Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Consul général à Jérusalem"

Correspondant coopération décentralisée
Jacqueline COULON-LASCAUX
Courriel : jacqueline.coulon-lascaux[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Paul GHONEIM
Courriel : jean-paul.ghoneim[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Coopération Toulouse – Ramallah : opération pilote dans le domaine de l’assainissement visant la construction d’une unité de séchage des boues par séchage solaire : financement de l’infrastructure, accompagnement, formation, sensibilisation, expérim
Année de première signature de la convention
2009
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2019
Contexte
L’Autorité Palestinienne a dans un premier temps concentré ses efforts sur l’approvisionnement en eau potable des populations.
L’intervention prioritaire des bailleurs de fonds internationaux et de l’Agence Française de Développement (AFD) en particulier dans ce domaine a permis de réels progrès dans la couverture de distribution en eau potable, notamment pour les grandes agglomérations.

Aujourd’hui c’est l’assainissement, qui était quasiment inexistant avant 2012, qui est devenu, au moins dans le domaine de l’eau, la principale priorité de l’Autorité Palestinienne.

D’ores et déjà pour toutes les principales agglomérations urbaines, des stations d’épuration existent (Naplouse, Jéricho, Jenin, Ramallah pour le versant Al Titeh, Al Bireh) ou sont en cours de construction ou d’appel d’offres (Tubas, Hébron et Ramallah pour le versant Baten Al Hawa). Pour Bethléem une étude de pré faisabilité a été réalisée. Par ailleurs certaines communes rurales ont déjà commencé à être équipées de station d’épuration.

Concernant l’assainissement, le principal problème demeure la valorisation des sous produits de l’épuration. Pour ce qui est de la réutilisation des eaux traitées, celle-ci, malgré quelque résistance culturelle au départ, est non seulement aujourd’hui bien acceptée, mais est également encouragée et bien maîtrisée.

En revanche, il n’en va pas de même pour la valorisation des boues qui se heurte encore à une certaine résistance culturelle (produit jugé « impur »). En conséquence il n’existe pour l’instant aucune réglementation en la matière en Palestine ni aucun exemple de valorisation. Il s’agit donc d’entamer pour les boues le même travail qui a été fait pour la réutilisation des eaux traitées, à savoir une action de sensibilisation et de formation sur leur traitement et sur l’intérêt agronomique et environnemental de leur utilisation en amendement au travers d’une opération pilote. C’est précisément l’objet du présent appel d’offres pour lequel la ville de Ramallah s’est portée candidate.

Ramallah dispose en effet d’une station d’épuration sur son bassin versant d’Al Tireh (25 000 habitants) et est en cours d’appel d’offres pour une seconde station d’épuration pour son bassin versant de Baten Al Hawa (35 000 habitants). Pour l’instant les boues de la station d’Al Tireh (5 tonnes de boues à 18% de siccité) sont acheminées par camion et mises dans une décharge située à 150 kms. L’opération pilote portera notamment sur la création d’une unité de traitement des boues produites par les 2 stations et sur la mise en place et le suivi d’une action de leur valorisation en épandage agricole.
Historique
Il a été proposé lors du Conseil Municipal de décembre 2009, d’entamer une coopération avec la ville de Ramallah par la signature d’un accord cadre intégrant plusieurs domaines tels que :

- Développement des échanges culturels
- Echanges universitaires
- Projets en matière de développement urbain durable et de gestion municipale
- Appui à des projets en matière sanitaire et de santé
- Implication de la société civile et des associations

A partir de ces thèmes, des actions concrètes ont été identifiées, mises en place dans le court terme et dont les résultats peuvent être mesurés tant au niveau quantitatif que qualitatif

Dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, la Ville de Toulouse a accompagné dès le début de cette coopération notre ville partenaire dans son objectif afin de faciliter l’accès des populations à l’eau et à des infrastructures publiques, par la mise en place d’un réseau de collecte des eaux usées / pluviales dans la vieille ville. Une assistance technique et financière a été en outre mise en place pour la construction de la station d’épuration d’Al Tireh (démarrage travaux en 2012 - achèvement décembre 2013) : accompagnement de la Municipalité dès le démarrage du projet et échanges techniques, étude de faisabilité de la station, finalisation des termes de références de l’appel d’offres à travaux, analyse technique et financière des offres et mise au point du marché avec l’entreprise retenue, calage du calendrier des travaux, participation au démarrage de l’ensemble de l’installation, supervision des travaux avec vérification de la conformité des travaux de génie civil, de la nature et de l’installation des équipements électro mécaniques et des membranes.

