Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Ouagadougou"

Correspondant coopération décentralisée
Marion ANVROIN
Courriel : marion.anvroin[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent BARBOT
Courriel : laurent.barbot[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
MORIJA - Projet WASH Colibri phase 2 "Programme d’appui au service public de l’eau, de l’assainissement et des déchets de la Commune de Nobéré" (Burkina Faso)
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2016
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
Le Burkina Faso compte 18 millions d’habitants et un taux d’accroissement naturel de 2.8%. La pauvreté continue de s’accroître, particulièrement dans les zones rurales.

La population de Nobéré comptait 32.814 habitants, avec une estimation de 60.000 habitants d’ici 2018.

Le 31 mars 2016, le Burkina Faso a lancé un ambitieux plan d’accès à l’eau baptisé « zéro corvée d’eau d’ici 2020 ».
- D’un point de vue institutionnel :
o la Direction Régionale de l’Eau est en charge des compétences eau potable, assainissement et gestion des déchets, et dispose d’un bon niveau technique. Les associations des usagers de l’eau (AUE) assurent quant à eux la gestion quotidienne du service de l’eau.
o La commune est responsable du service public de l’eau, qui est délégué aux AUE.
o Les Comités Villageois de Développement appuie à la mise en place d’Association des Usagers de l'Eau (AUE) et la sélection des familles bénéficiaires des latrines privées.
o L’Association des Usagers de l’Eau gèrent le service de l’eau sur l’ensemble des pompes à motricité humaine (PMH) du village et mutualisent les recettes de la vente de l’eau pour assurer l’entretien et le renouvellement des PMH.

Eau - Assainissement
- Sur les 104 points d’eau existants, 64 ne sont plus fonctionnels.
- 68% de la population met plus de 30 minutes pour atteindre un point d’eau de boisson.
- 22 écoles ne disposent pas de latrines scolaires.
- 93% des ménages n’ont pas accès à un assainissement privatif
- Après le paludisme simple, les maladies diarrhéiques sont la seconde cause de consultation auprès des centres de santé.
- Étude géophysique réalisée et favorable.

Gestion des déchets ménagers
- 79% des habitants sondés et 84% des commerçants sont favorables à la mise en place d’un système de collecte payant
- La production de déchets à été estimée à 0,87 kg par habitant par jour dans une localité voisine
- Les déchets fermentescibles et les inertes représentent chacun 40% du gisement, alors que les plastiques représentent 10% de la production.
- 19 dépôts sauvages ont été dénombrés, où est parfois pratiqué le brûlage. Aussi, 6 « plages » de déchets, présentant une majorité de sacs plastiques sont été identifiées dans des zones non habitées.
Historique
Implantation dans le pays de l'association depuis 1997.

Historique avec la Ville de Paris :
- 2015-2017 : Programme Colibri phase 1 à Nobéré (Burkina Faso) - subvention VdP de 150.000€ sur un montant total de 511.000€, pour 27500 bénéficiaires.
Objectif du partenariat
Améliorer la santé de la population de la commune de Nobéré en diminuant la prévalence des maladies hydriques
Améliorer l’accès durable à l’eau de boisson salubre et à l’assainissement de base, améliorer les pratiques de la population
Description détaillée du partenariat
Accès à l’eau-assainissement
- Construction de 29 forages.
- Réhabilitation de 20 points d’eau améliorés existants.
- Analyse de la qualité de l’eau.
- Construction de 1 130 latrines à usage familial.
- Mise en place de 1 130 dispositifs de lavage des mains à domicile.

Gestion des déchets ménagers
- Mise en place d’un système de collecte des déchets.
- Installation de cinq bennes à déchets.
- Construction d’un centre de tri.
- Construction d’une décharge communale.

Renforcement des capacités
- Accompagnement de la maitrise d’ouvrage communale dans le domaine de l’eau et de l’assainissement
- Appui à la création d’un service communal déchets.

Sensibilisation
- Sensibilisation communautaire à la gestion des déchets.
- Sensibilisation scolaire à la gestion des déchets.
- Construction d’un espace d’éducation à l’environnement sur un ancien dépotoir.
- Sensibilisation communautaire à l’hygiène.
- Sensibilisation scolaire à l’hygiène.

Organisation du service
- Type de gestion : Délégation aux associations des usagers de l’eau (AUE) pour l’eau ou pour les déchets. Dans ce dernier cas, la mise en place de Groupements d’Intérêts Économique est envisagée.
- Exploitation et maintenance assurées par : Association des usagers de l’eau (AUE) pour l’eau et l’assainissement et association de collecte des déchets

Aspects environnementaux
- La collecte des déchets devrait fortement diminuer voire supprimer les dépôts sauvages et les plages de sacs.
- Réduction de la défécation à l’air libre, ses impacts négatifs au niveau sanitaire et environnemental seront réduits par l’utilisation des latrines.
- Compostage des boues de latrines familiales quand la fosse est pleine.
- Des fosses maçonnées pour les latrines empêcheront toute contamination des ressources souterraines
- Matériaux locaux pour le gros-œuvre (ex : briques en banco pour les superstructures des latrines, construction des équipements de la collecte des déchets par des soudeurs locaux, etc.) et équipements hydrauliques achetés à Ouagadougou.

Aspects économiques
- Définition du tarif par les AUE elles-mêmes, pour un tarif compris entre 3€ et 4.5€.
- Un plan de financement complet prenant en compte le cout de la maintenance, la capacité/volonté à payer, la simulation des couts de recouvrement du service pour les différents services mise en place
- Les ménages n’ont pas exprimé de réticence ni de difficultés à s’acquitter des cotisations à mettre en placepour l’ensemble des services.
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
MORIJA
Maître(s) d'ouvrage
Commune de Nobéré
Bénéficiaire(s)
60.000 pour l’eau-assainissement (14€/benef.), 15.000 pour les déchets (31€/benef)

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Nobéré Burkina Faso commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2016
Co-financeurs 752662 2016
Paris 140000 51000 0 89000 2017
Paris 59274 50000 0 9274 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013