Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Nouakchott"

Correspondant coopération décentralisée
Aurélie DANIELI
Courriel : aurelie.danieli[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Pierre Yves BERTRAND
Courriel : pierre-yves.bertrand[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
GRET - Appui aux Initiatives des Communes pour l’Hydraulique et l’Assainissement (Aicha) - Tiguent
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2015
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
D’une superficie très étendue de 1 805 km², elle compte 89 localités inégalement peuplées. Seconde commune de la province par sa population, Tiguent comptait 39 000 habitants en 2013, dont 18 000 dans le chef-lieu.
Les activités économiques sont le commerce, la pêche, l’élevage et de manière plus marginale le tourisme. L’incidence de la pauvreté dans la commune n’est pas connue. Elle s’élève en moyenne à 32% dans la province du Traza. En Mauritanie, le seuil de pauvreté était établi en 2014 à 1,3 euro par jour et par personne.
La commune manque de moyens financiers et des compétences requises pour assurer sa mission de maîtrise d’ouvrage du réseau d’eau construit à la fin des années 1990. Ce réseau est géré par un EPIC, l’Office National des Services d’Eau en milieu rural (ONSER), dont le fonctionnement nécessite d’être consolidé.
La commune de Tiguent est située au sud de la Mauritanie, à une centaine de kilomètres de Nouakchott.

Le réseau de Tiguent est alimenté par deux forages, pour un débit cumulé nominal de 42m3/h. Les infrastructures de distribution : 2 châteaux d'eau de 20 et 60 m3, un réservoir de reprise au sol, 35 km de réseaux, une borne fontaine et 850 branchements domiciliaires.
Taux de desserte des 11 autres localités de la commune connectées au réseau < 40%. Les ouvrages sont fortement dégradés (fuites au niveau des réservoirs, pertes sur le réseau, etc.), la desserte est irrégulière et les pannes fréquentes. Les capacités théoriques de production sont insuffisantes par rapport à la demande des habitants. Les niveaux de pressions sont faibles dans les secteurs non alimentés depuis plusieurs années. Un système de délestage a été mis en place, ne permettant pas d’avoir de l’eau en continu aux points de distribution.Il n’existe pas de réseau de collecte d’eaux usées sur la commune de Tiguent.

Le taux d’accès à l’assainissement amélioré sur l’ensemble du territoire communal est estimé à 25 % (enquête GRET 2015). Les latrines améliorées sont des latrines de type TCM (toilettes à chasse manuelle) ou VIP (Ventilated Imporved Pit) avec une dalle en béton. 44% des ménages enquêtés déclarent ne jamais effectuer de vidange des fosses septiques. Les autres font appel à un vidangeur du village (vidange manuelle). 50% des ménages sont équipés de douches. Très peu disposent de puisards, de lave-main et de salles de bain.
Sur les 22 écoles recensées, seules 8 possèdent des latrines en état de fonctionnement. Les 14 autres écoles en sont dépourvues, ou ont des latrines non fonctionnelles.
Historique
Historique avec la Ville de Paris :
2008-2010 : MIREP - Programme eau potable et assainissement dans les petites villes du Laos (10 500 bénéficiaires). Financement VdP de 176k€ pour un montant total de 602k€. Programme évalué en 2014.
2010-2011 : Appui à l'amélioration de l'accès à l'eau potable et à l'assainissement à Brazzaville en République du Congo (30 000 bénéficiaires). Financement VdP de 65k€ pour un montant total de 140k€.
2013-2016 : Projet MADEAU - Maîtrise et développement de l'accès à l'eau et à l'assainissement en zone urbaine dans la province de Kampot au Cambodge (7 500 bénéficiaires ciblés). Financement VdP de 194k€ pour un montant total de 472k€. Projet évalué en 2015.
Objectif du partenariat
Renforcement du service de l’eau et des compétences en maîtrise d’ouvrage de la commune
Volet de promotion à l’accès aux branchements domiciliaires
Description détaillée du partenariat
Infrastructures pour l’accès à l’eau
- Réalisation et équipement d’un nouveau forage + local technique
- Achat et installation d’un groupe électrogène + panneaux solaires
- Pose d’une clôture de protection de 100m
- Construction d’un château d’eau de 30 m3 et de 15 m sous radier
- Extension et densification du réseau sur un linéaire de 16 km (estimatif)
- Installation de 100 branchements particuliers via une facilitation financière

Infrastructures pour l’accès à l’assainissement
- Construction de 6 blocs sanitaires de 2 à 4 latrines dans les écoles

Renforcement des capacités
- Appui à la maîtrise d’ouvrage communale : formation des élus et des services techniques, réactualisation du plan communal en hydraulique et assainissement
- Renforcement de l’ONSER dans la gestion locale de l’eau
- Structuration et formation des associations d’usagers de l’eau et des parents d’élèves
- Renforcement du Service Régional de l’Hydraulique

Sensibilisation
- Étude CAP sur les questions eau et assainissement
- Séances de sensibilisation sur la chaîne de contamination de l’eau, promotion des branchements particuliers, compréhension de l’économie du service
- Formation et outils didactiques pour les professeurs des écoles sur les règles d’hygiène et d’utilisation des latrines

Aspects environnementaux
- Implantation du forage qui tient compte des couloirs de transhumance pour éviter toute pollution de la nappe.
- Système d’alimentation énergétique hybride pour le nouveau forage (panneaux solaires et groupe électrogène en relais pendant les périodes de déficit d’ensoleillement)
- Compétences et marchés locaux privilégiés pour la réalisation des études et travaux hydrauliques et de génie civil, et pour l’approvisionnement des matériaux

Aspects économiques
- Tarif de l’eau : 0,45€/m3. Population solvable
- Promotion de branchements particuliers par un mécanisme de subvention. Coût d’un branchement = 115€
- Les parents d’élèves versent une redevance pour le fonctionnement des toilettes scolaires. Ils sont responsables de la gestion de la caisse.

Organisation du service
- Type de gestion : Le service d’eau potable de Tiguent est délivré par l’ONSER (affermage). Les latrines sont gérées par les établissements scolaires.
- Exploitation et maintenance assurées par : l’ONSER pour le réseau d’eau. L’entretien des toilettes des écoles est assuré par les élèves à tour de rôle avec l’encadrement des professeurs
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
GRET
Maître(s) d'ouvrage
Commune de Tiguent
Bénéficiaire(s)
22 400

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Tiguent Mauritanie commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2015
SEDIF, participation locale. Ministère de l’hydraulique et l’assainissement MHA 219000 2015
Paris 20000 20000 0 0 2016
Paris 144000 144000 0 0 2017
Paris 35000 35000 0 0 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013