Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Appui au développement économique et durable de la Commune de Rosso Sénégal
Année de première signature de la convention
2004
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Agriculture et développement rural
Sous-sous-thématique d'intervention
Agriculture et agroalimentaire

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2017
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2018
Contexte
La commune de Saint-Laurent-Blangy est située au cœur de la région Nord-Pas-de-Calais à côté d'Arras. Sa population est de 5 800 habitants. Elle couvre une superficie de 9.83 km². La ville bénéficie d’un environnement riche en parcs et espaces verts.
Le tissu associatif y est très dense avec plus de 50 associations (soit 1 association pour environ 110 personnes) réparties dans les catégories culturelles, sociales et sportives.
Le secteur sportif est très dynamique. Les équipements sont nombreux. La ville propose une des plus importantes bases nautiques au Nord de l’Europe et possède un palmarès conséquent dans la discipline du Canoë Kayak en course en ligne : 1er Club Français depuis 18 ans, 3 participations olympiques (1988, 2004, 2008) une médaille de bronze, 3 Champions du Monde, 1 Champion d'Europe.
La commune de Rosso Sénégal est érigée en commune par le décret 171 du 21 Février 2002. Elle est située au Nord du pays, dans la région de Saint-Louis et dans le département de Dagana. Elle est frontalière avec la Mauritanie.
La population de Rosso est estimée à 15 870 habitants dont 8 393 hommes et 7 477 femmes. Le nombre de famille est estimé à 1 443. La frange jeune occupe 57,3 % de la population totale tandis que les vieux (60 ans et plus) représentent 3,4 %.
Rosso, couvre une superficie urbaine de 68 ha subdivisé en 10 Quartiers, dont trois se situent dans la zone périphérique.
La commune de Rosso se trouve dans sa plus grande partie dans une cuvette. Ce qui lui confère une topographie très basse, qui mêlée à la nature du sol entraîne à chaque hivernage des inondations et l’inaccessibilité de certaines zones de l’intérieur.
Ce projet proposé est une phase de consolidation des acquis sur les axes du développement économique local (maraichage et transformation des produits agricoles), la fiscalité locale et l'assainissement sur une période d'un (1) an. Il permet également l'ouverture d'une étude sur les potentialités du développement touristique au niveau de la Commune de Rosso Sénégal.
L’association le Partenariat met en œuvre des actions de coopération décentralisée depuis 1981.
Elle intervient au Sud dans les secteurs de :
- Renforcement de capacité des acteurs locaux, gouvernance locale et démocratie participative ;
- Accès aux services essentiels (Education, santé, eau et assainissement etc.) ;
- Adaptation aux changements climatiques et développement durable (Energie, déchets, biodiversité, habitats durables etc.).
Elle dispose d’une équipe permanente au Sénégal et a développé un réseau de partenaires spécifiques. A ce titre elle intervient dans la mise en lien entre les communes de Rosso Sénégal et de Saint-Laurent-Blangy.
Historique
Depuis 2004, les deux collectivités tissent des relations de coopération dont les principes directeurs sont : la citoyenneté internationale, le rapprochement des deux peuples, les échanges, la solidarité et la réciprocité. Le 29 novembre 2004, une convention de coopération est ratifiée par les deux Maires.

En 2007, les deux communes manifestent le souhait d’aller plus loin dans leurs échanges et définissent un programme d’activités sur une période de 3 ans (2007-2009).
L’objectif est d’appuyer la Commune de Rosso dans l’appropriation de ses compétences décentralisées et la mise en œuvre de son Programme d’Investissement Communal à travers :
- La mise à niveau des infrastructures communautaires (Education, santé).
- La gouvernance locale (mise en place de Conseils de Quartiers et élaboration de plans d’actions de Quartiers).
- Le démarrage du volet cadre de vie (Installation de GIE CETOM pour assurer la collecte et le transfert des ordures ménagères).

Sur cette base, les deux communes ont décidé de définir un nouveau programme d’activités de 3 ans, pour la période 2010-2012.
Ce programme de coopération vise à appuyer la commune de Rosso dans l’appropriation et la maîtrise de ses compétences décentralisées et de favoriser la mise en œuvre de son plan d’investissement communal :
- Renforcer les capacités des élus et techniciens locaux, en matière d’élaboration, de pilotage et de coordination de projets de territoire (assainissement, gouvernance locale, éducation, santé).
- Appuyer la maîtrise d’ouvrage communal pour la mise en œuvre de projets en matière d’assainissement, d’éducation et de santé.
- Favoriser et renforcer les échanges entre les populations des deux territoires.

