Accueil > Atlas > Détail projet

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Port-Au-Prince"

Correspondant coopération décentralisée
Jérôme PENNEC
Courriel : jerome.pennec[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BONNEAU
Courriel : laurent.bonneau[at]diplomatie.gouv.fr

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
AnimaTerre Jeunesse, une démarche d'intégration socioprofessionelle
Année de première signature de la convention
1988
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Education, emploi, formation professionnelle
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Education, Social et Recherche Insertion sociale 1
<< < Précédent 1 Suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2019
Contexte
A Bignona et à Dessalines la population est majoritairement jeune et très peu a une activité économique. Sur ces territoires, l'offre de formation est limitée. A Bignona, les formations sont redondantes et répondent peu aux besoins du territoire et de son développement. A Dessalines, les jeunes doivent quitter la ville pour poursuivre leurs études.
Une fois formés, leur intégration professionnelle est longue .Il n'est pas rare d'atteindre l'âge de 30-40 ans avant de démarrer véritablement une activité.

Face à ce constat, les trois collectivités s'investissent ensemble depuis 2012 pour développer leurs politiques Jeunesse et Insertion à travers une démarche d'échanges et de formations intitulée AnimaTerre Jeunesse.

Il a été mis en évidence qu'à côté des diplômes reçus, les jeunes de Bignona, de Dessalines et de Savoie manquent d'un bagage général (adaptabilité, confiance en soi, prise d'initiative, ouverture aux autres, leadership) qui favorise leur employabilité aussi bien en tant que salarié ou entrepreneur.
La démarche AnimaTerre permet aux coopérations de développer des offres de formation endogène au territoire.
- En accompagnant les établissements de formation à considérer leur commune et leur département comme un territoire apprenant, AnimaTerre souhaite tisser des liens entre la formation et les acteurs économiques.
- En développant des formations à travers les mouvements de jeunesse, AnimaTerre permet aux jeunes non ou peu diplômés, de s'insérer dans un parcours professionnalisant.

A travers ces offres de formation, AnimaTerre favorise également l'ouverture interculturelle et l’apprentissage par l'expérience via des stages pratiques à l'international. Mener un projet dans un cadre interculturel différent développe, tant la créativité, l'analyse et l'initiative que l'adaptabilité et l'ouverture aux autres, compétences indispensables pour l'intégration socioprofessionnelle.

Nous pouvons mesurer les effets accélérateurs d’AnimaTerre Jeunesse.
En Savoie, les professionnels jeunesse témoignent de la remobilisation des jeunes suite aux échanges. Nombreux sont ceux qui ont, par la suite, passé un BAFA et/ou repris une formation, un apprentissage.
A Dessalines et à Bignona nous avons constaté que plusieurs jeunes, notamment des femmes, ont démarré une activité économique, ou ont été identifiés pour un poste salarié.

L’enjeu est aujourd’hui de pouvoir construire sur chaque territoire un parcours professionnalisant où les jeunes ont la possibilité de développer leurs compétences et d’être accompagnés pour réaliser leurs projets et ainsi révéler leur esprit d’entreprendre.
Historique
Dès 1986, le Département de la Savoie s’engageait dans une politique de coopération et de solidarité internationale. Un premier accord de coopération décentralisée est signé avec Bignona dès 1988 puis avec Arges en 1990 et enfin Dessalines en 1997.

Dès les années 2000, des actions en faveur de la Jeunesse ont été développées sur chacune des trois coopérations. En 2008, à l'occasion des 20 ans de la politique de coopération, l'ensemble des pays partenaires de la Savoie été invité pour une semaine d'échanges et de capitalisation d'expériences. Une journée thématique était consacrée aux politiques jeunesse des 4 territoires. De cette journée est née la volonté commune de partager ses expériences et savoir-faire en matière d'intégration sociale des jeunes de nos territoires respectifs.

