Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Renforcement institutionnel et participation citoyenne pour un assainissement pour tous dans le département de Kanel : Les actions menées depuis 2010 par la Drôme et les communes de Wouro Sidy et Orkadiéré ont un objectif de moyen-long terme «acco
Année de première signature de la convention
2017
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2017
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2020
Contexte
L’analyse des Objectifs du millénaire pour le développement OMD et la construction des Objectifs pour le Développement Durable (ODD) montre pour le Sénégal un taux d’accès à l’eau potable considérablement amélioré ces dernières années mais un taux d’accès à l’assainissement qui reste très en deçà des objectifs que le pays s’était fixé pour 2015. C'est ainsi qu'en 2013, l'Etat a validé une nouvelle Stratégie de l’Assainissement Rural au Sénégal (SNAR) en vue de booster l’accès à l’assainissement en milieu rural.
A l’échelle de la région de Matam, seul 35,8% des ménages ont accès à un assainissement adéquat. La plupart des Communes de la région se caractérisent par un déficit de systèmes d’assainissement de base. En effet, plus de 60% des ménages ne répondent pas aux critères relatifs à l’assainissement amélioré. A cette carence en équipements sanitaires s’ajoute des pratiques d’hygiène et d’assainissement qui favorisent la prolifération des maladies hydriques (défécation à l’air libre, non pratique du lavage des mains, mauvaise compréhension des enjeux de l’assainissement, pratiques du transport de l’eau qui peut entrainer des contaminations, etc.).
Parallèlement, les Communes du département de Kanel s’organisent progressivement pour répondre aux enjeux de l’assainissememnt, comme c’est le cas des communes de Wouro Sidy et Orkadiéré qui ont mis en place en 2016 des actions de communication et de sensibilisation, ou de la Commune de Waoundé, qui appuyée par la Ville et l’Agglomération de Valence, met en œuvre depuis 2010 un schéma d’assainissmement communal. Ces initiatives des Communes gagneraient à être capitalisées et diffusées au sein des autres Communes du Département de Kanel. C’est une volonté exprimée par les communes du département de Kanel dans le cadre d’une rencontre départementale qui s’est tenue en février 2017, à l’occasion de la mission du Département de la Drôme à Kanel.

Conscient des enjeux, le département a inscrit dans son PDD (en cours de finalisation) l’élaboration et la mise en œuvre d’un Plan Départemental d’Assainissement avec une volonté d’accompagner les Communes, de son territoire, dans l’amélioration de leur réponse aux problématques d’assainissement. Ce projet lui permettra de s’appuyer sur les expériences en cours et de se positionner en animateur de l’échange et de la concertation au sein de son territoire.
Historique
Le Département de la Drôme et les collectivités locales du département de Kanel ont fait le choix en 2010 d’un engagement, dans la durée, autour d’un objectif ambitieux de moyen-long terme «accompagner la mutation du système régional de gestion de l’eau et de l’assainissement, dans une perspective de viabilité/durabilité du service».
Le programme hydraulique (2010-2016) mené par la Drôme et les Communes de Wouro Sidy et Orkadiéré a permis de fédérer les acteurs (communes, usagers, Etat) autour des problématiques liées à l’accès à l’eau potable. Certains problèmes identifiés ont été résolus, comme l’accroissement du taux d’accès à l’eau potable des populations des deux localités et le renforcement de la gouvernance du service de l’eau avec un passage (à venir) en gestion déléguée. D’autres restent en suspens ou trouvent des réponses hétérogènes dans le programme en cours avec le soutien de l’Agence de l’eau (notamment en termes de viabilité économique des forages et de prise en compte de la réalité pastorale du Ferlo).
A partir de 2014, les élus ont fait part de leur volonté de travailler sur les questions d’hygiène et assainissement. Des besoins prioritaires en termes d’infrastructures ont été identifiés sur la Commune d’Orkadiéré (projet en cours de réalisation via un cofinancement de l’Agence de l’eau et de la Commune d’Orkadiéré). Au-delà des réalisations physiques, il a été souhaité, dès le départ, de travailler prioritairement dans une approche structurante et participative en mettant l’accent sur une stratégie d’Information, Education Communication à l’hygiène et l’assainissement auprès des populations. Le programme 2016 a permis de mieux identifier, au préalable, les pratiques des populations des deux communes en la matière. Cela s’est traduit par la réalisation d’un diagnostic participatif et le recrutement d’un animateur local par chaque commune partenaire pour mener à bien la démarche sur les territoires. En parallèle, un plan de formation des élus est en cours de réalisation.
D’autre part, au vu de la nouvelle politique de décentralisation dénommée Acte III, et l’érection des Conseils Départementaux comme nouvel échelon de collectivité locale, un rapprochement du Département de la Drôme avec le Département de Kanel a été engagé pour travailler sur l’animation du territoire autour des questions d’hygiène et d’assainissement. Une convention de partenariat a été signée lors de la mission de suivi du Département de la Drôme en février 2017. Au delà de l’amélioration de l’Hygiène Assainissement en région de Matam, l’enjeu est également d’accompagner le Département de Kanel à prendre toute sa place dans le paysage institutionnel local.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
A long terme, la finalité générale du projet est d’améliorer la santé et les conditions de vie des populations du Département, par l’augmentation du taux d’accès à l’assainissement, l’amélioration des pratiques d’hygiène et d’assainissement dans les familles et au niveau des lieux publics, et le renforcement de la planification et de la gestion des services d’assainissement par les collectivités locales. Il s’agit donc, au-delà du présent projet, de renforcer dans la durée la capacité institutionnelle, financière et technique des collectivités locales partenaires et acteurs du territoire dans la conduite de politiques publiques, en cohérence avec leurs compétences et s’appuyant sur une approche participative.