Les deux communes ont souhaité poursuivre leurs engagements avec un troisième programme triennal (2013-2015) :
- La gouvernance locale.
- Le développement économique local (promotion de l’agriculture locale).
- Le cadre de vie environnemental (soutien du système de collecte des déchets, assainissement liquide et solide de la commune).
En 2016, la Commune de Rosso a bénéficié du financement du dispositif conjoint du Fonds Franco-Sénégalais pour une durée d'un (1) an.
L'objectif de ce projet est de :
- Améliorer la mobilisation des ressources locales par le soutien à la fiscalité locale à Rosso.
- Appuyer la Commune de Rosso dans sa politique agricole et pour la sécurité alimentaire.
- Améliorer le cadre de vie en luttant contre les rejets d’eaux usées et boues de vidanges dans les espaces publiques.
- Promouvoir l’utilisation des énergies alternatives (solaire sur les bâtiments communautaires et biogaz pour les ménages).
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
A long terme, il s'agira d'accompagner l'émergence économique du périmètre communal de Rosso Sénégal.
Cette émergence a été planifiée à travers le Plan Régional de Développement Intégré(PRDI) qui constitue l’instrument de pilotage, de coordination et de mise en synergie des projets de développement. Il repose sur une vision à moyen et long terme pour promouvoir une gouvernance territoriale porteuse d’un développement harmonieux, soutenu, durable et inclusif. De ce fait, le PRDI fait office de cadre de référence aux initiatives des collectivités locales d’éradiquer la pauvreté et impulser les dynamiques territoriales favorables à l’émergence de pôle de croissance économique.

A long terme, le projet vise à soutenir de façon significative la réalisation des objectifs nationaux traduit par le Plan Sénégal Emergent.

Objectifs en France :
A long terme, il s’agit essentiellement d’inscrire le programme de coopération dans une nouvelle phase structurante pour les deux territoires. La première période de 10 ans de coopération a permis de répondre aux besoins les plus urgents, principalement à Rosso. Les nouvelles orientations en matière de coopération tendent à faire émerger des nouvelles formes d’action qui mettent en avant le co-développement des territoires.
La consolidation des axes historiques et l’identification de nouveaux axes de coopération, notamment autour du développement économique, touristique et des infrastructures d'accueil, s’inscrit dans cette stratégie. Le projet vise à renforcer cette dynamique.
Description détaillée du partenariat
Le projet d' « Appui au développement économique et durable de la Commune de Rosso Sénégal » vise à renforcer les actions engagées dans le cadre de la mise en œuvre du précédent projet de coopération (2016-2017) entre Rosso et Saint-Laurent-Blangy, appuyé financièrement par le dispositif conjoint de soutien à la coopération décentralisée franco-sénégalais. En effet, le projet cherche à offrir à la Commune de Rosso un cadre viable porteur de développement durable avec une prise en charge des questions liées à l'environnement, à l’économie et à la gouvernance locale. Les actions de ce projet permettent de consolider les acquis du précédent projet de coopération pour accompagner la Commune dans la maîtrise des ses compétences décentralisées.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Saint Laurent Blangy, Commune de Rosso-Sénégal, ONG le Partenariat
Bénéficiaire(s)
- Les élus et techniciens des Commune de Rosso et de Saint Laurent Blangy. - Les maraichers et les femmes transformatrices des produits agricoles. - Les ménages et populations de Rosso. - Les établissements scolaires et sanitaires des Communes. - Les services techniques déconcentrés de l’Etat (Impôts et domaine, hygiène, Planification régionale…), l'ARD de Saint Louis. - Les touristes et les personnes de passages à Rosso.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Ministère de La Gouvernance Locale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire Sénégal Icone d'une loupe
Commune de Rosso-Sénégal Sénégal Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune de Rosso-Sénégal DIAGNE Abdou 2ème adjoint au Maire, Chargé du programme de Coopération abdoumaire@yahoo.fr
Ministère de La Gouvernance Locale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire GAYE Khady Dieng Responsable - Fonds Franco-Sénégalais xadipapa@yahoo.fe

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Saint Laurent Blangy Icone d'une loupe



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4300 2017
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4300 2018
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4300 2019
Saint Laurent Blangy 6000 1500 2000 2017
Saint Laurent Blangy 6700 1500 2000 2018
Saint Laurent Blangy 0 1500 2000 2019
Collectivités et partenaires étrangers 3782685 2017
Collectivités et partenaires étrangers 3782685 2018
Collectivités et partenaires étrangers 3782685 2019




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013