En novembre 2012, après quatre années d'expérimentations, les acteurs jeunesse de Dessalines et de Bignona ont été invités en Savoie pour faire un premier bilan qui a permis de faire ressortir :
- L’intérêt pour les collectivités locales de bâtir une politique jeunesse redonnant de l'attrait aux jeunes pour leur territoire
- L'importance de créer des espaces de rencontre et des dispositifs d'accompagnement pour favoriser la mobilisation citoyenne des jeunes
- La pertinence de former les jeunes au sein de mouvements socio-éducatifs et sportifs afin de développer des capacités oubliées des programmes scolaires
Les quatre territoires partenaires de coopération créent la démarche AnimaTerre Jeunesse.

En quatre ans, de nombreux échanges d'expériences ont pu être organisés, un séjour thématique sur la prévention des risques et addictions, la participation à des centres aérés, l'organisation de formation en animation et coordination d'activités jeunesse.

En 2016, via l’Appel à projet Jeunesse II, AnimaTerre Jeunesse structure son accompagnement sur la formation professionnelle et professionnalisante. Plusieurs formations à l’animation et la coordination d’activité socio-éducatives sont co-construites avec les mouvements de jeunesse et les autorités locales et étatiques. En parallèle les échanges avec les établissements professionnels agricoles se formalisent autour des projets des étudiants : mobilité, accompagnement des projets d’installation....

Suite à un récent diagnostic sur l’insertion professionnelle réalisé à Bignona avec nos partenaires de Savoie et de Dessalines, AnimaTerre se poursuit avec la volonté de développer sur chaque territoire un parcours professionnalisant en tissant des liens entre acteurs de la formation professionnelle, les acteurs économiques et les mouvements de jeunesse.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
- Développer une offre de formation professionnalisante, en animation socio-éducative à Bignona et à Dessalines
- Tisser des partenariats entre les établissements de formation professionnelle et les acteurs économiques de Bignona et de Dessalines
- Imaginer et expérimenter des dispositifs favorisant la pratique professionnelle et l’accompagnement à la création d ‘activité économique au sein des formations

Objectifs en France :
- Tisser des relations entre les professionnels jeunesse de Savoie, les établissements de formation et les acteurs économiques de leur territoire
- Développer les compétences formation et accompagnement de projet des professionnels jeunesse de Savoie
- Sensibiliser à l'interculturalité et à la solidarité internationale des structures jeunesse, des établissements de formation et des entreprises
Description détaillée du partenariat
Depuis 2012, le Département de Savoie et ses partenaires de coopération (Dessalines en Haïti et Bignona au Sénégal) ont initié AnimaTerre Jeunesse. Cette démarche vise à améliorer l'insertion sociale et professionnelle des jeunes des 3 territoires.
Avec les mouvements de jeunesse, AnimaTerre Jeunesse fédère les jeunes et développe leurs compétences sociales et humaines.
Avec les établissements de formation professionnelle, AnimaTerre Jeunesse souhaite renforcer les dispositifs nationaux pour l’insertion professionnelle et tisser de nouveaux partenariats avec les acteurs économiques.

Cet appel à projet permettra aux collectivités partenaires de franchir une nouvelle étape en structurant sur chaque territoire un parcours professionnalisant à travers la formation professionnelle.
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Plateforme des Jeunes de Dessalines, Mouvement des Relais-Jeunes de Bignona
Maître(s) d'ouvrage
Conseil départemental de la Savoie, Commune de Dessalines, Conseil Départemental de Bignona
Bénéficiaire(s)
A Bignona, Dessalines et en Savoie - 19 formateurs et 20 établissements de formation - 27 jeunes en formation en stage pratique à l’international - 15 structures jeunesse impliquées en Savoie, 60 à Dessalines, 40 à Bignona A Bignona et à Dessalines : - 100 jeunes participants aux formations socio-éducatives et 10 jeunes formateurs formés - 60 jeunes accompagnés via les dispositifs insertion professionnelle - 2000 enfants bénéficiaires des animations socio-culturelles

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Commune de Dessalines Haïti Icone d'une loupe
Conseil Départemental de Bignona Sénégal Icone d'une loupe

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Commune de Dessalines MARCLIN Pierre Maire mariededessalines@yahoo.fr
Conseil Départemental de Bignona KAMARA Mamina Président maminakamara@yahoo.fr

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Conseil départemental de la Savoie Icone d'une loupe



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 60000 2018
Conseil départemental de la Savoie 107945 2018
Collectivités et partenaires étrangers 27695 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013