Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Port-Au-Prince"

Correspondant coopération décentralisée
Jérôme PENNEC
Courriel : jerome.pennec[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BONNEAU
Courriel : laurent.bonneau[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui à la gouvernance locale et aux initiatives de coopérations territoriales entre les communes de Guadeloupe et les communes de la Grande Anse. Ce projet de coopération territoriale entre les communes de Guadeloupe et les Communes de la Grande
Année de première signature de la convention
2017
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Gouvernance locale et appui institutionnel
Sous-sous-thématique d'intervention
Appui institutionnel

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2017
Le partenariat est
En sommeil
Date de fin du partenariat
31/12/2018
Contexte
La Grande Anse est l'un des dix départements d'Haïti. Situé dans la partie nord-ouest de la Péninsule de Tiburon, sa superficie est de 1 871 km2 et on estime sa population à 425 000 habitants. Le département de la Grande-Anse est divisé en 3 Arrondissements et 12 Communes. La pèche et l’agriculture sont les principales activités économiques du département.
Le contexte de la Grande Anse est fortement marqué en ce début d’année 2017 pat les effets dévastateurs du passage du cyclone Matthew en Octobre qui a impacté l’ensemble du département. L’impact sur l’ensemble du pays est estimé à 22% du PIB et le département de la Grande Anse en paie le plus lourd tribu.

Dans ce contexte les autorités du pays ont fixé une feuille de route pour la reconstruction dont les principaux axes sont :
- Promouvoir la relance économique dans les secteurs productifs;
- Freiner l’insécurité alimentaire en renforçant la production agricole ;
- Rétablir et faciliter l’accès aux services ;
- Rétablir et améliorer les services de base ;

Les autorités ont par ailleurs affirmé que la mise en œuvre de ces axes doit se faire dans un cadre de prise en main et de pilotage par les autorités locale. Il s’agit pour cela de mener des actions de renforcement des capacités des collectivités dans une approche favorisant le développement durable local.
Dans cette perspective, les maires des communes de la Grande Anse souhaitent s’appuyer sur les compétences et l’expertise des communes de Guadeloupe qui offrent un cadre partenarial naturel, adapté au contexte caribéen et permettant d’entrevoir une durabilité dans la relation.

