Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ottawa"

Correspondant coopération décentralisée
Sarah VAILLANT
Courriel : sarah.vaillant[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Stéphane CATTA
Courriel : stephane.catta[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
“En passant par les Lorraine” : un échange musical pour chœur et orchestre autour du jumelage entre la Ville de Lorraine (Québec) et Saint-Dié-des-Vosges (France)
Année de première signature de la convention
1990
Thématique d'intervention
Culture et Patrimoine
Sous-thématique d'intervention
Infrastructures, équipements et manifestations culturelles
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
Culture et Patrimoine Francophonie 1
Economie durable Attractivité des territoires 2
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2019
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
31/12/2020
Contexte
Contexte culturel et associatif. L’association “Orchestre +“ est le porteur d’une longue tradition musicale et aussi d’une volonté d’innovation : elle est l’association support de l’Orchestre d’Harmonie (plus que centenaire) et de l’Orchestre Symphonique de création récente (2014), qui disposent d’un directeur musical commun, David Hurpeau. Le projet de l’association, dans le cadre de la pratique musicale d’ensemble, est de nourrir les musiciens et le public par la découverte de nouveaux répertoires, de nouvelles pratiques, grâce au travail musical, à la conception de concerts/spectacles, mais surtout, grâce à la rencontre, à l’échange avec d’autres artistes et publics… Ce travail s’illustre par de nombreux partenariats musicaux et pluridisciplinaires : avec chœurs, groupes de rock et de jazz, troupes de théâtre, comédies musicales ; avec des scolaires ; démarche inclusive avec des personnes en situation de handicap, interventions en EHPAD, etc. Cela correspond aussi à une démarche de création plus globale (La Nef, fabrique des cultures actuelles). Cette ouverture sur la cité correspond à un axe fort de la politique municipale en matière culturelle. De plus, les orchestres contribuent à animer les liens de jumelage. Les Chanteurs de Lorraine sont aussi des ambassadeurs de leur ville. Ce projet se propose d’approfondir cette démarche, avec une action s’articulant sur deux années.
Contexte musical. Répertoire et œuvres jouées : composition de Franck Natan liée à l’histoire déodatienne, pièce créée pour le 1 350e anniversaire de la création de la ville (669-2019) ; possibilité de rejouer (par l’Orchestre d’Harmonie) la Suite héraldique basée sur les blasons de chaque ville jumelle (comp. Marinu Leccia) lors de la venue des Québécois ; concerts partagés avec interprétation d’une œuvre commune pour chœur et orchestre.
Contexte événementiel : 3e édition du festival Orchestival (3, 4 et 5 avril 2020), 30e anniversaire du jumelage avec la Ville de Lorraine en 2020. Contexte du jumelage et des origines de la Ville de Lorraine. Le titre du projet fait référence à cette identité lorraine qui unit les deux cités, et ancre la démarche dans l’univers musical par rapport à la chanson traditionnelle “en passant par la Lorraine” qui pourrait aussi, musicalement, avec l’apport de la créativité des musiciens, constituer une sorte de trait d’union dans le travail entre les deux formations.
Contexte des équipements et structures associables au projet. Rencontre et visite du Conservatoire de Montréal pour voir comment la musique est enseignée au Canada, rencontre et visite de l’INECC Mission Voix Lorraine à Metz (Institut Européen de Chant Choral) ; Parlement européen.
Historique
La 1re source historique conduisant à ce projet se trouve à Saint-Dié-des-Vosges où le Nouveau Monde a été baptisé “America” en 1507, suite aux travaux d’un groupe de savants appelé “Gymnase Vosgien” à partir des récits de voyages d’Amerigo Vespucci (réf. : https://francearchives.fr/commemo/recueil-2007/39227). L’Amérique est donc née en Lorraine. La 2e source historique se trouve à Lorraine : cette ville nouvelle, créée en 1960 pour être une cité résidentielle moderne et écologique, a pris le nom de Lorraine en référence à la région française, et la plupart de ses noms de ses rues, places, etc. portent le nom de localités “de la Lorraine de France”. C’est tout naturellement que des démarches en vue d’un rapprochement entre les deux villes furent menées et aboutirent à la signature d’un jumelage en 1990. Dans ses principes et ses modalités, ce projet correspond pleinement aux principaux engagements définis par la charte de jumelage signée en 1990 : « développer les échanges culturels, sportifs, professionnels et scientifiques », « favoriser l’amitié, la coopération et la solidarité » entre les deux villes, « organiser et accueillir des manifestations culturelles susceptibles de mieux faire connaître les richesses du patrimoine artistique, historique et humain ». D’autres éléments aboutissant à la définition de ce projet sont les historiques des villes et des ensembles musicaux concernés. Compte tenu de la distance et des coûts de transports pour les liaisons transatlantiques, mais aussi des budgets contraints des collectivités, les actions de coopération entre les deux cités sont réduites, mais il existe des volontés réelles de chaque côté de l’Atlantique, au niveau des municipalités, d’animer ce jumelage. Telle est d’ailleurs la conclusion d’un récent reportage de la chaîne de télévision régionale France 3 Lorraine diffusé en juillet 2018 (https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/lorraine-du-bout-du-monde-1509899.html). Les opportunités permettent toutefois de donner corps au jumelage. Ainsi, en juillet 2016, l’ensemble vocal “les Chanteurs de Lorraine” est venu à Saint-Dié-des-Vosges à l’occasion d’une tournée européenne : concert le 13 juillet, participation à la Fête nationale le 14 juillet. Les deux orchestres déodatiens de l’association “Orchestre +” développent des projets innovants et se tournent vers l’international : créations “Mundus Novus” (2012) et “Suite héraldique” (2016), projet Pepita Greus (2017), partenariats avec les villes jumelles Arlon (Belgique) et Zakopane (Pologne)... Dernier aspect, les dates : 2019 marque les 1 350 ans de la création de Saint-Dié-des-Vosges et 2020 les 30 ans du jumelage avec la Ville de Lorraine.
Objectif du partenariat
Objectifs locaux :
Ce projet a certes son temps d’exécution, calé sur deux années (phase 1 en 2019, phase 2 en 2020). Néanmoins, il a le potentiel pour être le support d’une relance des échanges de jumelage entre les deux villes.
Ce serait une opportunité de renouer les liens entre les municipalités, les populations, et de prendre appui sur cette coopération réussie, en impliquant les partenaires institutionnels, les représentations consulaires, les réseaux associatifs France-Québec et Québec-France, pour définir de nouveaux champs d’action de la coopération décentralisée ayant parmi ses objectifs des actions permettant le développement du territoire québécois, et ce sur les plans culturel, économique, touristique, social, etc.

