Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "AMBASSADE DE FRANCE A TUNIS"

Correspondant coopération décentralisée
Pierre-Yves SONALET
Courriel : pierre-yves.sonalet[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Valéry FRELAND
Courriel : valery.freland[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
CITOYENS 76 / KEF – ÉCHANGE DE VOLONTAIRES EN RECIPROCITE
Année de première signature de la convention
2014
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Jeunesse & genre
Sous-sous-thématique d'intervention
Jeunesse, mobilité et protection de l'enfance

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2019
Contexte
Ce projet s’inscrit dans les axes de coopération identifiés dans le cadre de la relation de coopération engagée entre la Région d’El Kef et le Département de la Seine-Maritime, coopération formalisée par une convention de coopération signée en juin 2014. Cette coopération se fonde sur un partenariat visant la recherche d’un bénéfice mutuel, et sur un certain nombre de principes transversaux qui guident l’ensemble de la démarche, parmi lesquels l’appui à la bonne gouvernance et l’appui au processus de décentralisation, la prise en compte de la place des femmes dans les projets, la prise en compte de la place des jeunes. Parmi les axes de travail mis en œuvre dans le cadre de cette coopération, la jeunesse a été identifiée comme un axe prioritaire. Plusieurs missions ont été organisées au Kef et en Seine-Maritime, afin que les échanges entre professionnels de la jeunesse des deux territoires puissent donner lieu à la formulation de propositions de coopération dans ce domaine. Deux missions exploratoires au Kef et des rencontres en Seine-Maritime ont permis la mise en place d’une série de rencontres et d’échanges constants entre les acteurs jeunesse afin de développer les projets liés à la jeunesse autour de l’expression écrite et orale des jeunes (journal, webradio), des activités techniques et scientifiques (fablab), de la formation des animateurs volontaires et professionnels. Un projet phare se concrétisera au Kef au mois d’août 2017, celui du chantier de transformation d’une caravane en studio mobile de webradio avec les jeunes d’un centre social rural de la Seine-Maritime (Caravelles). En marge de ce chantier, les CEMEA animeront des ateliers multimédias. La webradio caravane sillonnera ensuite les routes tunisiennes pour aller au contact des jeunes notamment dans les zones les plus reculées et sera présente dans de nombreux événements jeunesse (ex : Forum Méditerranéen de la Jeunesse organisé à Sfax en octobre 2017). Fort de cette expérience fédératrice qui mobilise les jeunes des deux territoires, les associations de jeunesse et d’éducation populaire ont exprimé le souhait de s’engager aux côtés du Département et du Commissariat à la jeunesse pour la définition de missions de service civique qui permettront l’accueil et l’envoi de volontaires et l’accompagnement pour la préparation, l’accompagnement (au travers notamment de formations dédiées au journalisme citoyen) et le suivi des volontaires.
Historique
Le choix d’entrer en coopération avec un territoire tunisien est né suite aux printemps arabes, dans la perspective de soutenir et d’encourager la démocratie naissante dans ce pays dont l’avenir impacte non seulement la sous-région mais l’ensemble du bassin méditerranéen. Le territoire du Kef a été choisi à l’issue d’une démarche comparative entre six régions tunisiennes. L’enjeu était d’identifier un territoire avec lequel la Seine-Maritime avait des enjeux et caractéristiques communs. L’identification s’est faite en croisant trois axes : caractéristiques de territoire, enjeux communs, opportunités et facteurs favorisants. Sur cette base, la région du Kef a été retenue comme ayant le plus d’atouts pour mettre en place une relation d’intérêt mutuel avec la Seine-Maritime.
L'étape exploratoire initiée en novembre 2012 a été clôturée par la délibération d'octobre 2013 actant la mise en place d'une coopération avec le Gouvernorat du Kef. Par la suite, une mission officielle du Kef en Seine-Maritime a permis de signer une convention de coopération entre le Gouvernorat du Kef et le Département de Seine-Maritime, en juin 2014. Cette convention précise les principes d'intervention sur lesquels se sont mis d'accord le Gouvernorat du Kef et le Département de Seine-Maritime ainsi que les axes de travail. Plusieurs projets pilotes ont été mis en place dès 2014. Depuis 2014, ce sont 27 jeunes et 6 encadrants du Kef qui ont été accueillis en Seine-Maritime pour faire vivre trois éditions de l’événement annuel qu’organise le Département « les Rencontres Jeunesse » aux côtés des jeunes et des acteurs jeunesse de la Seine-Maritime. Le Département joue un rôle de soutien à la coopération d’acteurs et la préparation d’actions nouvelles avec le Commissariat à la jeunesse et depuis 2017 avec une association active sur le territoire du Kef. 5 jeunes de la Seine-Maritime ont également pu participer aux côtés de 3 jeunes du Kef au Forum Méditerranéen de la Jeunesse à Gafsa en 2016. A cette occasion, un animateur d’un centre social rural de la Seine-Maritime (de nationalité tunisienne) a été repéré par l’Institut Français de Tunisie pour figurer parmi les animateurs du prochain Forum de Sfax et est intervenu dans un forum organisé par l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration sur le thème de l’engagement. En 2016 afin de répondre aux objectifs de prévention de la radicalisation chez les jeunes, le Département a acté d’ouvrir une réflexion avec les partenaires déjà engagés dans les actions de coopération internationale afin qu’il soit proposé à des jeunes de participer à des actions de volontariat menées à l’étranger.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
La constitution tunisienne de janvier 2014 adopte, dans son chapitre VII, la participation des jeunes et la mise en place de mécanismes participatifs dans la gouvernance locale.
En développant des projets avec la jeunesse du Kef, les autorités montrent qu’ils accompagnent les jeunes qui souhaitent participer à l’avenir de leur pays et qui sont créateurs de nouvelles formes d’expression.
Les autorités publiques créent un processus de concertation dans le cadre de la décentralisation en faisant une place concrète aux jeunes via notamment les outils d’expression mis en place sur le territoire.

