Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Consul général à Jérusalem"

Correspondant coopération décentralisée
Jacqueline COULON-LASCAUX
Courriel : jacqueline.coulon-lascaux[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Paul GHONEIM
Courriel : jean-paul.ghoneim[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
Soutien à la résilience des enfants et des jeunes du camp El Arroub. Ce projet s’inscrit dans la priorité 3 du MEAE à savoir la protection de l’enfance et égalité homme-femme . Divisé en trois grandes parties ce projet propose (a) des activités réc
Année de première signature de la convention
2018
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Jeunesse & genre
Sous-sous-thématique d'intervention
Jeunesse, mobilité et protection de l'enfance

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière Aide d'urgence, humanitaire et à la reconstruction 1
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2019
Contexte
Le camp de réfugiés d’Arroub , établi en 1949 et avec une population d’environ 9000 personnes, est situé dans la partie sud de la Cisjordanie. Ce camp de réfugiés est l’un des camps les plus exposés aux violences liées à l’occupation, en 2016, 15 personnes ont été blessés dont deux par balles réelles et un garçon de 16ans a été tué par balle réelle . Les affrontements avec l’armée israélienne sont très fréquents, ainsi que l’utilisation de gaz lacrymogène, bombes assourdissantes et balles enrobées de plastiques. La détention d’enfants et également fréquente. En plus de ces violences liées à l’occupation, le chômage et la surpopulation du camp rendent les conditions de vie difficile. Comme souvent les enfants sont souvent les premières victimes . En réponse à ce climat de tensions et violences la plupart des acteurs humanitaires, y compris la plateforme de coordination des acteurs humanitaires pour la protection de l’enfance en appelle à un soutien pour la provision d’activités protectrices et de protection pour les enfants . De nombreux rapports ont été publié en appelant à la fois à une réponse politique mais également programmatique.
La ville de Carhaix, Poher communauté et la Comité populaire d'El Arroub ont alors décidé de soutenir cet effort de manière holistique et en s’appuyant sur les forces à la fois des partenaires palestiniens et français. Ce projet s’inscrit donc en réponse à des besoins identifiés par nos partenaires palestiniens mais également différents acteurs humanitaires nationaux et internationaux. Le contexte qualifié de crise prolongée rend l’importance d’activités de soutien aux enfants mais aussi de renforcement de capacités et de soutien matériel clés pour permettre de soutenir la résilience de ces populations. En outre, il faut aussi souligner l’importance de projet pour les participants français également qui bénéficieront de ces échanges culturels et de compétences mais aussi de témoignages précieux sur la situation des territoires palestiniens occupés au travers d’histoire de vie. Mettre des visages sur des histoires de vie contribue au dialogue et à la sensibilisation de la population française à la réalité palestinienne.
Sources UNRWA Palestine refugee fatalities and injuries 2016 https://www.unrwa.org/sites/default/files/content/resources/injuries_and_fatalities_among_palestine_refugees_in_the_west_bank_2016.pdf; UNRWA (2016) Children in distress: raising the alarm for 2016 and beyond https://www.unrwa.org/sites/default/files/content/resources/children_in_distress_briefing_note.pdf
Historique
La ville de Carhaix est officiellement jumelé avec le camp de El Arroub depuis 2011. Depuis 2001 la ville et l’association France Palestine Solidarité Centre Bretagne entretiennent des relations suivies avec le camp qui se sont concrétisées par de nombreuses actions: parrainages d’enfants de familles en grandes difficultés, opérations de solidarité avec les écoles de filles et de garçons, acquisition de mobilier scolaire, équipement d’un laboratoire informatique, voyages échanges avec logement chez l’habitant pour permettre à la population du centre Bretagne de découvrir et mieux comprendre la réalité palestinienne. En octobre 2016 une délégation centre bretonne composée d’élus et de responsables associatifs a pu constater le parfait achèvement des opérations précédentes ; En concertation avec les autorités du camp et en coordination avec l’UNRWA et Médecins du Monde, elle a fait le point des besoins restant à satisfaire. Lors d'une réunion de suivi en octobre 2017 les besoins en été confirmé en présence de la chargée de mission de la coopération décentralisés, Madame Salambo. La construction du préau dans la cour de l’école des garçons est apparue comme un besoin prioritaire, ainsi que la réalisation d’une œuvre artistique dans la maison de la petite enfance. Le projet associe à sa réalisation l’UNRWA que nous avons rencontré le 10 octobre 2016 à Jérusalem. Nous avons vérifié à cette occasion la bonne coordination entre les autorités du camp et le délégué de l’UNRWA dans le camp et leur accord sur l’objectif recherché. Comme Médecins du Monde va arrêter son projet en 2018 le projet se fixe pour objectif d’aider les habitants d'El Arroub à prendre le relais dans la proposition d'activités pour les enfants.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
1. Amélioration des équipements scolaires,
2. le Women's Centre propose des activités récréatives régulières et
3. les enfants et jeunes participent aux activités du Women's Centre savent qu’ils peuvent trouver du soutien auprès de l’association des femmes s’ils en ont besoin

Objectifs en France :
1. Échanges professionnels, renforcement de capacités des équipes françaises et palestiniennes sur la gestion de projets et activités récréatives pour les enfants
2. Sensibilisation à la situation dans les Territoires occupés grâce aux échanges interculturels avec Al Arroub camp
Description détaillée du partenariat
Soutien à la résilience des enfants anciens détenus et des jeunes en difficulté du camp El Arroub.
Ce projet divisé en trois grandes parties projet propose (a) des activités récréatives et d’échanges culturel pour les enfants d’Arroub- avec une attention particulière à la participation de jeunes filles, enfants avec handicaps et anciens détenus, (b) un renforcement de capacités avec un partenaire local/ l’association des femmes sur leur compétences de gestion de projet ainsi qu'échanges d'expertise avec des associations carhaisiennes (c) construction d’un préau dans l’école des garçons afin de les protéger des intempéries climatiques mais également durant les incursions de l’armée israélienne.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Comité populaire du camp d’El Arroub, France Palestine Solidarité Centre Bretagne
Maître(s) d'ouvrage
Communauté de communes de Poher communauté, UNWRA
Bénéficiaire(s)
Bénéficiaires directs environ 400 élèves de l'école des garçons d'El Arroub, 90 enfants en priorité anciens détenus du camp et le Women's Centre. Bénéficiaires indirects: la population du camp et particulièrement les enfants ainsi que la population de Carhaix et les communes avoisinantes.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Comité populaire du camp d’El Arroub Territoires palestiniens commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Comité populaire du camp d’El Arroub Kheeran Ahmad Président ahmadkh67@hotmail.com

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté de communes de Poher communauté commun.ico.loupe.alter
Conseil départemental du Finistère commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 9500 2018
Communauté de communes de Poher communauté 2500 2018
Conseil départemental du Finistère 6000 2018
Collectivités et partenaires étrangers 5000 2018
France Palestine Solidarité Centre Bretagne 12500 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013