Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Lomé"

Correspondant coopération décentralisée
Antoine BOUDOU
Courriel : antoine.boudou[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Gilles GANIVET
Courriel : gilles.ganivet[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
AQUASSISTANCE - Projet d’amélioration des conditions d’accès à l’eau potable et à l’assainissement de la population d’Akloa et Tomegbe
Thématique d'intervention
Environnement, Climat et Energie
Sous-thématique d'intervention
Eau et déchets
Sous-sous-thématique d'intervention
Eau et assainissement

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2015
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2018
Contexte
L’activité de la région est essentiellement agricole (café, cacao, fruits, manioc, palmier à huile, etc.), aux côtés de pratiques d’élevage.
- L’environnement rural et forestier de la région ne semble pas témoigner d’une structuration locale sur le plan administratif. Les deux chefs de village et leurs conseillers détiennent l’autorité sur les différents quartiers.
- Le gouvernement togolais a adopté le 5 juillet 2006 une politique nationale en matière d’accès à l’eau et à l’assainissement. Cette politique vise à responsabiliser les usagers et à les intégrer dans la maîtrise d’ouvrage.
- Le niveau institutionnel reconnu pour la maîtrise d’ouvrage locale est celui de la préfecture, représentée par les chefs de village.

Eau dans la zone projet : alimentation à partir de la rivière, à hauteur du pont, frontière administrative entre Akloa et Tomegbe. Pour ce dernier village, outre un accès régulier à la rivière, la population utilise trois forages fonctionnels disposant d’un faible débit (2m3/h)

Assainissement et hygiène dans la zone projet : Existence de latrines dans deux hôtels et à proximité des écoles et lycées. La majorité des habitations dispose de latrines familiales sous forme d’une fosse simple où s’accumulent les excréments. Cependant, de nombreux jeunes et adolescents utilisent encore la forêt proche comme un lieu de défécation à ciel ouvert.
Historique
Aquassistance a 7 projets en cours au Togo en 2015-2016

Historique avec la Ville de Paris :
- 2007-2009 : subvention de 85k€ pour un projet de 420k€ à Haiti (Hauts de St-Marc). Captage d’une source, mise en place d’une pompe électrique, construction d’un château d’eau et d’un réseau d’une longueur de 2,8 km alimentant 16 bornes fontaines.
- Partenaire ou assistance de plusieurs projets du GRET financés par la Ville de Paris (Laos, Cambodge, etc.)
Objectif du partenariat
Développement des infrastructures d'accès à l'eau et à l'assainissement accompagné d'un processus de développement des capacités institutionnelles et de gestion ad hoc et local par l’association d’usagers.
Description détaillée du partenariat
Infrastructures pour l’accès à l’eau
- Ressource à partir de la rivière Domi
-Traitement par filtrage sur sable et charbon actif, chloration et régulation de la pression
- Réservoir de 75 m3
- Réseau ramifié de 4.2km desservant 20 bornes fontaines munies d’un compteur et 2 points d’eau à l’hôpital.

Infrastructures pour l’accès à l’assainissement
- Aménagement de rigoles d’écoulement des eaux grises (infiltration gravitaire) sans aucun danger de pollution de la nappe profonde.
- Construction pilote reproductible de 2 blocs de 3 latrines avec fosse septique et tranchée d’infiltration + un point d’eau avec lavabo (hôpital et marché).

Renforcement des capacités
- Formation de maçons locaux
- Appui à la structuration de l’association des usagers
- Développement des capacités institutionnelles et de gestion de l’association d’usagers

Sensibilisation
- Mobilisation sociale par la sensibilisation et l’information préalables des usagers
- Sensibilisation du comité de gestion et du Comité de développement de chaque village à la bonne gestion d’un service de l’eau et à l’hygiène
- Sensibilisation de la population scolaire à l’hygiène via un programme d’éducation à l’assainissement de base.

Aspects environnementaux
- Alimentation en eau de manière gravitaire ne nécessitant pas d’énergie supplémentaire pour le pompage.
- Prélèvement sur la ressource très faible par rapport au débit de la rivière.
- Protection des ressources initiée par la démarche d’éradication de la défécation à l’air libre.

Aspects économiques
- L’eau est payante, estimée à 600 FCFA (0.9€/m3), sur la base d’une facturation mensuelle.
- La population a accepté le principe du paiement de l’eau et le montant d’une facture de l’ordre de 1500 FCFA par mois pour une famille de 5 personnes, est jugé acceptable par les familles.
- Les recettes permettent de couvrir l’entretien et la maintenance ainsi que le renouvellement des infrastructures (grand équilibre).

Organisation du service
- Type de gestion : Délégation à un comité de gestion composé d’usagers de l’eau
- Exploitation et maintenance assurées par : le comité de gestion.
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Geologos Sin Fronteras et Michel ALOFA (suivi chantier)
Maître(s) d'ouvrage
Préfecture et chefs de villages, assistés par Aquassistance
Bénéficiaire(s)
Bénéficiaires directs : 10 000

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Togo Togo commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2015
Communes d’Akloa et Tomegbé - Geologos sin Fronteras - ARAMIS - Aquassistance 169500 2015
Paris 24200 24200 0 0 2016
Paris 24200 24200 0 0 2017
Paris 12100 12100 0 0 2018




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013