Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dakar"

Correspondant coopération décentralisée
Julie CAMY
Courriel : julie.camy[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Laurent PEREZ
Courriel : laurent.perez-vidal[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
ICDA - Accès à l’eau potable et amélioration de l’assainissement à Koussanar
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2015
Le partenariat est
En cours
Date de fin du partenariat
Contexte
La commune de Koussanar est située dans le centre du pays. Elle connaît une croissance très rapide : 10 000 habitants en 2013 contre 3 000 au début des années 2000.
Les populations vivent principalement de l’élevage et d’une agriculture vivrière, peu diversifiée, fortement consommatrice d’intrants chimiques, dépendante de la saisonnalité et peu génératrice de revenus. De nombreux producteurs font partie de Groupements d’Intérêt Économique (GIE), à forte proportion féminine, dont le niveau de structuration reste encore faible.
La communauté a été appuyée par ICD-Afrique dans la définition du Plan Local de Développement. Deux priorités ont émergé : l’accès à une eau de qualité et la promotion d’activités génératrices de revenus.
L’exploitation du réseau est gérée par l’ASUFOR, qui rencontre des difficultés de gestion. Le taux de recouvrement des factures est compris entre 70% et 75%.
À noter qu’en 2017, l’Office des Forages Ruraux (OFOR) mettra en œuvre dans la région de Tambacounda les mécanismes permettant la délégation de l’exploitation des forages à des prestataires privés.

Eau dans la zone du projet :
Existence d’un réseau AEP datant de la fin des années 80, alimenté par 1 forage avec château d’eau. Ne dessert que le quartier centre de Koussanar (2 043 pers.) via des branchements domiciliaires parfois clandestins, et 3 bornes fontaines. Les populations des 6 quartiers périphériques non desservis font appel à des revendeurs.
Réhabilitation du système au niveau du forage en 2015 : installation d’une nouvelle pompe par l’ASUFOR et réhabilitation du système de refoulement d’eau du forage avec harmonisation des conduites.

Assainissement et hygiène dans la zone du projet :
Présence d’une douzaine de latrines de type VIP dans les lieux publics (mairie, sous-préfecture, marchés, mosquées), mais sous-utilisées.
Tous les établissements scolaires sont équipés de latrines via le PAQUET (Programme d’Amélioration de la Qualité de l’Équité et de la Transparence, financement UNICEF). Les familles disposent soit de latrines de type VIP, soit de latrines traditionnelles.
Absence de système d’évacuation des eaux grises, qui sont jetées, comme les déchets, dans les rues.
Historique
L'Institut de Coopération pour le Développement en Afrique (ICD-Afrique), en relais des actions de l’Association régionale pour le Développement local de la région PACA, mène des actions dans le pays depuis 1995

Historique avec la Ville de Paris :
Pas de projet précédemment financé
Objectif du partenariat
Amélioration du service d’approvisionnement en eau au bénéfice de l’ensemble de la population, ainsi que la pérennité et l’autonomie du mode de gestion à travers une démarche participative.
Description détaillée du partenariat
Infrastructures pour l’accès à l’eau
- Extension du réseau d’adduction d’eau existant aux 6 quartiers périphériques (18kms)
- Construction de 20 bornes fontaines

Renforcement des capacités
- Renforcement des capacités de membres de l’ASUFOR (rôles et responsabilités, recouvrement des redevances, suivi financier et budgétaire)
- Formation technique et stage pratique pour le conducteur et le surveillant du forage
- Création et accompagnement de 6 Comités d’Hygiène et Salubrité

Sensibilisation
- Sensibilisation sur le coût du service de l’eau et l’importance de s’acquitter des redevances
- Campagne d’information, éducation et communication (IEC) dans les écoles et les quartiers, menée par les CHS sur les thèmes de l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement

Aspects environnementaux
- Projet intégré dans un programme plus large à visée agricole et économique, dont une des actions est l’appui à la production de savon naturel par les GIE pour limiter l’utilisation de produits chimiques à usages domestiques (savons, lessives notamment)
- Système de pompage optimisé avec la réhabilitation effectuée en 2015
- La filière d’approvisionnement locale pour les matériaux et les pièces détachées est privilégiée

Aspects économiques
- L’eau est payante avec application par l’ASUFOR des tarifs de vente de l’eau fixés par l’État (consommation domestique : 0,61€/m3 ; consommation industrielle : 0,30€/m3). La population est en capacité de payer.
- Le compte d’exploitation prévisionnel prévoit le renouvellement des équipements.
- Le raccordement individuel (76€) est à la charge des familles qui en font la demande à l’ASUFOR (taux de demande estimé à 70% des ménages ciblés). Cette dernière propose un système de préfinancement avec remboursement sur la facture mensuelle.
- Les ménages en incapacité de financer un raccordement individuel ont accès aux bornes fontaines situées dans un rayon de 250m maximum de leur habitation.
- Les foyers les plus démunis ont accès, sous certaines conditions, à la gratuité du service.

Organisation du service
- Type de gestion : licence d’exploitation du forage remise à l’ASUFOR par le Ministère de l’Hydraulique rurale
- Exploitation et maintenance assurées par : l’ASUFOR
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
ICD-Afrique – Antenne de Tambacounda
Maître(s) d'ouvrage
Commune de Koussanar
Bénéficiaire(s)
Bénéficiaires directs : 10 170 usagers

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Koussanar Sénégal commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2015
AFD, Grand Lyon, Marseille Provence Métropole, valorisation participation locale 324253 2015
Paris 26000 26000 0 0 2016
Paris 15000 15000 0 0 2017




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013