En Guadeloupe, la coopération régionale a toujours été une thématique d’engagement de nombreux acteurs notamment les associations, les structures de formation, l’université, les hôpitaux et les collectivités locales.
Ces actions de coopération historiquement ancrée sur une volonté de rapprochement des territoires et des habitants de la Caraïbe s’est ensuite ouvert à la solidarité dans des contextes de catastrophe naturelle ou de déstabilisation politique pour se traduire aujourd’hui dans un cadre de coopération orienté vers un développement réciproque des territoires, une ouverture à l’autre, un enrichissement mutuel dans un contexte d’internationalisation grandissant.
Historique
Depuis 2009, la commune de Gourbeyre ainsi que celle de Morne à l’Eau se sont mobilisés avec l’aide du Conseil Régional de Guadeloupe et en lien avec d’autres collectivités de Bretagne et de Nantes et également du monde associatif notamment Sodecar. Plusieurs missions ont été organisées dès 2009 dans le cadre d’un protocole d’accord liant les communes de Gourbeyre et Morne à l’eau à Jérémie et Abricots.
Appuyé par l’association Sodecar, les actions de coopération se sont engagées avec la réalisation de plusieurs missions. Deux experts guadeloupéens sur les questions de patrimoine ont réalisé une mission de terrain en Haïti pour la réalisation d’un ouvrage sur le patrimoine de Jérémie et des environs. Un diagnostic sur les potentialités d’échanges entre les élus et l’administration a également été réalisé, permettant d’accueillir en Guadeloupe, des agents économiques et administratifs de la Grande Anse en formation et en immersion dans plusieurs de leurs structures.
Ainsi plusieurs actions ont permis d’apporter soutien et assistance aux populations de la Grande Anse à travers : Des aides matérielles dans des moments difficiles, Des actions d’assistance en ingénierie notamment en matière de gestion de l’état-civil, et de l’agriculture ; Des interventions pour faciliter la formation et l’insertion dans des projets économiques de ressortissants haïtiens. La fin du mandat des maires élus en Haiti a compromis la création d'une plateforme de coopération que les collectivités de Guadeloupe et de Bretagne appellaient de leur voeux.
En Décembre 2016, le forum des maires caribéens réalisé à Jérémie en présence des maires de Gourbeyre, Lamentin et Sainte-Anne ainsi que des représentants des communes de Ajoupa Bouillon et le Marin en Martinique, a permis d’aborder des thématiques d’échanges d’expériences : Gestion des risques naturels ; Collectivité et développement local ; Mobilisation des moyens humains et financiers. Le bilan tiré des échanges d’expériences d’élus à élus a été extrêmement positif et formateur et a permis d’envisager de structurer des modules de formation thématiques, notamment : protection civile, environnement, fiscalité, redevabilité, aménagement, économie, réglementation, … Les collectivités haïtiennes ont manifesté un fort intérêt pour partager des outils de gouvernance locale (plans, règlements, ..).
Une volonté commune de poursuivre les échanges dans une dynamique de partenariats d’acteurs des territoires s’est affirmée à l’issue du forum.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Renforcer les communes dans leur capacité à piloter les actions de développement local dans le cadre de liens renforcés avec l’Etat (fond de dotation), avec les ONG internationale (transfert), avec les Organisations Internationales ;
Mobiliser la fiscalité locale pour permettre l’autonomie budgétaire des communes ;
Créer un cadre propice à l’investissement privé et au développement du secteur privé en lien avec les acteurs économique de Guadeloupe ;

Objectifs en France :
Développer une politique territoriale de coopération décentralisée ;
Ouvrir les habitants aux questions de citoyenneté internationale ;
Faire évoluer les compétences des cadres et élus des collectivités ;
Ouvrir un nouveau champ d’investigation pour les entreprises ;
Faire rayonner le territoire à l’échelle régionale.
Description détaillée du partenariat
Le projet présenté s’est structuré dans le sillage de plusieurs actions de coopération entreprises entre la Guadeloupe et Haïti, notamment i) sur l’historique de coopération engagé entre des communes de Guadeloupe avec la Grande Anse depuis 2009 ii) sur la coopération récente engagée entre le CNFPT et le MICT iii) suite à la tenue du forum des maires caribéens en Décembre 2016 à Jérémie .
Le projet présenté est une première phase de structuration d’une coopération territoriale entre les communes et les acteurs des deux territoires. 3 axes de coopération sont envisagés :
1- Renforcement de la Gouvernance Territoriale : Gouvernance Politique Locale, Gouvernance Administrative et Technique ;
2- Appui à l’émergence de services locaux ;
3- Accompagnement de partenariats économiques territoriaux.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
--
Maître(s) d'ouvrage
Pointe à Pitre, Association des Maires de la Grande Anse, Commune de Gourbeyre, Commune du Lamentin, Commune de Sainte-Anne, 12 Communes de la grande Anse
Bénéficiaire(s)
Les bénéficiaires du projet sont en premier lieu les élus et agents des collectivités engagées. En parallèle, les acteurs de la société civile touchés par les thématiques abordées.Les acteurs économiques des deux territoires.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Association des Maires de la Grande Anse Haïti commun.ico.loupe.alter
12 Communes de la grande Anse Haïti commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Association des Maires de la Grande Anse PIERRE Marie Eddite Secrétaire exécutive amaga.maire@yahoo.com
12 Communes de la grande Anse GEORGES JOREL Maire de Moron

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Pointe à Pitre commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 41600 2017
Pointe à Pitre 5000 2017
Collectivités et partenaires étrangers 72000 2017
CNFPT / DT Guadeloupe 5000 2017




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013