Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Erevan"

Correspondant coopération décentralisée
Barbara REHBINDER
Courriel : barbara.rehbinder[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Jean-Paul MARTIN
Courriel : jean-paul.martin[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
PROVENCE ARMENIE AUTOUR DES PLANTES TINCTORIALES
Année de première signature de la convention
2018
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Education, emploi, formation professionnelle
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2019
Contexte
Les actions réalisées en 2016 et des liens déjà établis au cours d’un programme financé par le conseil régional Provence Alpes Côte d’Azur (cf annexes 1 et 2 Accords PACA Lori & CR Technique 2014-2016), autorisent l’approfondissement et la recherche d’une pérennité dans la gestion du patrimoine naturel situé à proximité des édifices sacré et présentant un caractère historique.
Dans un premier temps, l’acquisition des connaissances particulières relatives aux plantes tinctoriales et les apprentissages des élèves et étudiants français se réalisent sur le territoire des 3 communes engagées au sein de la communauté de communes.
Dans un deuxième temps, à l’automne 2018 :
- une délégation de 12 jeunes élèves et étudiants encadrée par 2 enseignants se rendra à Alaverdi pour réaliser études et travaux d’aménagement paysager aux abords des sites architecturaux. Des jeunes d’Alaverdi et des enseignants se joindront au chantier pour découvrir un nouveau métier en le reliant aux enjeux à relever
- un travail d’ingénierie de formation sera proposé pour construire une formation autour de l’entretien du paysage.

Entre octobre 2018 et mars 2019 :
- des étudiants BTSA Développement, animation des territoires ruraux (du lycée de Carpentras) réaliseront un projet de communication autour des plantes tinctoriales et notamment la garance. En effet, sa culture promue sur le territoire des 3 communes partenaires par Jean Althounian agronome arménien a assuré le développement de la zone au 19 S donnant son nom à une des communes « Althen » et affichant ainsi la reconnaissance et les liens à tisser. Ce travail permettra aux partenaires arméniens d’imaginer des axes de communication.
- Le travail d’ingénierie et d’accompagnement à distance se poursuivra.

Dans un dernier temps, au printemps 2019, ce seront 6 jeunes arméniens, le responsable pédagogique enseignant de la formation en cours en Arménie et la directrice de l’office de tourisme en charge de la communication et gestionnaire technique du projet en Arménie qui viendront participer à des chantiers conduits par les enseignants français sur le territoire des 3 communes et rencontrer des acteurs du tourisme
- Création et entretien d’un jardin des simples
- Aménagement d’une zone humide
Un travail autour de la communication sera proposé au responsable pour la réalisation de leur projet.
Dans les deux cas, un hébergement dans des familles avec des jeunes permet le développement de l’échange interculturel (communication en anglais possible si absence de maîtrise du français par la famille).
Historique
Ce projet s’inscrit dans la continuité des actions réalisées et financées par le conseil régional de Provence Alpes Côte d’Azur. En septembre 2013, le maire de Pernes les Fontaines avait rencontré une délégation en mission pour évoquer l’agritourisme sur le territoire et des pistes de partenariat.
Le travail de coopération a accompagné les acteurs économiques et institutionnels arméniens de cette région à un développement de l’activité touristique par l’acquisition de compétences spécifiques dans une démarche de formation et d’ingénierie impliquant l’ensemble des acteurs du territoire.
En 2016, deux missions ont permis au partenaire arménien de s’assurer du sérieux et de la qualité du travail réalisé par les jeunes et leurs enseignants.
- Des étudiants de BTSA Aménagement Paysager du lycée de Carpentras ont réalisé un travail d’analyse de site pour aménager la zone à proximité du pont médiéval. Le projet proposé au maire d’Alaverdi a été utilisé et sa qualité a été souligné par l’ensemble des acteurs du territoire.
- Des élèves de Bac Professionnel GMNF de L’Isle sur la Sorgue ont dégagé un sentier en rives de la Debed pour mettre en évidence un patrimoine végétal et des terrasses oubliés.