Objectifs en France :
La finalité générale du projet est de sensibiliser les différents acteurs et la population du territoire drômois à la solidarité internationale en abordant les problématiques de l’eau et de l’assainissement et en mobilisant différents types d’acteurs : services techniques, établissements scolaires, associations de jeunes.
Description détaillée du partenariat
Les actions menées depuis 2010 par le Département de la Drôme et les communes de Wouro Sidy et Orkadiéré s’inscrivent dans un objectif de moyen-long terme : « accompagner la mutation du système régional de gestion de l’eau et de l’assainissement, dans une perspective de durabilité du service».
Les actions menées dans le cadre du projet 2016 ont permis de renforcer le Département dans la compréhension de son rôle et de ses responsabilités, et de tester des actions en matière d’assainissement sur deux communes. Le présent projet permet d’aller plus loin en accompagnant le Département de Kanel à renforcer sa politique Eau et Assainissement par la définition d’un Schéma Départemental Eau hygiène et Assainissement, et à appuyer les communes de son territoire à mettre en œuvre des actions concertées dans ce domaine.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental de la Drôme, DEPARTEMENT DE KANEL
Bénéficiaire(s)
A KANEL - Elus, techniciens du Département - Elus, techniciens des Communes - District et postes de santé de Kanel - Collèges engagés ou désirant s’engager dans des actions de partenariat - Services techniques déconcentrés en charge de l’assainissement et de l’hygiène - Acteurs du territoire - Ménages du département de Kanel En DROME : - Collèges engagés ou désirant s’engager dans des actions de partenariat - Population, via les actions de restitution et de communication

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
COMMUNE DE WOURO SIDY Sénégal Icone d'une loupe
DEPARTEMENT DE KANEL Sénégal Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
DEPARTEMENT DE KANEL ANNE ABDOULAYE PRESIDENT ann.abdoulaye@gmail.com
COMMUNE DE WOURO SIDY SY Abdoulaye Maire syabdoulaye@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de la Drôme Icone d'une loupe



Le partenariat est triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 25000 2017
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 25000 2018
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 25000 2019
Conseil départemental de la Drôme 30000 30000 2017
Conseil départemental de la Drôme 30000 30000 2018
Conseil départemental de la Drôme 30000 30000 2019
Collectivités et partenaires étrangers 35000 2017
Collectivités et partenaires étrangers 35000 2018
Collectivités et partenaires étrangers 35000 2019




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013