Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Dacca"

Correspondant coopération décentralisée
Patrick BRANCO-RUIVO
Courriel : patrick.branco[at]diplomatie.gouv.fr
 
Conseiller de coopération et d'action culturelle
Patrick BRANCO-RUIVO
Courriel : patrick.branco[at]diplomatie.gouv.fr
Titre
ACF - Humanitarian aid for the new arrivals of Rohingya Refugees from Rakhine State, Myanmar to Cox’s Bazar, Bangladesh
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Aide d'urgence, humanitaire et à la reconstruction
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début du partenariat
2017
Le partenariat est
Terminé
Date de fin du partenariat
31/12/2017
Contexte
Les Rohingya forment une minorité musulmane d’environ un million de personnes, implantée dans l’État de l’Arakan dans le nord-ouest de la Birmanie, à la frontière du Bangladesh. Bien que présents depuis des siècles dans la région, les Rohingya restent considérés comme des immigrants clandestins par le pouvoir birman et sont privés de leur citoyenneté et de leurs droits fondamentaux. Les épisodes de répression violente de l’armée birmane, considérés aujourd’hui comme une « épuration ethnique » par les Nations Unies, ont provoqué d’importants mouvements des Rohingya ces quarante dernières années.

Une offensive sans précédent a été depuis le 25 aout par l’armée birmane a précipité plus de 420.000 Rohingyas vers le Bangladesh voisin. Les besoins pour gérer cet exode dans les prochains mois sont estimés à 200 millions de dollars par l’ONU. La région de Cox’s Bazar, située dans l’Ouest du pays, est aujourd’hui le premier point d’entrée des Rohingyas. Elle est confrontée à une crise humanitaire sans précédent : plus de 90% des nouveaux arrivés y dorment en plein air, alors même que les conditions météorologiques sont particulièrement hostiles. Moins de 25% d’entre eux ont accès à des toilettes et des douches. L’état nutritionnel des réfugiés est alarmant : il est estimé que 6% des enfants de moins de 5 ans sont sévèrement malnutris. À ces besoins s’ajoutent les traumatismes psychologiques causés par la répression de l’armée birmane.
Historique
ACTION CONTRE LA FAIM, association d’aide humanitaire internationale qui a mobilisé 200 salariés et 700 bénévoles pour cette crise, est intervenue dès le 25 aout 2017 pour distribuer plus 83.000 repas et mener des dépistages de malnutrition auprès de 56.000 enfants. L’association sollicite la Ville de Paris, qui l'a déjà soutenue par ailleurs sur des interventions d'urgence ou des projets internationaux, pour renforcer son dispositif de réponse.
Objectif du partenariat
Lutte contre la malnutrition, accès à l'eau, à l'assainissement, au soutien psychologique.
Description détaillée du partenariat
Distribution de 60.000 repas
Distribution de tentes auprès de 25.000 personnes
Installation de 4000 latrines
Réparation de 815 points d’eau
Soutien psychosocial
Poursuite des dépistages de la malnutrition
Mise en œuvre du partenariat
Maître(s) d'œuvre
Action Contre la Faim
Maître(s) d'ouvrage
Action Contre la Faim
Bénéficiaire(s)
Populations réfugiés de Cox Bazaar

Partenaires étrangers du partenariat

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Cox Bazaar Bangladesh commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires du partenariat

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



Le partenariat n'est pas triennal

Financement du partenariat

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Montant 1% Eau (Loi Oudin 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2017
Paris 45000 0 0 0 2017




Évaluations, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013