L’interruption de 2017 n’a pas permis aux partenaires de poursuivre le travail engagé. En co-construisant une formation en entretien de l’espace naturel adaptée à l’environnement, nous permettrons à des jeunes Arméniens d’oeuvrer à la valorisation de leur territoire et à des jeunes Français de poursuivre une amitié entre Alaverdi et les Français vieille de plus d’un siècle (cf annexe 3 Nostalgie énigmatique).
Le développement touristique initié escompté se poursuivra :
- En accompagnant la formation des jeunes arméniens à la préservation du patrimoine naturel indispensable à la valorisation du patrimoine architectural sur les communes de Lori dans ce projet,
- en associant les compétences du prieuré de Salagon et du Matenadaran d’Erevan pour créer des liens culturels entre les deux territoires
- en mettant à la disposition de ce projet 2 enseignants français pour participer à la formation des élèves arméniens, un enseignant de la région
- en travaillant sur un projet pérenne de formation aux métiers d’entretien du paysage.
Au carrefour des chantiers 4 « Faire des Sorgues du Comtat une destination touristique » et 5 « assurer une montée en gamme de l’agriculture » de notre Communauté de communes ce projet participe à la mise en valeur du patrimoine naturel et paysager en renforçant les collaborations avec les acteurs du secteur et en promouvant de nouvelles/anciennes productions végétales en lien avec les lycées agricoles et leurs exploitations.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Le projet de créer
- un espace informatif et attractif autour des végétaux à destination des habitants du territoire et des touristes à l’instar de ce qui existe dans notre région : http://www.musee-de-salagon.com/accueil.html ou http://www.epicurium.fr/fr
- un petit séchoir pour les plantes tinctoriales, transformation en poudre et proposition en vente sur place à Sanahin, en lien avec le Maténadaran dans les travaux de restauration de miniatures des manuscrits.

Le travail autour de la couleur obtenus grâce aux végétaux complété par des travaux sur les ressources minérales particulières est un point commun aux deux territoires et nos expériences communes pourront s’enrichir (lien à faire avec les travaux réalisés sur le site d’Akktala notamment l’axe couleurs et pigments utilisées pour la peinture des fresques de la chapelle)

Objectifs en France :
Le développement des plantes tinctoriales sur notre territoire s’inscrit dans un axe régional autour de la naturalité et du développement de la filière des plantes aromatiques et à parfums.
Le travail déjà engagé par nos partenaires sur la commune d’Odzoun avec le développement de la culture du thym et la valorisation des produits par la coopérative, peut servir d’illustration de pratiques locales à réinventer grâce à la mise en avant des circuits courts.
Au travers de la réalisation d’aménagement paysager et naturel sur les deux territoires partenaires, les mobilités de jeunes français et arméniens vont permettre de tisser des liens culturels nouveaux entre une collectivité qui s’engage au côté de partenaires qui travaillent ensemble depuis 5 ans et des populations qui vont découvrir l’intérêt du « travailler ensemble »
Description détaillée du partenariat
L’aménagement de sites remarquables - rives de la Debed et abords du monastère de Sanahin - par des jeunes français en formation dans le secteur de l’aménagement paysager et des jeunes Arméniens montrera qu'un projet touristique sur le territoire, exige un travail de mise en œuvre d’entretien et de valorisation du patrimoine naturel et environnemental.
L’étude de faisabilité d’un jardin de plantes tinctoriales jouxtant le monastère réalisée par des étudiants et le démarrage de sa réalisation par les tous les jeunes dont les Arméniens qui dans l’action, vont découvrir un métier, constituera le cœur du projet en Arménie.
La création d’un jardin en France, l’entretien d’une zone humide et une exposition sur les plantes tinctoriales réalisés par l’ensemble des classes de provençaux qui accueilleront les Arméniens constituera l’autre volet de la réciprocité des mobilités.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
CRIPT Provence-Alpes-Côte d'Azur, Fondation du développement touristique LORI
Maître(s) d'ouvrage
Communauté de communes les Sorgues du Comtat, Mairie ALAVERDI
Bénéficiaire(s)
Environ 50 jeunes de l’enseignement agricole public des classes de Bac professionnel et BTSA de deux établissements dont une douzaine bénéficieront de la mobilité après candidature et sélection. Entre 12 et 15 jeunes arméniens dont 6 en mobilité en fin de formation technique professionnelle sans emploi en fin de parcours de formation. Des enseignants du domaine aménagement (3) La population et les touristes des territoires bénéficiaires grâce à la valorisation et la diffusion de leur travail.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Mairie ALAVERDI Arménie commun.ico.loupe.alter
Préfecture LORI Arménie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Mairie ALAVERDI KOSTANDIAN Liana Spécialiste du service Agriculture, Protection de la nature mairie d’Alaverdi liana.kostandyan85@gmail.com
Préfecture LORI MKRTCHIAN Hasmik Chargée de projet de coopération lori.tsragrer@mta.gov.am

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Communauté de communes les Sorgues du Comtat commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 15800 2018
Communauté de communes les Sorgues du Comtat 18070 2018
Collectivités et partenaires étrangers 7250 2018
Fonds Arménien de France 3500 2018
CRIPT Provence-Alpes-Côte d'Azur 17003 2018
Association Franco-Arménienne D’Avignon et sa Région (AFAAR) 1200 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013