Objectifs en France :
L’objectif pour la partie française de la coopération est de créer des opportunités de mobilité internationale notamment pour les jeunes les plus éloignés et de diffuser les valeurs de paix et de liberté sur les deux territoires, particulièrement dans un contexte national et international fortement frappé par le terrorisme. Les jeunes partant en mobilité internationale dynamisent le projet de coopération décentralisée.
Ce projet doit contribuer à une meilleure compréhension mutuelle, ainsi qu’à la compréhension des enjeux communs aux deux rives de la Méditerranée.
Description détaillée du partenariat
Après avoir organisé les échanges entre les professionnels pour préparer l’accueil et l’envoi de volontaires, au cours du premier semestre, le projet permettra un échange de 8 jeunes en service civique international entre le service jeunesse, les associations et les maisons des jeunes; plus précisément ce sont 2 binômes de 2 Tunisiens qui réalisent une mission de 8 mois en Seine-Maritime et de 2 binômes de 2 Français qui sont au Kef pour une période de 6 mois, plus 2 mois consacrés à la préparation au départ et à leur retour en France. Dans une société devenue numérique, où les réseaux sociaux sont utilisés comme principal mode d'information, les missions confiées aux volontaires donneront l’opportunité aux jeunes de se former au journalisme multimédia, de s’exprimer dans les lieux de vie des jeunes, dans un cadre scolaire ou non.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
CEMEA DE NORMANDIE - Délégation de Rouen, FRANCAS de SEINE-MARITIME, ACSAD, CENTRE SOCIAL CARAVELLES
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental de Seine Maritime, GOUVERNORAT D'EL KEF, COMMISSARIAT REGIONAL A LA JEUNESSE et AUX SPORTS D'EL KEF
Bénéficiaire(s)
En Tunisie, les jeunes eux-mêmes et leurs familles, les communautés éducatives, les maisons des jeunes, les associations, le Gouvernorat et ses services. En France, les jeunes, adhérents associatifs, volontaires en service civique, les collégiens et leurs familles, les associations de jeunesse et d’éducation populaire au niveau local, les centres sociaux en milieu rural, le Département et ses services (notamment jeunesse).

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
GOUVERNORAT D'EL KEF Tunisie commun.ico.loupe.alter
COMMISSARIAT REGIONAL A LA JEUNESSE et AUX SPORTS D'EL KEF Tunisie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
GOUVERNORAT D'EL KEF BOUALLEGUE Chedly Gouverneur gouvernoratkef@gmail.com
COMMISSARIAT REGIONAL A LA JEUNESSE et AUX SPORTS D'EL KEF DAASSI Malika adjointe au commissaire régional commissariat.kef@gmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de Seine Maritime commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 14917 2017
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 14917 2018
Conseil départemental de Seine Maritime 7000 2017
Conseil départemental de Seine Maritime 22834 2018
Collectivités et partenaires étrangers 1612 2017
Collectivités et partenaires étrangers 1612 2018
AGENCE DU SERVICE CIVIQUE 45440 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013