44521 2018
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine 63386 2017
Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine 53512 2018
Billere 800 2017
Collectivités et partenaires étrangers 7181 2017
Collectivités et partenaires étrangers 7181 2018
Cool’eurs du Monde 2000 2017
Agence du service civique 14643 2017
EPLEFPA St Paul 20526 2017
EPLEFPA 64 10283 2017
Institut de Formation et d’Appui aux Initiatives de Developpement - IFAID 9888 2017
Institut de Formation et d’Appui aux Initiatives de Developpement - IFAID 6962 2018
EPLEFPA St Joseph 3985 2017
MUGI MUGAK 1500 2017




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2013