Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Yaoundé"

Correspondant coopération décentralisée
Serge GRAZIANI
Courriel : serge.graziani[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Regis DANTAUX
Courriel : regis.dantaux[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
CARE France - Accès renforcé aux services de prise en charge communautaires du VIH/sida pour les personnes vulnérables et marginalisées (ARSPEC-VIH)
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Santé
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2018
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Le Cameroun est particulièrement touché par le VIH, avec un taux de prévalence de 4,3% chez les 15-49 ans. L'épidémie est avant tout urbaine et féminine : 5,6% chez les femmes. On note aussi une forte prévalence au sein des populations clés : 36,9% chez les TS (travailleurs et travailleuses du sexe), 30% (44,3% à Yaoundé !) chez les HSH (hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes). Généralement, il y aurait 560 000 (chiffre 2016) personnes vivants avec le VIH (PPVIH) et seulement 37% auraient accès à un traitement. Par ailleurs 19% ont une charge virale indétectable.
Historique
Créée en 1983, l'association Care France est présente au Cameroun depuis 10 ans. La Ville de Paris a déjà soutenu son action, en 2011 et 2012, à travers un projet de prévention et d’accès aux soins pour les populations marginalisés à Kribi au Cameroun. Pour ce projet, la Ville de Paris a versé au total 160 000€.
Objectif du partenariat
Objectif général : Contribuer à l’atteinte des 3x90% de l'OMS par l’amélioration de l’accès au traitement et une prise en charge des personnes vulnérables et marginalisées.

Objectifs spécifiques :
1. Améliorer les capacités et la qualité des organisations dispensatrices d’ARV (antirétroviral) pour faciliter l’accès, la convivialité et l’écoute des bénéficiaires ;
2. Améliorer la prise en charge holistique des patients afin de lutter contre leur vulnérabilité, notamment par l’autonomisation nutritionnelle et économique : favoriser une inscription durable dans le parcours de traitement
Description détaillée du partenariat
Amélioration de la qualité de l’offre de soins
1. Établir des référentiels de qualité de savoir-faire et savoir-être dans les organisations à base communautaires (OBC) et les centres de dispensation des traitements (dont les centres de dispensation communautaire en développement) par la production de procédures opérationnelles standardisées détaillées et évaluables sur des critères appropriés aux acteurs ;
2. Mettre en place un plan de suivi d’amélioration de la qualité de soins et soutien aux PVVIH au niveau des OBC récemment introduites dans la pyramide sanitaire ;
3. Organiser des sessions de formation pour les agents psychosociaux, les membres des OBC dispensatrices des ARV et les médecins/infirmiers des centres de traitements agréés/unités de prise en charge (CTA/UPEC), tuteurs des OBC du projet ;
4. Poursuivre la dispensation communautaire au niveau des OBC en tenant compte des plans d’amélioration de la qualité et en appliquant les outils de mesure de la perception/satisfaction des PVVIH utilisant le service

Accompagnement global des PVVIH pour favoriser notamment leur autonomisation nutritionnelle et économique
1. Poursuivre les services délivrés par les Drop In Centers (DIC) qui sont des centres d’accueil, d’écoute et de soutien communautaires mis en place depuis 2011 dans le cadre du projet HAPP puis du projet CHAMP ;
2. Appuyer la consolidation ou constitution des groupes d’aide à l’observance et au soutien économique en incluant aux séances hebdomadaires existantes de la sensibilisation sur la SSR et la nutrition ;
3. Mettre en place et promouvoir l’approche Association d’épargne et Crédit (AVEC) et des AGR auprès des groupes de soutien à l’observance thérapeutique des PVVIH ;
4. Appuyer la mise en place de deux activités collectives associant une composante alimentaire et d’accès à des revenus pour les TS et HSH

Activités transversales :
1. Réaliser des missions de supervision et coaching sur le terrain ;
2. Évaluer périodiquement la qualité des services auprès des bénéficiaires ;
3. Mettre en place des réunions mensuelles et un atelier bilan ;
4. Faire le plaidoyer pour une plus grande collaboration entre les UPEC/CTA et les OBC dispensatrices d’ARV ;
5. Conduire une étude de capitalisation pour les actions futures du projet.
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Care France
Maître(s) d'ouvrage
Care France
Bénéficiaire(s)
PPVIH de la ville (1340 bénéficiaires directs)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Yaoundé Cameroun commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2018
Paris 50000 0 0 0 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013