Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "AMBASSADE DE FRANCE A TUNIS"

Correspondant coopération décentralisée
Pierre-Yves SONALET
Courriel : pierre-yves.sonalet[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Valéry FRELAND
Courriel : valery.freland[at]diplomatie.gouv.fr

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Rabat"

Correspondant coopération décentralisée
Frédérick BOUIN
Courriel : frederick.coopdec[at]gmail.com
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Bertand COMMELIN
Courriel : bertrand.commelin[at]diplomatie.gouv.fr

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Beyrouth"

Correspondant coopération décentralisée
Martine HERLEM-HAMIDI
Courriel : martine.herlem[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Denis GAILLARD
Courriel : denis.gaillard[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
FSSA (Fonds Solidarité Sida Afrique) - Autonomisation de trois centres de santé dans la prise en charge des populations clé sur le VIH/sida, IST et la santé sexuelle (Beyrouth, Marrakech et Tunis)
Thématique d'intervention
Education, Social et Recherche
Sous-thématique d'intervention
Santé
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Le taux de prévalence du VIH dans ces pays est assez faible, cependant les populations clés est souvent élevé : 14 % chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), 4% chez les usagers de drogues injectables (UDI), 4.5% chez les travailleurs du sexe (TS).
Les associations locales ont un réel besoin de renforcement de leurs compétences afin d'agir efficacement envers ces groupes particulièrement exposés et stigmatisés.
Historique
Le FSSA a été fondé en 2007 et la Ville de Paris le finance depuis ses débuts (1 782 730€ au total fin 2018).
Depuis 2010, le soutien se porte sur un projet d’autonomisation d’associations d’Afrique sub-saharienne de lutte contre le VIH/sida (3 projets triennaux : 2011-2013, 2013-2016, 2016-2018), et depuis 2016 sur un programme de renforcement des compétences de trois associations de la région Afrique du Nord / Moyen-Orient par le biais de la création d’une plateforme commune.
Objectif du partenariat
Il s'agit de renforcer les capacités des trois associations partenaires en créant des synergies entre eux et en formant leurs équipes. Elles pourront ainsi atteindre leurs fins :
- Assurer l’accompagnement médical et psychosocial des populations clés suivies dans les trois centres
- Développer l’offre de services en matière de prévention du VIH/Sida et des IST et plus globalement de santé sexuelle
- Améliorer la santé sexuelle et la santé psychique des publics les plus vulnérables dans le respect de leur personne et de leur individualité
Description détaillée du partenariat
- Poursuite du financement d’activités de prévention et de prise en charge dans les trois centres de santé sexuelle
- Animation d’une formation complétée par un atelier sur la capitalisation, en partenariat avec la Plateforme ELSA
- Participation de représentants des 3 structures au festival Solidays et à la conférence AFRAMED
- Réalisation de missions de suivi et de renforcement de capacités individualisés auprès des partenaires
- Organisation de deux ateliers pour renforcer la dynamique Sud-Sud et le partage d’expériences
- Amélioration de la visibilité politique de ces actions en allant à la rencontre des partenaires associatifs, institutionnels, et privés de nos partenaires directs
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Fonds Solidarité Sida Afrique
Maître(s) d'ouvrage
Fonds Solidarité Sida Afrique
Bénéficiaire(s)
Les 3 associations partenaires dans les pays concernés et leurs 4000 bénéficiaires directs

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Marrakech Maroc commun.ico.loupe.alter
Tunis Tunisie commun.ico.loupe.alter
Beyrouth Liban commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2018
Paris 130000 0 0 0 2016
Paris 130000 0 0 0 2017
Paris 130000 0 0 0 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013