Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Yaoundé"

Correspondant coopération décentralisée
Serge GRAZIANI
Courriel : serge.graziani[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Regis DANTAUX
Courriel : regis.dantaux[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
AGIS, NOTE ET INNOVE (ANI) - Appui à l’amélioration des conditions de vie des habitants de Yaoundé 1er et du canton Ebombo III par la réalisation de 6 forages (Cameroun)
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2017
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Le Cameroun est un pays d’Afrique centrale comptant 23 millions d’habitants. La commune d’arrondissement de Yaoundé 1er compte 361 000 habitants avec une densité de 507 habitant au km² et est très hétéroclite ( Etoudi, Tsinga, Ba’aba, Ndong, etc.) Le canton Ebombo III est situé dans l’arrondissement de Sa’a dans le département de la Lékié. Il abrite une population rurale de 2000 habitants, majoritairement composée d’agriculteurs.

La couverture en eau potable et en infrastructures d’assainissement dans le centre urbain de Yaoundé est rendue difficile par la forte croissance démographie et le développement spatial anarchique des habitations qui échappe totalement au contrôle des pouvoirs publics. L’essentiel de la population consomme ainsi de l’eau issue de sources non potables (Puits à 68%) et seulement 13% consomme une eau fournie par la Camerounaise des eaux. En raison d’une pollution globale aux coliformes et au nitrate des eaux issues des puits, on constate une forte prévalence des maladies hydriques sur Yaoundé 1er (Typhoïde, dysentrie, amibes, etc.)

Sur Ebombo III, seules 2 pompes dispersées et mal entretenues sont disponibles, poussant la population à s’approvisionner dans des sources naturelles et des puits aménagés où l’eau est de mauvaise qualité.
Historique
Historique avec la Ville de Paris :
- 2013 : « Label Paris Co-Développement : Amélioration des conditions de vie socio-économique du canton d’Ebombo 3 au Cameroun » - Subvention de 13.000 €
- 2016 : « Label Paris Co-développement : « Projet Déclic Avenir au Cameroun » - Non financé
- 2016 et 2017 : « SOLIDAE : Appui à la commune de Yaoundé 1er au Cameroun pour l’amélioration du cadre de vie » Avis Défavorables
- 2017 : « Label Paris Co-développement Sud : Accompagner l’autonomisation des productrices de manioc de la Lékié au Cameroun » - Subvention de 10.000 €
Objectif du partenariat
Objectifs principaux
- Diminution de la prévalence des maladies hydriques par l’apport d’une eau potable de qualité
- Diminution de la corvée d’eau via une plus grande proximité des installations
- Pompage manuel « propre »
- Diminution du prix de l’eau
- Proposer une solution technique à faible coût de fonctionnement facilitant la viabilité financière du service
Description détaillée du partenariat
Travaux Eau Potable :
o Construction de forages dans 5 quartiers de l’arrondissement de Yaoundé 1er : Djoungolo, Tongolo, Manguier, Emana centre et Etoudi
o Construction d’un forage dans le canton d’Ebombo III, zone 2.
o Équipement des 6 forages avec une pompe à motricité humaine.

Renforcement des capacités
- Création des 6 comités de gestion du point d’eau et élection des 6 membres
- Traduction et vulgarisation des textes en vigueur sur la gestion de l’eau
- Formation des 36 membres des CGPE
- Organisation de 3 réunions avec les acteurs de l’eau pour l’élaboration d’une stratégie de l’eau participative
- Formation de 6 artisans réparateurs, membres des CGPE

Sensibilisation
- Sensibilisation des populations et éducation des jeunes sur l’eau, l’assainissement et la santé
- Sensibilisation des habitants via l’appui des 25 Comités d’Animation de Développement Local (CADEL) présents sur Yaoundé 1er et via l’association Mikang Mi Tsera sur Ebombo III
- Sensibilisation des enfants dans 12 établissements scolaires
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
ANI
Maître(s) d'ouvrage
Mairies de Yaoundé 1er et de Ndong Elang
Bénéficiaire(s)
4600 bénéficiaires directs

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Yaoundé Cameroun commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2017
Paris 30000 30000 0 0 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013