Accueil > ???menu.atlas.libelle??? > ???menu.atlas.detailProjet.libelle???

Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures

Contacts dans le poste diplomatique "Ambassade de France à Beyrouth"

Pas de correspondant coopération décentralisée
Pas de conseiller de coopération et d'action culturelle
Titre
SSI - Répondre à l’urgence médico-sociale des enfants et jeunes en situations de rue à Beyrouth
Thématique d'intervention
Politique, humanitaire et coopération transfrontalière
Sous-thématique d'intervention
Aide d'urgence, humanitaire et à la reconstruction
Sous-sous-thématique d'intervention

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat

Autres thématiques mises en œuvre pour le partenariat
Thématique éligible Sous-thématique Sous-sous-thématique Priorité
<< < pagination.page.precedent 1 pagination.page.suivant > >>
Année de début de l'action
2017
L'action est :
Terminé
Date de fin de l'action
31/12/2017
Contexte
"La crise syrienne a forcé à l’exil plus d’un million et demi de réfugiés vers le Liban, dont 78% sont des femmes, des enfants ou des mineurs. Dans les grandes villes libanaises, et notamment à Beyrouth, le phénomène des enfants travaillant ou mendiant dans la rue connaît une augmentation alarmante. Ces enfants contribuent par leur travail ou par leur mendicité à l’économie familiale, alors que leurs parents ne disposent pas du droit d’exercer un emploi. Outre leur extrême vulnérabilité et leurs conditions d’existence, nombre d’entre eux sont atteints de troubles psychiques. D’autres se trouvent en situation de handicap et, faute de dispositifs de prise en charge et de suivi, sont exposés au développement de surhandicaps.

Les acteurs nationaux et internationaux présents au Liban tentent de couvrir l’ensemble des besoins prioritaires des réfugiés. Toutefois, le travail de rue mobile auprès des mineurs reste rare et il existe une réelle urgence à lutter contre l’exclusion sanitaire et sociale de ce public, notamment à Beyrouth. "
Historique
Le SAMUSOCIAL INTERNATIONAL, ONG française créée en 1998, a pour objectif de soutenir le développement de dispositifs de lutte contre l’exclusion sociale des personnes vivant dans la rue ou en situation d’extrême précarité. La Ville de Paris est sollicitée par le SAMUSOCIAL INTERNATIONAL, en partenariat avec l’ONG non-confessionnelle libanaise AMEL, pour une aide d’urgence à destination de ce public vulnérable.
Objectif de l'action
Contribuer à lutter contre l’exclusion sanitaire et sociale des enfants et jeunes en situations de rue à Beyrouth, en particulier parmi les populations déracinées y ayant trouvé refuge, par la mobilisation et le développement de dispositifs d’assistance et de protection nationaux et internationaux.
Description détaillée de l'action
- Mise en place d’un dispositif mobile d’aide et d’un réseau d’orientation
- Programme de formation et d’information pour améliorer les capacités et modalités de prise en charge des dispositifs d’assistance et de protection des populations cibles à Beyrouth et sa région par la formation du personnel du Ministère des Affaires Sociales libanais.
- Mise en œuvre un soutien médico-social pour des enfants et jeunes réfugiés en situation de grande exclusion.
Mise en œuvre de l'action
Maître(s) d'œuvre
SamuSocial International
Maître(s) d'ouvrage
SamuSocial International
Bénéficiaire(s)
Enfants et adolescents vivant et/ou travaillant (mendicité incluse) dans les rues, et de leurs familles (pas de condition de nationalité ; de facto, il s’agira principalement de réfugiés syriens)

Collectivités étrangères partenaires de l'action

Partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Pays  
Beyrouth Liban commun.ico.loupe.alter

Contacts dans les collectivités étrangères partenaires de l'action

Contacts dans les partenaires étrangers du partenariat
Nom de la collectivité étrangère Nom Prénom Fonction Courriel

Collectivités territoriales partenaires de l'action

Collectivités territoriales partenaires du partenariat
Nom de la collectivité territoriale  
Paris commun.ico.loupe.alter



L'action n'est pas triennal

Financement de l'action

Financement du partenariat
Nom du financeur Montant en euros Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Montant 1% Eau (Loi 2005) Année
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 0 2017
Paris 30000 0 0 0 2017





Évaluation, communication et perspectives

Une communication a été engagée en France

Aucune communication n'a été engagée dans les pays partenaires

Aucune politique d'évaluation n'a été engagée

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité

Volontaires impliqués dans le partenariat (VSI, service civique, etc.) d'Échange et de Solidarité
Nom Prénom Mission Champs d'action Entité d'affectation


PIED DE PAGE

Tous droits réservés - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères 2013