Il est opportun de rappeler que la Ville de Toulouse, avec ses partenaires financiers et techniques, a accompagné la mise en place d’une partie du réseau des eaux pluviales durant la période 2010 - 2013
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
- Permettre aux autorités locales de mettre en place une stratégie dans le domaine du traitement des boues, à partir de l'opération pilote menée sur Ramallah
- Promouvoir la valorisation agricole des boues pour l’ensemble de la Palestine en visant un effet de reproductibilité du projet et d’entrainement de nouveaux acteurs palestiniens
- Permettre aux agents de la Ville de Ramallah et à ses partenaires associés d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires en la matière afin d’assurer la pérennité du système.
- Favoriser une nouvelle filière « boues » créant un complément de revenue pour les agriculteurs
- Induire une source d’économie pour la Ville de Ramallah en supprimant les coûts liés au transport quotidien des boues à la décharge en camion
- Améliorer les conditions environnementales et d’hygiène avec la suppression de cette pollution des sols et cours d’eau.

Objectifs en France :
- Promouvoir le modèle toulousain de gestion de l’assainissement, en particulier dans le domaine du traitement des boues
- Valoriser le savoir-faire, l’excellence et l’expertise de Toulouse Métropole et de son territoire en la matière
- Favoriser la visibilité, le rayonnement et la reconnaissance de Toulouse Métropole et de la Ville de Toulouse dans le domaine de la solidarité internationale, tout particulièrement dans le domaine de l’eau et de l’assainissement
- Rechercher l’implication et la valorisation des acteurs et opérateurs du territoire de Toulouse Métropole : institutions partenaires, acteurs économiques, entreprises, ONGs, …)
Description détaillée du partenariat
- Former le service d’assainissement de la ville de Ramallah à travers d’un échange de bonnes pratiques avec les services référents de Toulouse Métropole associant une expertise spécialisée, en lien avec les ministères palestiniens de l’agriculture, de la santé et de l’environnement sur les filières techniques de traitement des boues, et sur les aspects agronomiques et réglementaires
- Sensibiliser l’ensemble des partenaires et les utilisateurs potentiels à l’intérêt économique, agronomique et environnemental de valoriser des boues en agriculture
- Mettre en œuvre pour les boues produites par le système d’assainissement de Ramallah la construction d’une unité de traitement des boues
- Suivre l’expérience pilote de valorisation de ces boues traitées
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Toulouse, MAIRIE DE RAMALLAH, Toulouse Métropole
Bénéficiaire(s)
Les services techniques de Toulouse Métropole à travers un échange de bonnes pratiques valorisant l’expertise interne de la collectivité Municipalité et population de Ramallah et en particulier les agriculteurs qui utiliseront les boues traitées en amendement agronomique. Les agents de la Ville de Ramallah et des partenaires palestiniens associés bénéficieront de l’expérience des acteurs français, ainsi que des formations mise en place.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
MAIRIE DE RAMALLAH Territoires palestiniens Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
MAIRIE DE RAMALLAH SHIHADEH MAHA Responsable Affaires Internationales m.shihadeh@ramallah.ps

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Toulouse Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 15600 2017
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 15600 2018
Toulouse 0 126750 2017
Toulouse 19500 126750 2018
Collectivités et partenaires étrangers 9750 2017
Collectivités et partenaires étrangers 9750 2018
AGENCE DE L'EAU ADOUR GARONNE 253500 2018
AFD 202800 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013