Objectifs en France :
Ce projet a son propre temps d’exécution, calé sur deux années. Néanmoins, il a le potentiel pour être le support d’une relance des échanges de jumelage entre les deux villes. Par sa valeur d’exemple et les suites possibles, il pourrait innerver un développement d’échanges culturels (au niveau des ensembles vocaux déodatiens et globalement de la pratique musicale dans le territoire, mais aussi d’autres démarches artistiques et culturelles : théâtre, arts plastiques, etc.), d’actions pédagogiques au niveau des écoles des deux villes (suivi et échanges épistolaires entre classes et musiciens, démarches dans les écoles pour mieux connaître nos territoires respectifs, etc.), mais aussi explorer d’autres champs d’action ayant le jumelage comme support : économiques, écologiques, sociaux, sportifs, etc.
Description détaillée du partenariat
Nom du projet : “En passant par les Lorraine” : un échange musical pour chœur et orchestre autour du jumelage entre la Ville de Lorraine (Québec) et Saint-Dié-des-Vosges (France)
Travail conjoint des deux formations musicales, s’appuyant sur un déplacement de chacune d’elles : phase 1 du 22 au 29 octobre 2019, phase 2 du 1er au 9 avril 2020.
Diffusion : un concert dans chacune des deux villes jumelles et une mini-tournée au Québec (phase 1) et en France (phase 2), une ouverture sur la société et le partage musical (interventions dans des classes, en maison de retraite, devant des publics en situation de handicap…).
Un hébergement chez l’habitant, des visites et des échanges humains.
Des temps de rencontre et/ou culturels connexes peuvent être organisés : dégustation de produits lorrains au Québec et de produits québécois en France, présentation d’expositions…
Votre partenariat prend la forme d'un(e)
Projet de coopération décentralisée
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Orchestre +, Les Chanteurs de Lorraine, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Maître(s) d'ouvrage
Saint-Dié-des-Vosges, Ville de Lorraine
Bénéficiaire(s)
Bénéficiaires premiers : les musiciens participants (40 choristes en année 1 / une trentaine de choristes en année 2 ; 50 instrumentistes de l’Orchestre Symphonique en année 1 / la centaine de musiciens d’Orchestre + en année 2). Bénéficiaires secondaires : l’ensemble des publics des concerts (3 concerts au Québec, 4 concerts en France / public potentiel : entre 2 000 et 3 000 personnes) et interventions (autres publics), les familles et, au sens large, les populations des deux villes jumelles.

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Ville de Lorraine Canada commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel
Ville de Lorraine Schryburt Christian Directeur Général Christian.Schryburt@ville.lorraine.qc.ca

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Saint-Dié-des-Vosges commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4406 2019
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 4406 2020
Saint-Dié-des-Vosges 40480 2019
Saint-Dié-des-Vosges 1612 2020
Collectivités et partenaires étrangers 28070 2019
Collectivités et partenaires étrangers 28070 2020
Orchestre + 12800 2019
Orchestre + 9650 2020




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Une communication a été engagée dans les pays partenaires

Une politique d'évaluation a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013