Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Échanges de compétences en vue de la création d'une Attestation d'Aptitude Informatique et Internet (2A2i) à Bobo-Dioulasso (Burkina-Faso)
Année de première signature de la convention
2010
Thématique d'intervention
Economie durable
Sous-thématique d'intervention
Technologies de l'information et de la communication
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2019
Contexte
La commune de Bobo-Dioulasso, Seconde ville du pays, d’une superficie de 160 000 ha, située à l’Ouest du Burkina Faso, a une population estimée à 850000 habitants (INSD, 2012) avec un taux d’accroissement de 40,6% sur les dix dernières années en milieu urbain.
Dans le cadre de la décentralisation, l’Etat a adopté en décembre 2004 le code général des collectivités territoriales qui a déterminé les compétences à transférer aux collectivités territoriales et conféré de nouvelles missions. A l’heure où les défis du développement sont au centre des préoccupations.

La question de la fracture numérique est un enjeu majeur pour la formation et l’employabilité des jeunes sans emploi, élèves et étudiants. Sur 16 millions d'habitants, les jeunes de 16 à 35 ans représentent 61% de la population active et moins de 1% ont une maitrise des outils informatique et internet. Le principal problème sur le marché du travail et dans leur cursus scolaire est leur manque de formation dans le domaine de l’informatique et des TIC. Le conseil municipal de Bobo-Dioulasso a décidé d’accorder une attention particulière aux renforcements des capacités de ses agents/informaticiens et à la création de centres multimédias communaux des jeunes avec l’appui de la Gironde dans le cadre de deux accords triennaux de coopération (période 2010-2016 avec dotation de matériels informatique sur 4 ans). Cette fructueuse coopération a été très bénéfique pour les informaticiens bobolais qui ont pu bénéficier de formations, de stages de perfectionnement, de renforcement de capacités.
Aussi, Bobo-Dioulasso ambitionne de poursuivre le renforcement de capacités de ses agents et la formation des jeunes en informatique et internet, ce qui permettra à ce public, en quête d’emploi stable, d’obtenir une qualification et une activité rémunérée. Parallèlement les agents de la Gironde valoriseront leur expertise auprès des jeunes Burkinabé.
Historique
La coopération entre le Département de la Gironde et la Province du Houet remonte aux années 90.
En 2010, le partenariat a été renouvelé avec la signature de nouveaux accords de coopération.
Ainsi une collaboration exemplaire s’est établie entre la DGSI Gironde et le Service informatique de Bobo-Dioulasso. L’objectif principal de ce partenariat entre la DSI Gironde et la DSI Bobo-Dioulasso était d’accompagner les Bobolais via la formation et le transfert de compétences. Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique informatique de Bobo Dioulasso, la DSI Bobo, bien que disposant de ressources matérielles et humaines, n’arrivait pas à mettre en place un système d’information fiable, sécurisé et qui réponde aux besoins des utilisateurs. En 2011-12-13 et 2014, trois informaticiens de Bobo ont bénéficié de stages de perfectionnement en Gironde. Sur la même période, trois informaticiens de la Gironde ont effectué des missions à Bobo pour le transfert de compétences et la mise en pratique des acquis se fit lors de stages des informaticiens bobolais. Plusieurs domaines ont fait l’objet de renforcement et de transfert de compétence :
- Installation et mise en production de trois centres multimédia
- Refonte du site institutionnel de la Commune de Bobo sur la base de logiciels libres
- Installation paramétrage Linux : firewall Ipcop, Filtrage, Sécuriser l’accès internet de la mairie.
- Installation d'un serveur webmail libre sur serveur Windows de l'AIMF
- Installation d'un logiciel de gestion de parc libre : GLPI
- Mise en place d’une application de gestion de prêt de matériel sportif à la demande de la direction des sports.
- …
Là est née l’idée de créer une attestation, à l’image du B2i/C2i français face au constat de la non-maitrise de l’outil informatique par les élèves, étudiants, jeunes sans emploi, ce qui limite fortement leur recherche d’emplois.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Au plan de la vision politique, le projet 2A2i s’inscrit aussi bien dans le Plan National de Développement Economique et Social du Burkina-Faso (PNDES) 2016-2020 que dans le Plan de Développement Communal de Bobo-Dioulasso (PDC 2017-2021). Au titre du PNDES, ce projet contribuera à l’atteinte de l’Axe 2 « Développer le capital humain » à travers l’Objectif Stratégique 2.4 « Promouvoir l'emploi décent et la protection sociale pour tous, particulièrement pour les jeunes et les femmes ». Le but est de briser la fracture numérique et de résoudre la question de l’employabilité des jeunes

Objectifs en France :
Questionner les outils de transmission / de connaissances informatiques au sein des services départementaux pour en améliorer la pertinence.
Description détaillée du partenariat
Ce projet vise à combler un besoin, réduire la fracture numérique en dotant les jeunes sans emploi, les élèves et étudiants de compétences en informatique et internet qui seront sanctionnées par une attestation reconnue officiellement. Ainsi, la mise en place du 2A2i au Burkina-Faso correspond à une demande de transfert de compétences en terme de formation de formateurs en informatique pour permettre la formalisation de l'évaluation des aptitudes des jeunes (collégiens, étudiants etc...) dans le domaine informatique.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental de Gironde, Commune de BOBO-DIOULASSO, Service informatique de la Mairie de Bobo-Dioulasso
Bénéficiaire(s)
Directs : - 2 formateurs de formateurs, - 6 formateurs en 2A2i, - 80 jeunes (20 jeunes sans emploi, 20 élèves, 20 étudiants, 20 animateurs bafa) Indirects : - la commune de Bobo-Dioulasso, - le ministère de l’éducation nationale, - le ministère de l’enseignement supérieur, - le ministère de la jeunesse et de l’emploi. En France : - DSI GIRONDE

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de BOBO-DIOULASSO Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune de BOBO-DIOULASSO KAFANDO Moussa Chargé de Coopéraion Décentralisée Kafmouss@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de Gironde commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 5700 2018
Conseil départemental de Gironde 7650 2018
Collectivités et partenaires étrangers 3320 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013